Photos, articles, vidéos… de la 35e édition de la légendaire Coupe de l'America

Actualité à la Hune

34e Coupe de l’America

De BMW-Oracle à Stars and Stripes, tous les multis ailés de la Coupe

De BMW-Oracle (USA 17), vainqueur en 2010, à Stars and Stripes, vainqueur en 1988, voici tous les multis ailés de la Coupe sur un dessin – avec un 60 ORMA et un MOD70 pour comparaison. Instructif !
  • Publié le : 23/07/2012 - 00:01

Une frise uniqueUne première : tous les multis ailés de la Coupe sont rassemblés sur un unique dessin – avec un 60 ORMA et un MOD70 pour donner l’échelle. (Cliquez sur les illustrations de l’article pour les agrandir).Plans @ François Chevalier On le savait, on s’en souvenait, mais c’est encore plus criant quand on dessine ensemble les multicoques ailés de la Coupe de l’America : BMW-Oracle (USA 17), prodigieux vainqueur de la 33e édition face à Alinghi, était vraiment un monstre.

Il fallait être gonflé pour oser concevoir et utiliser un tel mastodonte – 40 mètres hors-tout, 68 mètres de tirant d’air, une aile démesurée, fabuleuse de puissance, même avec son unique volet mobile. Un des équipiers me confiait le lendemain de sa victoire que le trimaran n’était jamais sorti sans revenir à sa base pour réparation. Et que les deux jours de la finale face au cata suisse, les alarmes de charge sonnaient sans interruption.

BMW-Oracle vs AC72Vous les trouvez grands, puissants, fous, les AC72 à venir ? Oui, ils sont tout cela. Que dire alors de BMW-Oracle, vainqueur de la 33e Coupe de l’America face à Alinghi…Plans @ François Chevalier Cela dit, il fallait être aussi culotté pour courir l’édition 1988 de la Coupe avec un catamaran à aile rigide !

Eh oui, voici 24 ans, le 4 juin 1988, le catamaran Stars & Stripes était officiellement baptisé. Chargé de combattre le monocoque géant lancé par les Néo-Zélandais, il lui tournera littéralement autour – un «mismatch», regretteront les observateurs. Qui donnera naissance aux Class America.

Puis il a fallu quinze ans de Class America et une nouvelle controverse pour que les choses bougent à nouveau – et de quelle façon !

Depuis que les AC45 régatent un peu partout dans le monde pour les America’s Cup World Series, préliminaires à la Louis Vuitton Cup puis à la Coupe elle-même, nous nous familiarisons avec les ailes, leur puissance, leurs accélérations folles, leurs réglages particuliers.

Comparé à BWM-Oracle, l’AC72 ne manque certes pas de puissance : rappelons que selon le cahier des charges voulu par les organisateurs de la Coupe, il doit pouvoir régater dès 5 nœuds de vent – mais aussi jusqu’à 30 nœuds de brise. A vérifier à San Francisco dès l’été 2013, pour le début de la Louis Vuitton Cup sur ces catas de 72 pieds !


BMW-ORACLE (USA 17)
Trimaran à aile rigide
Architectes : VPLP
Chantier : Core Builders, Anacortes, E-U
Mise à l’eau : mars 2009
Longueur hors tout : 40 m
Longueur de coque : 35 m
Flottaison : 27,43 m
Bau : 27,40 m
Tirant d’eau : 0,95-4 m
Tirant d’air : 68 m
Surface de l’aile : 650 m2
Poids de l’aile : 3,5 t
Surface aile + gennaker : 1 270 m2
Déplacement :  16 t
Equipage : 10

AC72 vs Stars and Stripes 1988Novateur, Stars and Stripes l’était en 1988. Et il n’a fait qu’une bouchée du «porte-avions» néo-zélandais, le monocoque géant que les Kiwis avaient imposé aux Américains en vertu d’un règlement (le fameux «Deed of Gift») dont certaines formulations peuvent prêter à interprétation.Plans @ François Chevalier AC72
Catamaran à aile rigide
Architectes : Team Designers
Mise à l’eau : 2012
Longueur : 22 m
Flottaison : 22 m
Bau : 14 m
Tirant d’eau : 4,40 m
Tirant d’air : 40 m
Déplacement :  5,7 t
Surface de l’aile : 260 m2
Surface aile + gennaker : 580 m2
Equipage : 11

STARS AND STRIPES 1988
Catamaran à aile rigide
Architectes : John K. Marshall, Bruce Nelson, Dave W. Hubbard, Duncan T. MacLane, Gino J. Morelli, Britton Chance, Bernard Nivelt. 


