Ça vous est arrivé

Chaque mois, dans le magazine Voiles & Voiliers, cette rubrique a l'ambition de rapporter les expériences de navigation qui vous ont marqué, ainsi que les enseignements que vous en avez tirés.Pour que chaque plaisancier puisse en profiter et, peut-être, éviter de commettre les mêmes erreurs.

A tous les marins de bonne volonté, nous proposons donc de nous écrire pour raconter leur propre expérience en contactant par mail : Delphine Fleury : delphine.fleury@voilesetvoiliers.com

Par ailleurs, sur le site de notre magazine, les forums peuvent vous permettre de réagir rapidement à tout article de cette rubrique, qu'il ait été récemment mis en ligne ou non.

Nous avons tous à apprendre des autres, en mer sans doute plus qu'ailleurs...

TOUS LES CONTENUS «ÇA VOUS EST ARRIVÉ»

  1. Réservé à nos abonnés 11/08/2014 - 23:52 Ça vous est arrivé Atlantique "Nous avons affronté une violente tempête au port" En escale à Madère, plusieurs voiliers se retrouvent piégés dans la marine de Quinta do Lorde lors d’un coup de vent de Sud qui ravage les pontons et menace de détruire la digue. Pour leurs équipages, une seule possibilité : tenter de limiter les dégâts. Récit à cinq voix de vingt- quatre heures éreintantes et angoissantes.
  2. Réservé à nos abonnés Réservé aux acheteurs du numéro Novembre 2012 08/11/2012 - 00:01 Course Régate justine mettraux Mésaventures… mon aventure (1) «Une avarie de safran en course, quelle galère !» Alors qu’elle vise le podium dans la course Les Sables-Les Açores-Les Sables, Justine Mettraux est victime d’une avarie de safran à bord de son Mini de série. Premier récit d’une nouvelle rubrique «vécue» !
  3. Réservé à nos abonnés 08/07/2010 - 14:02 Ça vous est arrivé jupe fendue sur la c ocirc;te d rsquo;azur Météo «Nous avons failli couler dans le port de La Ciotat» La tempête accompagnée d’un coup de mer qui a sévi le 4 mai dernier sur la Côte d’Azur n’a pas seulement endommagé les plages de Nice et de la Croisette. Au port de La Ciotat, les bateaux amarrés dans le bassin Bérouard en ont sévèrement subi les effets. A force de taper contre le quai livré à la houle, le Sun Odyssey 35 Alguimar s’est littéralement ouvert par la jupe.
  4. Réservé à nos abonnés 11/06/2010 - 15:29 Ça vous est arrivé 473 suppl eacute;ment ca vous est arriv eacute; SUPPLÉMENT ÉTÉ 32 PAGES Ça nous est arrivé : 40 histoires vécues Au proverbe «prudence est mère de sûreté,» nous pourrions ajouter l’expérience, tellement irremplaçable. Et c’est en concevant le supplément «Spécial été», que vous tenez en main avec ce numéro, que nous nous sommes dit que raconter nos propres histoires vécues en croisière sur le mode de la rubrique «Ça vous est arrivé» serait plus ins- tructif qu’une énième resucée de toute la litanie de conseils que l’on trouve déjà dans les almanachs, Journaux de bord ou autres documents officiels. Car, c’est bien connu, une croisière sans histoires, ça n’existe pas !
  5. Réservé à nos abonnés 22/12/2008 - 18:25 Ça vous est arrivé cvea    quot;je suis pass eacute;  agrave; l #039;eau pendant une course en soli Méditerranée "Je suis passé à l'eau pendant une course en solitaire" Cap Istanbul 2008, épreuve en solitaire du circuit Figaro. La deuxième étape est lancée depuis quelques heures, au Sud de la Sardaigne, lorsqu'à la tombée de la nuit un violent orage s'abat sur la flotte. Christophe Bouvet, sur le bateau SIRMA, est brutalement projeté à l'eau. Alertés par un concurrent, les vingt-huit solitaires abandonnent la course pour se lancer à sa recherche. Quatre heures après sa chute, le naufragé est repêché, sain et sauf.
  6. Réservé à nos abonnés 12/11/2008 - 10:35 Ça vous est arrivé 453 cvea pacifique apr egrave;s un d eacute;m acirc;tage Pacifique "Après un démâtage, nous avons réparé notre espar nous-mêmes" Valérie et Mario, partis du Québec quatre ans plus tôt, sont à quelques heures de l'arrivée aux îles Vanuatu (Pacifique) quand leur voilier démâte. L'espar est coupé en deux. Leur bateau n'étant pas assuré, l'équipage n'a pas d'autre choix que de réparer lui-même, une fois à terre.
