Les Jeux Olympiques de Rio de Janeiro se sont achevés le 21 août 2016 et pour une fois les voileux ont pleinement été associés à la fête puisque les régates se sont déroulés dans la baie. Les véliplanchistes français, Charline Picon et Pierre Le Coq, se sont distingués en obtenant respectivement l'or et le bronze dans la catégorie RS:X. Camille Lecointre et Hélène Defrance ont, quant à elles, ramené le bronze en 470.

Actualité à la Hune

Semaine Olympique Française – Hyères 2012

Têtes hautes !

  • Publié le : 10/05/2012 - 00:01

Quand la mer monteLe Star, pas toujours prompt à décoller dans la vague... Et pourtant, le coup d'Est qui a frappé Hyères durant la Semaine olympique a levé suffisamment de mer pour offrir un tour de manège à Xavier Rohart et Pierre-Alexis Ponsot, 2e.Photo @ Jean-Marie Liot FFV / DPPI

En dominant la furie qui a frappé Hyères, fin avril, les Français se sont à nouveau imposés parmi le gotha mondial de l’olympisme : sept podiums – contre quatre pour les Anglais ! Le rêve bat son plein…

De la baston, ils en ont bouffé, ceux qui ont couru la Semaine olympique française, fin avril à Hyères… De la grosse baston, même. Vingt-cinq, trente, trente-cinq nœuds et plus. Du clapot dur, de la mer, du soleil et du sel à en sécher sur place. La totale. Six jours de régate, cinq de furie – trois de mistral et deux d’Est – et une seule journée plus calme, le temps de la transition entre les deux régimes… Dans ces conditions dantesques, les Français sélectionnés pour les prochains Jeux olympiques ont décroché sept médailles : cinq pour l’Équipe de France "régulière", plus deux ramenées par les équipages paralympiques.

Changement d"èreAu terme d'un an de sélection, ce sont Camille Lecointre et Mathilde Géron qui décrochent le ticket olympique pour cet été. Formé récemment, l'équipage n'en est pas moins le plus polyvalent parmi les trois qui étaient en lice et constitue certainement nos meilleures chances de médaille en 470 féminin.Photo @ Jean-Marie Liot FFV / DPPIRécapitulons. Médailles d’or pour Damien Seguin en 2.4, Julien Bontemps en planche, Emmanuel Dyen et Stéphane Christidis en 49er. Médailles d’argent pour Bruno Jourdren, Nicolas Vimont-Vicary et Eric Flageul en Sonar, Xavier Rohart et Pierre-Alexis Ponsot en Star. Médailles de bronze pour Charline Picon en planche, et Camille Lecointre et Mathilde Géron en 470 qui décrochent du même coup leur sélection olympique.

Quelques mois après le choc du mondial 2011 disputé à Perth, début décembre, de tels résultats réveillent l’enthousiasme. Non, les Français ne sont ni grillés, ni claqués, comme l’avaient déjà laissé espérer la victoire sur la Bacardi Cup des Staristes (mars), suivie du titre mondial de Bontemps et des bons résultats obtenus lors de la Semaine olympique de Palma (avril). «Au niveau de toute l’Équipe de France, je crois que le mondial de Perth nous a fait du bien, insiste celui qu’ils ont désigné comme porte-drapeau, Stéphane Christidis. On avait fait une super année 2010, 2011 a été moins bonne, mais tout le monde s’est dit que le combat n’était pas terminé et a beaucoup travaillé cet hiver. Ça a porté ses fruits.»

Retour en forceEn 2011, Emmanuel Dyen et Stéphane Christidis abandonnaient la SOF après que le barreur s'est démis l'épaule dans un dessalage. Un an après, l'équipage a remonté la pente et s'affiche en haut du tableau : première place à Hyères, devant les redoutables Australiens.Photo @ Jean-Marie Liot FFV / DPPI

A moins de cent jours des Jeux, rares sont ceux qui ont raté le coche. En Laser, Jean-Baptiste Bernaz n’était pas au mieux de sa forme, après s’être légèrement blessé à l’entrainement. En mach-race, l’équipage de Claire Leroy ne termine que 6e alors que le programme des courses a été réduit, du fait des conditions météorologiques. En 470 masculin, Pierre Leboucher s’est contenté de la 10e place, alors qu’il courait avec son entraineur Nicolas Le Berre – Vincent Garos s’étant lui aussi légèrement blessé avant la régate – tandis que leurs remplaçants olympiques Nicolas Charbonnier et Jérémie Mion terminaient 9e et les jeunes Vianney Guilbaud et Mathieu Fountaine, 8e. En Laser Radial, Sophie de Turckheim et Sarah Steyaert – qui disputent leurs sélections jusqu’au mondial, mi mai – terminent respectivement 6e et 12e. A l’instar du gros de la flotte des Finn, Jonathan Lobert avait quant à lui fait l’impasse sur la SOF, le mondial débutant dans quelques jours en Angleterre.

