Photos, articles, vidéos… de la 35e édition de la légendaire Coupe de l'America

En complément

  1. prada   mais où sont passées les dérives foils  14/11/2012 - 00:01 34e Coupe de l’America - AC72 - Auckland Prada : mais où sont passées les dérives foils ? Pendant que les Suédois d’Artemis connaissent des problèmes de structure sur leur AC72 et que les Américains réparent leur Oracle volage, les Italiens de Prada tirent leurs premiers bords à Auckland. Et leur cata ailé semble aussi bien né que leur copain d’écurie, Emirates Team New Zealand.
  2. artemis va bénéficier des lumières de loïck peyron 07/11/2012 - 00:01 34e Coupe de l’America - AC72 Artemis va bénéficier des lumières de Loïck Peyron Franck Cammas avec les Italiens de Prada, Loïck Peyron avec les Suédois d’Artemis. Si les Français ne peuvent armer un défi, nos spécialistes, eux, sont recherchés. Artemis vient d’être remis à l’eau en Californie – les premiers tests avaient mis en évidence une faiblesse de la plate-forme.
  3. et, pendant ce temps, les kiwis volent 22/10/2012 - 00:01 34e Coupe de l’America - AC72 ETNZ Et, pendant ce temps, les Kiwis volent Oui, pendant que les Américains d’Oracle s’envoient en l’air avec leur AC72 à San Francisco, les Néo-Zélandais multiplient les vols réguliers à Auckland. Pas dans les même conditions de mer, c’est vrai. Mais le cata rouge et noir montre à la fois vitesse élevée et équilibre longitudinal parfait.
  4. sale temps pour spiderman 18/10/2012 - 00:01 34e Coupe de l’America - AC72 Oracle Sale temps pour Spiderman Mardi, alors qu’il naviguait en baie de San Francisco par plus de 25 nœuds de vent et fort clapot, l’AC72 Oracle a chaviré. Lors d’une abattée, le cata géant a enfourné et sanci. Aucun équipier n’a été blessé. L’aile s’est ensuite brisée et le cata a fait chapeau, mais a pu être remorqué jusqu’au Pier 80. / H.H.
  5. Oracle : le difficile ressalage d'un AC 72... 17/10/2012 - 11:13 34e Coupe de l’America Oracle : difficile ressalage d'un AC 72 Le mardi 16 octobre, en baie de San Francisco, lors de sa huitième journée d'entraînement, l'AC 72 Oracle chavire par 25 nœuds de vent après un départ à l'abattée... Alors que l'équipe tente de ressaler le catamaran de 22 mètres de long sur 14 de large, l'aile casse dans un craquement sinistre. Puis le cata chapeaute, sous le regard impuissant de James Spithill et de ses équipiers. Images vidéo impressionnantes d'une fin de journée catastrophique pour le defender de la 34e America's Cup.