  7. Réservé à nos abonnés 17/10/2008 - 09:25 Ça vous est arrivé 452 cvea quatre gar ccedil;ons-sans safran Atlantique Quatre garçons sans safran ! Alors qu'il fait route à 20 nœuds, à 380 milles dans l'Est de Terre-Neuve, Laiterie de Saint-Malo, le trimaran de Victorien Erussard, percute une baleine et perd son safran. Les quatre Malouins du bord parviennent à diriger le bateau privé de gouvernail, par la seule force des voiles, pendant plus de 2000 milles, jusqu'à la ligne d'arrivée. Une belle leçon de courage et de sens marin.
  8. Réservé à nos abonnés 29/09/2008 - 10:40 Ça vous est arrivé 400 cvea Manche «J’ai fait demi-tour devant le raz Blanchard» Six amis louent un Sun Shine à Cherbourg, pour un week-end de voile en Angleterre. La météo étant mauvaise, ils décident de limiter leur ambition à Aurigny, mais de partir dès la nuit. Dans un moment de doute, le skipper décide de faire demi-tour. Sage décision…
  9. Réservé à nos abonnés 05/08/2008 - 11:18 Ça vous est arrivé 445 cvea France «Nous nous sommes échoués… sur l’A7» Plaisancier adepte du transportable, ce jeune retraité s’adonne depuis trois ans à de longues croisières entre mers et canaux à bord d’un Bi-Loup 77 NV. Après trente ans passés à transporter ses voiliers derrière lui, la conduite avec remorque n’était pas un souci pour Gérard. Jusqu’à ce jour du mois d’août…
  10. Réservé à nos abonnés 04/08/2008 - 17:09 Ça vous est arrivé 440 cvea Méditerranée «Je suis tombé en panne à cause de bactéries dans le gasoil» Caroline, Laurent et leurs deux enfants naviguent depuis sept ans entre la Méditerranée et les Antilles. Une première fois, leur gasoil a été infecté par des bactéries à Trinidad. La seconde fois, l’hiver dernier en Andalousie, ils décident de tout faire pour se débarrasser de ces algues de malheur qui font caler les moteurs.
  11. Réservé à nos abonnés 04/08/2008 - 16:22 Ça vous est arrivé 439 cvea Atlantique «Nous nous sommes échoués entre Houat et Hoëdic» Quittant Belle-Ile pour rejoindre l’embouchure de la Vilaine, Nicolas choisit d’emprunter le chemin le plus court – le passage des Sœurs, entre Houat et Hoëdic. Mais le vent souffle fort, et il ne connaît pas bien ce coin semé de dangers : son bateau se retrouve sur les rochers.
  12. Réservé à nos abonnés 04/08/2008 - 14:21 Ça vous est arrivé 435 cvea Méditerranée «J’ai été percuté par une baleine» Fin d’une croisière estivale en famille aux Baléares. A bord de son Etap 35, Claudio effectue seul la traversée retour vers Barcelone. A 50 milles de l’arrivée, il voit, tout près, trois souffles de baleines. Il se précipite à l’intérieur pour prendre sa caméra – et se trouve soudain violemment projeté contre la cloison avant.
  13. Réservé à nos abonnés 04/08/2008 - 12:22 Ça vous est arrivé 432 cvea Atlantique «Mon bateau a coulé à cause d’une voie d’eau introuvable» Rhum 2006. Didier Levillain, concurrent pour la troisième fois, prend le départ à bord d’un First 42. Au Nord du cap Finisterre, son Classe 3 est couché par une déferlante. Tout semble être rentré dans l’ordre, quand le skipper s’aperçoit que son bateau fait eau. Quelques heures plus tard, il doit être hélitreuillé, laissant son voilier couler inexorablement.
  14. Réservé à nos abonnés 04/08/2008 - 10:44 Ça vous est arrivé 429  cvea Méditerranée «Nous avons été coulés par un ferry» C’est une calme nuit d’été, entre Italie et Corse, au retour d’une croisière en famille. Clarisse, 18 ans, de quart avec sa mère restée dans le carré, remarque sur l’avant un bateau dont elle voit le feu vert. Il est loin, et devrait passer devant. Quand elle réalise qu’il s’est rapproché à très grande vitesse en route de collision, il est déjà trop tard…
  15. Réservé à nos abonnés 01/08/2008 - 16:56 Ça vous est arrivé 426 cvea Méditerranée «J’ai sous-estimé les risques d’une traversée sans moteur» Parti seul des Baléares sur son voilier de 14 mètres pour rentrer à Port-Camargue, Antoine ne se doute pas que la panne de son moteur va devenir un vrai handicap. Entre pétole et coup de vent, fuite et cape sèche, il arrive finalement à bon port, grâce au soutien du CROSS et du sémaphore du cap Béar.
