Actualité à la Hune

V&V n°465 / Novembre 2009

Le bateau de vos rêves

  • Publié le : 31/10/2009 - 08:38

 <Maître, vous voyez bien que je ne peux abattre !>
Autour de la cardinale Est du Canoubier, au large de Marseille, c'est une belle pagaille. La couv' de Guilain Grenier shootée depuis l'hélico, en pleine Juris'Cup, est sans appel. Petit temps, mer bleu marine tachée de turquoise, flotte au contact et touche de jaune, l'image éclate à nouveau comme spot, dès les premières pages du numéro de novembre de Voiles et Voiliers.

Toujours un peu spécial, à l'avant-veille du salon nautique, ce numéro double à dos carré offre un supplément d'avant-salon qui annonce la tendance.
Pierre-Marie Bourguinat, notre spécialiste chantier à l'écoute des pros toute l'année et dépêché aux salons de Cannes et de La Rochelle, publie ce mois-ci les conclusions de son enquête. En 10 points clairs et précis, il défriche et répond à la question "Où va la plaisance ?" Chiffres et témoignages se complètent pour apporter un égard objectif sur un marché frappé par la crise.

A ses côtés, Daniel Allisy, Frédéric Augendre, Philippe Guégan, Jean-Louis Guéry, Jean-Luc Gourmelen, François-Xavier Ricardou et Eric Vibart présentent les six inédits de Paris - dériveurs, multi et croiseurs confondus - et les 13 nouveautés qui ont marqué la rentrée. Le Loft 40, le Bi-Loup 26, le Solenn Day, le Bavaria 32, le Dufour 40E Performance, le Seascape 18, le Malango 9,99, l'Océanis 58, l'Oléa 44, le Grand Soleil 46, le Rackham 26 Wing, l'Aventura 20 et l'Outremer 49 sont passés à la loupe - à terre et en nav', s'il-vous-plaît - et classés en fiches pertinentes et faciles d'accès.

De leur côté, en plein Pacifique, Nathalie et Bruno - deux amateurs éclairés et exigeants - font leur premier bilan d'un tour du monde entamé sur un Salina 48 acheté au salon nautique de Paris, justement... Riche d'enseignements !

Luca Devoti, Alain Maupas, Pascal Conq, Jean-François Delvoye et Eric Bruneel sont quant à eux des marins d'expérience qui ont visé le changement. Ils proposent chacun un voilier d'exception, qui leur ressemble, destiné à être produit en série ou non, mais qui ont tous marqué nos journalistes.
Manon Borsi, Eric Vibart, Laurent Charpentier et Daniel Allisy ont rencontré ces créateurs de rêve sur leurs bateaux et tirent leurs portraits croisés.
Le D-One de Devoti a été conçu pour révolutionner la pratique de la voile légère. Retrouvez dès à présent le D-One en feuilletage en vous rendant dans notre rubrique "Les Indispensables" et la vidéo de son essai complet dans "La Médiathèque" (disponible dans la barre de menu du site), puis dans "Les vidéos" ou en cliquant sur la vignette ci-contre.
L'Adèle de Maupas est un croiseur facile, <qui [lui] évite de vieillir. C'est un vrai médicament.>
L'Ourson Rapide, dessiné par Conq pour un particulier qui rêvait d'une adaptation d'un 60 pieds de course à la croisière, est un concentré de luxe et de performance : hydraulique à tous les étages, enrouleurs, propulseur... La politique du PSFC (soit du <Pas se faire chier>, ndr) a trouvé preneur.
Le Boréal 44 de Delvoye, s'affiche lui aussi comme un voilier au long cours, abouti, mais plutôt taillé pour le Nord.
Le trimaran de Bruneel, enfin, le Neel 50 - 11 mètres de large et des emménagements qui feront se pâmer tout amateur de loft - est proprement hallucinant ! A découvrir !

Un autre enfin, qui a réalisé son rêve de 25 ans, c'est Alain Thébault ! 51,36 noeuds à bord de l'Hydroptère, le mur du vent passé, le record du monde de vitesse absolu explosé au bout des 500 mètres ! Ce run sous les îles d'Hyères, début septembre, a définitivement fait entrer Thébault dans sa légende.
Didier Ravon témoigne de cette journée fantastique, croque le skipper d'un rêve dans "Le vol de l'Hydroptère à 51,36 noeuds !" et synthétise en une infographie soignée comment l'Hydroptère vole.

Enfin, Agathe Armand, Olivier Chapuis, François Chevalier (pour ses infographies) et Loïc Le Bras proposent une présentation détaillée des deux transats au départ ce mois-ci. Vous saurez tout du parcours de la Solidaire du Chocolat dont Voiles et Voiliers est partenaire et de la Transat Jacques Vabre, de leurs concurrents et de leurs spécificités.

Découvrez aussi l'édito de Didier Ravon, le témoignage du Zen Team, équipage d'un Océanis 473 qui a connu quelques déboires dans un mouillage corse, en plein coup de vent, dans notre rubrique "Ça vous est arrivé", une drôle de balade en hollande, à bord d'un typique Schouw de mer, racontée par Dominique Lérault et Emmy Martens et toutes les actus du mois dans "Voile Journal", nos Spots, les Petites annonces et notre rubrique "Voiles service".

...........
Voiles et Voiliers n°465, double dos carré
, en kiosque, 5,50 euros.
Sommaire complet à consulter ici.
Version numérique du magazine disponible en feuilletage ici.