Les Jeux Olympiques de Rio de Janeiro se sont achevés le 21 août 2016 et pour une fois les voileux ont pleinement été associés à la fête puisque les régates se sont déroulés dans la baie. Les véliplanchistes français, Charline Picon et Pierre Le Coq, se sont distingués en obtenant respectivement l'or et le bronze dans la catégorie RS:X. Camille Lecointre et Hélène Defrance ont, quant à elles, ramené le bronze en 470.

Actualité à la Hune

JO de Rio 2016 – Nacra 17

Petitjean & Backes : «Faut que ça marche, on n’est pas des loosers»

Couple à la ville, Ingrid Petitjean (spécialiste du 470) et Olivier Backes (spécialiste du cata) cumulent sept préparations olympiques ; ils se lancent ensemble dans une huitième, en Nacra 17, le cata mixte.
  • Publié le : 18/04/2013 - 00:04

Réservé à nos abonnés

Vous êtes abonné(e) ? Identifiez-vous.

Mot de passe oublié ?

Si vous n'êtes pas encore abonné(e), profitez de nos formules avantageuses

Réservé aux acheteurs du magazine

Veuillez rentrer le code acheteur mentionné sur la page sommaire du numéro de Mai 2013

En complément

  1. Réservé à nos abonnés 18/04/2013 - 00:05 Voile olympique Interview Ingrid Petitjean et Olivier Backès Couple à la ville, Ingrid Petitjean et Olivier Backes cumulent sept préparations olympiques ; ils se lancent ensemble dans une huitième, en Nacra 17, le catamaran mixte.
  2. 2  ejection 03/04/2013 - 12:01 JO Rio 2016 - Nacra 17 - Ingrid Petitjean / Olivier Backès 2/ Ejection Oui, pas facile à dompter, le Nacra 17 olympique. Même quand on a le palmarès d’Ingrid Petitjean (470) et d’Olivier Backès (F18 et Tornado). Vous les avez vus ce matin décoller sur une vague, mais, avec le mistral, les atterrissages sont parfois violents ! Vivement la World Cup en avril à Hyères.
  3. 1  injection 03/04/2013 - 00:01 JO Rio 2016 - Nacra 17 - Ingrid Petitjean / Olivier Backès 1/ Injection Il s’appelle «L’escomessa» – «Le défi» en provençal. Et le mérite. Car le nouveau Nacra 17 d’Ingrid Petijean et Olivier Backès s’avère sauvage. Avec ses dérives courbes, le cata mixte des Jeux de Rio 2016 ne demande qu’à décoller – surtout par 20-25 nœuds de mistral en rade de Marseille.
  4. nacra 17, vole  06/02/2013 - 00:01 Miami OCR 2013 Nacra 17, vole ! Une nana au trapèze – ici, l’Américaine Sarah Lihan, ex équipière d’Amanda Clark en 470 – et un mec à la barre : voilà la nouvelle donne de la voile olympique version mixte, initiée sur la semaine olympique de Miami.
  5. Nacra 17 : le multi olympique et mixte 10/12/2012 - 18:40 Salon Nautique de Paris 2012 Nacra 17 : le multi olympique et mixte Après huit années d'absence, le catamaran revient aux Jeux Olympiques, qui plus est mené par un équipage mixte... C'est le Nacra 17, conçu par les designers Morelli et Melvin et construit par le chantier néerlandais Nacra Sailing International, qui a été retenu pour la nouvelle série. Philippe Guégan nous le présente à l'occasion du Nautic 2012.
  6. 07/05/2012 - 11:48 JO 2016 : bonjour kite, Nacra 17 et MacKay FX, au revoir la planche ! Eh bien, le moins qu’on puisse dire, c’est que l’ISAF fait bouger ses lignes ! Pour les Jeux Olympiques de 2016, à Rio de Janeiro, trois annonces choc viennent d’être faites : le Nacra 17 sera le cata mixte, le MacKay FX (sorte de 49er moins toilé) sera le skiff femmes et, surtout, le kite va carrément remplacer… la planche à voile ! Dommage pour toutes les structures qui, en France, préparent des jeunes coureurs depuis des années. Et tant mieux pour les meilleurs Français du kite, qui vont pouvoir rêver à des médailles. Encore faudra-t-il qu’il y ait du vent. Et que le kite rejoigne le giron de la FFVoile, la seule aujourd’hui à pouvoir proposer des athlètes aux Jeux. Or, le kite fait partie de la Fédération Française de Vol Libre… La réaction de Jean-Pierre Champion, président de la FFVoile : «Nous ne sommes pas contents car nous n’étions pas opposés à l’arrivée du kitesurf, mais pas si vite et pas de cette manière. Nous n’envisagions surtout pas que le kitesurf remplace la planche à voile. (…) Qu’allons-nous donner à nos jeunes talents ? Pour Julien et Charline (Bontemps et Picon, sélectionnés en planche à voile, ndlr), la préoccupation doit rester d’obtenir une médaille aux Jeux et je ne me fais pas de soucis pour eux, ils sont talentueux. Mais c’est plus gênant pour les jeunes. (…) Le kite est de la voile, c’est donc à l’Etat de réfléchir à ce qu’il a fait en le laissant à une fédération de montagne, la FF Vol Libre. Il faut que la fédération en charge du kite soit affiliée à l’ISAF et il n’y a que la FFVoile. Dans les autres pays, la question ne se pose pas et le kite dépend de la fédération nationale de voile. En France, cette décision a été purement politicienne.»