Les Jeux Olympiques de Rio de Janeiro se sont achevés le 21 août 2016 et pour une fois les voileux ont pleinement été associés à la fête puisque les régates se sont déroulés dans la baie. Les véliplanchistes français, Charline Picon et Pierre Le Coq, se sont distingués en obtenant respectivement l'or et le bronze dans la catégorie RS:X. Camille Lecointre et Hélène Defrance ont, quant à elles, ramené le bronze en 470.

Actualité à la Hune

JO de Londres 2012 – Paralympiques

C’est la ruée vers l’or !

Damien Seguin, Bruno Jourdren, Éric Flageul et Nicolas Vimont-Vicary attaquent demain les Jeux paralympiques et le compteur des médailles françaises pourrait bien recommencer à tourner ! Présentation de nos gars.
  • Publié le : 31/08/2012 - 00:02

Ambition SonarArrivé presque en dilettante à Pékin, l'équipage de Sonar emmené par Bruno Jourdren attaque les Jeux de Londres avec une ambition autrement plus marquée : décrocher l'or. Un défi ambitieux, particulièrement sur le plan d'eau complexe de Weymouth.Photo @ Jean-Marie Liot FFV

À savoir

> La voile est apparue aux Jeux paralympiques à Atlanta, en 1996, en tant que discipline de présentation, avant de gagner sa place parmi les disciplines officielles à Sydney, en 2000.

> Avec les deux médailles de Damien Seguin en 2.4mR (or à Athènes et argent à Pékin) et la médaille d’argent de Bruno Jourdren et ses équipiers en Sonar (Pékin), la France pointe à la 2e place du classement des nations, derrière l’Allemagne qui cumule deux médailles d’or et une d’argent. Classés 3e, les États-Unis ont déjà décroché cinq médailles (une en or, une en argent et trois en bronze).

> Depuis 2008, le Skud18 – un quillard aux allures de skiff mené par deux personnes – est venu s’ajouter au 2.4mR et au Sonar, mais la France ne compte aucun candidat à cette troisième série.

Damien Seguin (2.4mR), Bruno Jourdren, Éric Flageul et Nicolas Vimont-Vicary (Sonar) attaquent demain, à Weymouth, les Jeux paralympiques. Après la terrible déconvenue de l’Équipe de France, il est bien difficile de donner un pronostic… Nos deux équipages engagés ont pourtant de bonnes chances de bien figurer et de frapper du métal.
Seguin, déjà double médaillé, entend bien prendre sa revanche après avoir été destitué de l’or à Pékin : expérience accumulée en Class40, voiles taillées sur mesure, maturité, confiance en soi et polyvalence sont ses atouts. Du côté de Jourdren, Flageul et Vimont-Vicary, on a envie de transformer le coup de génie de Pékin – l’équipage s’était mis au Sonar quelques mois plus tôt seulement – en un fait établi, mais l’homogénéité de la concurrence rendra peut-être les choses plus compliquées.

Comme le reste de l’Équipe de France début août, Seguin et l’équipage de Jourdren devraient courir les Jeux dans du médium fort. À l’intérieur des digues de Portland où sont mouillés leurs parcours, la mer devrait rester relativement plate, mais le vent est très oscillant et difficile à prévoir, du fait des reliefs très marqués de l’île et de l’arrière pays vallonné de Weymouth. Si une bonne vitesse au près facilitera le travail des marins, c’est avant tout la capacité à observer le plan d’eau et à anticiper qui feront la différence… Ainsi que la réussite des équipages.

 

+ Magazine. Les portraits complets de Damien et de notre équipage de Sonar, leurs points forts, leurs points faibles et leurs chances de décrocher des médailles sont dans le n°499 de Voiles et Voiliers, disponible depuis le 10 août.

Damien Seguin, 33 ansDamien Seguin (33 ans) participe à ses troisièmes JO et entend bien décrocher une troisième médaille... Avec une nette préférence pour l'or.Photo @ Jean-Marie Liot FFV

> Leurs résultats en détail.

Résultats 2009-12 : Damien Seguin(Cliquez sur l'illustration pour l'agrandir.)Photo @ D.R.

Résultats 2009-12 : Bruno Jurdren, Éric Flageul & Nicolas Vimon-Vicary(Cliquez sur l'illustration pour l'agrandir.)Photo @ D.R.


> Découvrez Damien en vidéo, ci-dessous.

 

Sonar olympiqueÉric Flageul (à gauche) est le seul nouvel équipier du Sonar français. Bruno Jourdren (au centre) et Nicolas Vimont-Vicary sont médaillés d'argent sur le support, à Pékin.Photo @ Jean-Marie Liot FFV> Découvrez le blog d’Éric Flageul, ici.

 

> Le podium olympique des 2.4mR en 2008. Or : Paul Tingley, canadien. Argent : Damien Seguin, français. Bronze : John Ruf, américain.

 

> Le podium olympique des Sonar en 2008. Or : Jens Kroker, Robert Prem & Siegmund Mainka, allemands. Argent : Bruno Jourdren, Hervé Larhant & Nicolas Vimont-Vicary, français. Bronze : Collin Harrison, Russell Boaden & Graeme Martin, australiens.

 

> Le programme des Jeux paralympiques.

Calendrier des Paralympiques