Photos, articles, vidéos… de la 35e édition de la légendaire Coupe de l'America

Actus

34e Coupe de l’America

Air frais et changement d’ère ?

  • Publié le : 06/05/2010 - 17:16

Russell Coutts et Vincenzo Oronato, l’entente cordiale Pour autant qu'on puisse le savoir, les sourires ne sont pas que de façade : Russell Coutts, patron du Defender BMW-Oracle Racing, et Vincenzo Oronato, patron du Challenger of Record Mascalzone Latino, travaillent étroitement ensemble. Photo © Guilain Grenier (BMW-Oracle Racing) Non mais pincez-moi, je rêve. A Rome (ville d'accueil du Challenger of Record italien), la conférence de presse de BMW-Oracle Racing, menée par Russell Coutts - avec Vincenzo Oronato, patron de Mascalzone Latino - sur la 34e Coupe de l'America, a multiplié les phrases, les démonstrations, les affirmations consensuelles. Exemples et morceaux choisis du quadruple vainqueur de la Coupe :

<Le diktat a été remplacé par la discussion, la confrontation par la consultation>.

<Nos esprits et nos oreilles sont ouverts. Nous sommes réceptifs aux idées>.

<La gestion de la course sur l'eau sera contrôlée par une autorité indépendante, neutre et professionnelle, et non par le Defender.>

<Nous avons envoyé hier un questionnaire à tous les challengers pour leur demander des suggestions sur la façon d'améliorer l'épreuve et son déroulement>.

<Pour le futur bateau, deux projets - un mono et un multi - vont être présentés par Bruce Nelson et Peter Melvin. Le choix de ce bateau sera décidé en commun, après discussion avec toutes les équipes>.

<Ce bateau devra être capable de régater sur tous les plans d'eau du monde de 5 à 35 noeuds de vent. Les reports de course sont un handicap, autant pour les passionnés et les spectateurs que pour les médias et les sponsors>.(*)

<Le defender ne régatera pas avec les challengers avant la finale de la Coupe>.

<Le Louis Vuitton Trophy sera la base des éliminatoires et des sélections>.

<La couverture télévisuelle et médiatique permettra à tous les fans de vivre chaque course en direct, où qu'ils se trouvent dans le monde, et même d'être à bord des bateaux>.

<Je tiens à souligner la collaboration sans précédent entre le Defender (BMW-Oracle) et le Challenger of Record (Mascalzone Latino, Vincenzo Oronato)>.

C'est d'ailleurs ce même Vincenzo Onorato qui a eu l'honneur de dévoiler les dates-clés de la prochaine Coupe :

> Protocole pour la Coupe de la 34e America's publié le 31 août.
> Jauge publiée le 30 septembre
> Avis de course et Instructions de Course publiés le 31 décembre
> Lieu confirmé avant le 31 décembre (San Francisco tient la corde, mais...)
> Dates de la 34e Coupe : 2013 ou 2014.

Enfin, Russel Coutts en a terminé avec le passé : <Tous les litiges et les contentieux de la 33e Coupe de l'America sont clos. Un accord en ce sens a été signé le mois dernier avec les Suisses.>
Et de conclure : <Cet épisode est maintenant de l'histoire ancienne. Notre objectif, c'est l'avenir>.
Voeux pieux ? Nous le verrons avant la fin de l'année...

...........
(*) Si l'on ne peut que saluer la volonté de BMW-Oracle de ne plus ridiculiser la Coupe par des reports à cause de vents de 15 noeuds jugés trop forts, on peut légitimement se demander quel bateau peut régater <sur tous les plans d'eau du monde de 5 à 35 noeuds>. Un Class America actuel en est incapable, tout comme ou un multicoque doté d'une aile - et bon nombre de voiliers de régate aujourd'hui ! Coutts pense-t-il à des gréements différents, type 18 Pieds australiens, qu'on choisit le matin de la régate (mais le budget devient pharaonique pour de grands bateaux) ? Au moins à un jeu de grands-voiles ? A des GV arisables ? A d'autres systèmes technologiques ? Réponse le 30 septembre.

