Actus

Régates royales et Voiles de Saint-Tropez

Allez le 12m JI France !

Le 12m JI France, le mythique bateau du Baron Bich, va redécouvrir la Méditerranée quarante-six ans après sa construction à Pontarlier ! Il va participer aux Régates royales de Cannes et aux Voiles de Saint-Tropez la deuxième quinzaine de septembre.
  • Publié le : 08/09/2016 - 23:23

France en régateFrance participera aux Régates royales de Cannes, du 17 au 24 septembre, puis à la Coupe d’automne du yacht-club de France le 25 septembre, avant de concourir sur les Voiles de Saint-Tropez du 26 septembre au 2 octobre 2016.Photo @ Philip Plisson / AFCALe 12m JI France, légendaire voilier ayant accueilli le premier équipage français engagé dans la Coupe de l’America en 1970 et qui a participé à trois éditions de ce prestigieux trophée, sera visible en Méditerranée les deux dernières semaines de septembre.

Ce coursier rénové en 2013 forme aujourd’hui un équipage de jeunes marins. Ce vénérable voilier en acajou âgé de 46 ans, qui a navigué sur tous les océans du monde, du Morbihan à la côte Est américaine en passant par le Danemark et même le lac Léman, n’a eu que deux fois par le passé l’occasion d’évoluer sur les eaux de la Grande Bleue, lors des campagnes de préparation de la Coupe de l’America en 1974 et 1977, à Hyères.

L’emblématique voilier classé aux Monuments historiques n’a pas grand-chose à voir avec les catamarans volants visibles ces jours-ci à Toulon dans le cadre des régates préalables à la prochaine édition de l'America's Cup mais possède, malgré ses 30 tonnes, une élégance rare et une silhouette racée.

France sous spiPremier 12m JI français, France a disputé les éliminatoires de la Coupe de l'America à trois reprises.Photo @ Philip Plisson / AFCACe bateau, sur lequel Eric Tabarly a navigué, est longtemps resté à la retraite, battu par les vents sur une presqu’île de la pointe bretonne, avant d’être patiemment et magnifiquement rénové en 2013 par l’AFCA* et une poignée de ses membres. Cette restauration n'aurait pu se faire sans le soutien de mécènes, dont la famille Bich, très attachée à ce patrimoine initié grâce à la pugnacité de Marcel Bich – le père fondateur – et de sa volonté de participer au plus vieux trophée sportif du monde qu’est la Coupe de l’America.

France navigue aujourd’hui grâce à la volonté de Bruno Bich avec un important contingent de jeunes très motivés de manœuvrer sur ce monument de la voile française, sous le patronage du yacht-club de France, et également avec des équipiers comme Ben Le Saout ayant participé aux campagnes des années 1970 et soucieux de transmettre leur savoir aux jeunes générations.

Le voilier, dont le port d’attache est La Trinité-sur-Mer, en Bretagne Sud, retrouvera la Méditerranée à Cannes le 15 septembre après une traversée de la France en camion entamée le 9 septembre et un sacré défi logistique. 

*Association française pour la Coupe de l’America

Les tags de cet article