Sonar solaireAprès un début de semaine olympique étincelant, Bruno Jourdren, Nicolas Vimont-Vicary et Eric Flageul prennent la 2e place de la SOF.Photo @ Philippe Laurenson FFV / DPPI

Y’a baston et baston
Impossible donc de ne pas se dire que les Français tiennent le bon bout, alors que le plan d’eau olympique a la réputation d’être plust venté que pétoleux... Hélas, nos sélectionnés sont plus du genre "puristes de la technique abonnés à l’objectivité" et vous diront que la baston à Hyères, ce n’est pas la même que la baston à Weymouth. Pas faux. Pour être forts sur les deux plans d’eau, clapot et mer ne lèvent probablement pas de la même façon dans la baie d’Hyères et sur la Manche ; de même que les effets de site sont plus marqués à Weymouth et les oscillations moins régulières…

Diaporama SOF 2012Il n’en reste pas moins que nos sélectionnés ont retrouvé leur confiance et affichent une exceptionnelle polyvalence, probablement la meilleure des qualités pour s’illustrer aux Jeux, alors que les conjectures sur le plan d’eau n’apportent finalement souvent pas grand chose. Être sur le podium – donc décrocher une médaille, ne tient en revanche parfois à rien. Quelques mètres de perdus, une blessure, un vît-de-mulet qui casse et ce sont un ou deux points supplémentaires d’engrangés… Un ou deux points qui à la fin de la semaine scelleront les destins. Comme le dit Julien Bontemps, déjà médaillé d’argent aux derniers JO, «la victoire ne s’est pas jouée à grand-chose et ce sera la même chose pendant les Jeux.» A moins de 100 jours de la cérémonie d’ouverture et alors que l’on aligne les podiums, c’est évidemment le moment où l’on prend conscience de cette part d’incertitude et d’aléatoire qui peut tout emporter. Être prêts, confiants et bons en tout, c’est donc déjà ça de pris.

En complément

  1. fausse panne. 10/05/2012 - 00:01 Semaine Olympique Française - Hyères 2012 La perfection en voile et en 15 images ! Des conditions pareilles, c’est le rêve de tout photographe… J’ai manqué le début, le mistral, la journée de transition dans du médium oscillant… Je n’ai pas vu les Star ni les 49er et les 2.4, condamnés au port. Mais je retiens que la voile olympique à ce niveau, c’est toujours aussi beau. La perfection.
  2. Damien Seguin, de l'olympisme à la course au large 07/05/2012 - 12:12 JO de Londres 2012 Damien Seguin, de l'olympisme à la course au large Né sans main gauche voici 33 ans, Damien Seguin appartient au club fermé des marins pratiquant l'olympisme et la course au large. Triple champion du monde en 2.4, double médaillé aux JO paralympiques à Sydney et Pékin, il a terminé 2e des Class 40 lors de la dernière Jacques Vabre sur ERDF-Des Pieds et des Mains avec Yoanne Richomme et 10e de la Route du Rhum 2010. Rencontre avec un skipper d'exception.
  3. A la rencontre de l'Equipe de France (2) 30/04/2012 - 16:46 Jeux Olympiques de Londres 2012 Interview Equipe de France 2 Après les équipages des RSX homme, Match Race, Finn et Laser, Après le premier épisode de notre série de rencontres avec l'Equipe de France olympique, voici la suite des sélectionnés pour les JO de Londres : Manu Dyen et Stéphane Christidis (49 er), Charline Picon (RSX Femme), Xavier Rohart et Pierre-Alexis Ponsot (Star), Pierre Leboucher et Vincent Garros (470 hommes). Tous interviewés à Hyères par notre spécialiste JO et voile légère, Manon Borsi.
  4. 7 médailles pour la france  30/04/2012 - 00:01 Semaine Olympique Française – Hyères 2012 7 médailles pour la France ! Ce ne sont pas 6 médailles, comme imaginé pour les JO de Londres, mais bien 7 que les Français ont décroché à Hyères, la semaine dernière, lors d’une SOF particulièrement ventée – à l’exception d’une journée !
  5. A la rencontre de l'Equipe de France (1) 26/04/2012 - 21:30 Jeux Olympiques de Londres 2012 Interview Equipe de France 1 Ils sont 16, ils ont entre 24 et 44 ans et sont l'élite de la voile légère française : les sélectionnés olympiques de l'Equipe de France de voile nous ont raconté leur préparation, la manière dont ils comptent aborder l'épreuve ultime, leurs adversaires les plus redoutables... Rencontre avec Julien Bontemps (RS:X homme), Claire Leroy, Elodie Bertrand, Marie Riou et Claire Pruvot (Match Race), Jonathan Lobert (Finn) et Jean-Baptiste Bernaz (laser).
  6. accrochez-vous  25/04/2012 - 00:01 Semaine Olympique Française – Hyères 2012 Accrochez-vous ! «Mistral, apocalypse, serrer les fesses»… Interviewés après trois jours d’une Semaine olympique française dantesque, disputée actuellement à Hyères, les Français ne sont pas tous prosaïques mais s’entendent sur le sens général…