  16. Réservé à nos abonnés 01/08/2008 - 13:53 Ça vous est arrivé 425 cvea Atlantique «Nous avons parcouru 800 milles sans safran» Alors qu’ils sont au beau milieu de leur première traversée de l’Atlantique, le pilote automatique se met en alarme. Inspection faite, c’est toute la pelle du safran de leur Océanis 390 qui a disparu. Pour Gérard et Agnès commence alors une longue navigation de 800 milles sans gouvernail, durant laquelle, grâce à la BLU, se crée une vraie chaîne de solidarité.
  17. Réservé à nos abonnés 31/07/2008 - 16:36 Ça vous est arrivé 424 cvea Atlantique «J’ai passé dix heures dans mon radeau de survie avant d’être secouru» François Petit participe à la Transquadra à bord de son Figaro 1 LD Lines. Au milieu de la deuxième étape, entre Madère et la Martinique, son voilier démâte et coule. Sans paniquer, François embarque dans son radeau de survie. Il y passera dix heures avant d’être secouru par un autre concurrent. Récit à deux voix.
  18. Réservé à nos abonnés 31/07/2008 - 16:07 Ça vous est arrivé 423 cvea Méditerranée «Nous avons été pris dans un mini-cyclone en Turquie» Jeanine et Paul naviguent ensemble depuis trente ans. Le 2 octobre dernier, en Turquie, ils sont surpris par un coup de vent aussi bref que violent – un météorologue emploie le terme de «mini-cyclone» – qui les prive de visibilité. Heureusement, le skipper parvient à ne pas perdre le Nord.
  19. Réservé à nos abonnés 31/07/2008 - 12:18 Ça vous est arrivé 421 cvea Atlantique «J’ai rejoint Dakar sous gréement de fortune» Lors de la deuxième étape de la Transat 6,50, à 400 milles du Cap-Vert, le Pogo 1 de Louis Duc démâte. Le concurrent de 22 ans s’emploie alors à réaliser un beau gréement de fortune, qui lui permet de rallier Dakar sans assistance.
  20. Réservé à nos abonnés 31/07/2008 - 10:16 Ça vous est arrivé 418 cvea Antilles «Nous avons passé quatre jours à la dérive sur notre cata de sport !» Employés comme marins à bord d’un yacht basé à Saint-Martin, Timmy et Juliet profitent de leur jour de congé pour aller naviguer sur leur Hobie Cat 16. A cause d’une voie d’eau dans un des flotteurs, leur petite virée se transforme en quatre jours de dérive en pleine mer…
  21. Réservé à nos abonnés 30/07/2008 - 17:05 Ça vous est arrivé 417 cvea Manche «J’ai été éperonné par un cargo» Loueur de voiliers à Granville et moniteur d’école de croisière, Marc participe pour la cinquième fois à la Solitaire du Figaro. C’est par une météo corsée que se déroule la dernière étape de l’édition 2005, entre l’Irlande et la Vendée. A la fin de la première nuit, alors que le skipper vient d’être pointé en tête, son monocoque est éperonné par un cargo. Récit…
  22. Réservé à nos abonnés 30/07/2008 - 10:53 Ça vous est arrivé 410 cvea Lac de Neuchâtel, Suisse «J’ai chaviré en cata de sport dans une eau glaciale» Début avril, Pierre effectue sa première sortie de l’année sur le lac de Neuchâtel, en Suisse, pour étrenner son nouveau cata de sport. Un coup de vent brutal et inattendu le fait dessaler. Cela n’aurait rien d’inquiétant, s’il ne faisait pas aussi froid…
  23. Réservé à nos abonnés 29/07/2008 - 17:17 Ça vous est arrivé 409 cvea Mer des Caraïbes «Mon bateau a coulé lors du cyclone Ivan» Gilbert était en escale à Grenade, le 7 septembre dernier, lorsque le cyclone Ivan a ravagé l’île des Antilles. Son voilier, au mouillage dans la baie de Saint-George’s, a coulé. Le ketch de 17 mètres a pu être renfloué et rentrer en Guadeloupe grâce à la solidarité des plaisanciers. Récit. Par Gilbert Torrent.
  24. Réservé à nos abonnés 29/07/2008 - 16:12 Ça vous est arrivé 408 cvea Méditerranée «Mon bateau a été frappé par la foudre» En septembre 2004, à Port- Camargue, Bertrand participe à sa première course en solitaire sur son Pogo 6.50 Colibri. Un violent orage rattrape la flotte pendant la nuit et la foudre s’abat sur son voilier – heureusement insubmersible !
  25. Réservé à nos abonnés 29/07/2008 - 14:52 Ça vous est arrivé 405 cvea Méditerrannée «Je suis passée par-dessus bord» Une jeune biologiste suisse de 26 ans embarque avec deux amis sur une goélette de 16 mètres à destination du Cap-Vert. Cueillis par un violent coup de vent, les trios équipiers sont à bout de force lorsqu’une vague couche le bateau et envoie les deux jeunes filles par-dessus bord. Toutes deux seront sauvées. Récits croisés d’une des deux rescapées, du pilote de l’avion et du plongeur de l’hélicoptère.