En complément

  1. larry ellison   un fort penchant pour un pichet sans fond 10/03/2010 - 07:02 33e Coupe de l’America Larry Ellison : un fort penchant pour un pichet sans fond Elle est là ! Au terme de trois tentatives, l’Américain Larry Ellison, patron du défi BMW-Oracle Racing, a donc rapporté dans son pays la Coupe de l’America. Exposée au City Hall de San Francisco, l’aiguière d’argent de 3,8 kilos et 86 centimètres fait tourner têtes et fortunes depuis 1851 !
  2. chapiteau bas, les artistes  24/02/2010 - 06:21 33e Coupe de l’America à Valence Chapiteau bas, les artistes ! Il flotte comme un air de regret, la fête – certains diront le cirque – est finie, on démonte le chapiteau, le public est parti, les flons flons se sont tus, les artistes pensent déjà à demain. Perdu dans l’écheveau de l’espar géant d’Alinghi 5, un équipier prépare le démâtage…
  3. virement tardif  23/02/2010 - 07:14 33e Coupe de l'America, interview exclusive Loïck Peyron : «Ils étaient meilleurs partout !» Triple vainqueur de la Transat anglaise, Loïck Peyron (50 ans) est le premier Français à avoir barré un voilier pendant un duel de la Coupe de l'America. Co-barreur d'Alinghi 5 avec le patron, Ernesto Bertarelli, le cadet des frères Peyron analyse pour nous la défaite du defender suisse lors de cette historique 33e Coupe de l'America... Interview exclusive.
  4. puissance et glisse 18/02/2010 - 06:09 33e Coupe de l’America à Valence Exclusif : tout sur les dessous d’USA-17 ! «Je sais que c'est difficile à admettre, mais nous avons renoncé, deux jours avant les régates, à un système qui nous faisait gagner de un à deux noeuds de VMG !» Ainsi s'exprime «Monsieur X», anonyme mais réel acteur de premier plan de l'équipe BMW-Oracle. Qui nous livre ici en exclusivité les secrets - les dessous, dans tous les sens du terme !- du vainqueur de la Coupe de l'America, USA-17.
  5. la nuit des bords vivants 15/02/2010 - 06:19 33e Coupe de l’America à Valence La nuit des bords vivants Quand l’aile – cauchemar d’Alinghi – chante au clair de la lune… Tandis que l’équipe de BMW-Oracle Racing fête sa victoire lors de la 33e Coupe de l’America, le monolithe qui a tant défrayé la chronique tire quelques bords solitaires sous le croissant illuminé. Demain, que deviendra-t-elle ?
  6. la 33 coupe de l #039;america au ggyc  14/02/2010 - 08:27 En direct de la 33e Coupe de l’America à Valence USA-17 enlève la Coupe à tire-d'aile ! La 2e manche à la loupe et les premières analyses Une démonstration. De puissance, d'efficacité, de détermination, de lucidité. Deux victoires à zéro - avec respectivement plus de 15 et plus de 5 minutes d'avance. USA-17, son aile et son équipage, ont surclassé Alinghi 5 lors de la 33e Coupe de l'America, disputée à Valence. Pas toujours inspiré lors des phases de pré-départ, le defender suisse a par ailleurs connu un certain déficit de vitesse et de fluidité... sauf lorsque Loïck Peyron a pris la barre, notamment lors du bord de près de la deuxième régate. Quoi qu'il en soit, la Coupe retourne donc aux Etats-Unis. Que va-t-elle devenir ?
  7. usa-17 sous aile seule au pr egrave;s   plus haut, plus vite 12/02/2010 - 06:54 En direct de la 33e Coupe de l’America à Valence Régate 1, troisième / USA-17 contre Alinghi 5 : USA-17 vainqueur avec 15'28" d'avance ! Pas assez de vent lundi. Trop de mer mercredi. Aujourd'hui… juste ce qu'il faut ? Oui! De 5 à 12 nœuds de vent, un peu de clapot et de houle, du soleil… Du coup, on a vécu une très belle régate – et on a eu un début de réponse à la question : qui va gagner ? USA-17 s'est imposé, malgré un départ catastrophique, avec 15 minutes 28 secondes d'avance, dominant Alinghi 5 au près comme au portant ! (Dernière màj : vendredi, 17h37).