Chantier : RD Boatworks, USA.
Aile : Scaled Composites, USA. 


Mise à l’eau : 4 juin 1988
Longueur : 18,28 m
Flottaison : 16,76 m
Bau : 9,14 m
Tirant d’eau : 3 m
Tirant d’air : 34,75 m
Surface de l’aile : 176,50 m2
Surface aile + gennaker : 405 m2
Déplacement :  2,95 t
Equipage : 9

60’ ORMA
Trimaran océanique
Architectes : multiples
Mise à l’eau : 1996/2007
Longueur : 18,28 m
Flottaison : 18,28 m
Bau : 18,28 m
Tirant d’air : 30,50 m
Tirant d’eau : 4,50 m
Déplacement :  5,3 t
Voilure au près : 290 m2
Voilure au portant : 463 m2

MOD70
Trimaran océanique
Architectes : Van Peteghem/Lauriot-Prévost
Chantiers : CDK Technologies, Multiplast et Décision
Mise à l’eau : 2011
Longueur : 21,20 m
Flottaison : 9,37 m
Bau : 16,60 m
Tirant d’air : 29 m
Tirant d’eau : 4,50 m
Déplacement :  6,3 t
Voilure au près : 310 m2
Voilure au portant : 409 m2

AC72 vs AC45Quand on voit les régates animées, les abattées sauvages et les runs à plus de 25 nœuds des «petits» AC45, on se dit que les empoignades de leurs grands frères vont être titanesques!Plans @ François Chevalier AC45
Catamaran à aile rigide
Architectes : Oracle Design Team et Mike Drummond
Chantier : Core Builders (N-Z), Cookson Boats (N-Z)
Mise à l’eau : 17 janvier 2011
Longueur : 13,45 m
Flottaison : 13,45 m
Bau : 6,90 m
Tirant d’eau : 1,34-2,40 m
Déplacement :  1,4 t
Hauteur de l’aile : 21,50-25,50  m
Surface aile + reacher : 133 m2
Surface aile + gennaker : 210 m2
Equipage : 5

SL33 Emirates Team New Zealand
Catamaran à aile rigide destiné aux entraînements et aux tests des Néo-Zeds
Architectes : Morrelli & Melvin Design, E-U
Chantier : Hakes Marine, Wellington (N-Z)
Mise à l’eau : 2011-2012
Longueur : 10,00 m
Bau : 4,76-8,20 m
Tirant d’eau : 2,20 m 
Déplacement :  670 kg
Surface de l’aile : nc.
Surface foc : + 37 m2
Surface code zero : + 75 m2
Surface gennaker : + 130 m2
Equipage : 4

 

...........
> Vous pouvez accéder à tous les contenus concernant la Coupe de l’America sur notre mini-site, ici.

> Concernant la fabuleuse aile de BMW-Oracle, nos abonnés peuvent lire le feuilletage de l’article ici.
Une aile qui fait parler d’elleAvant la 33e édition de la Coupe, l’aile d'USA 17 avait été étudiée et analysée, sur notre site et dans notre magazine.

> Par ailleurs, vous pouvez retrouver ici les interviews exclusives des principaux protagonistes de cette aile :
- Joseph Ozanne
(son concepteur),
- Dimitri Despierre
(un de ses constructeurs),
- Vincent Lauriot-Prévost (l’architecte du trimaran),
- Thierry Fouchier (un des régleurs d’USA 17),
- James Spithill
(le barreur d’USA 17),
- Russell Coutts (patron du défi américain)

> Et vous pouvez lire ici tout sur les dessous d’USA 17.

En complément

  1. scoop   l ac45 d oracle a chaussé des foils  25/06/2012 - 00:01 34e Coupe de l’America - AC45 - San Francisco Scoop : l'AC45 d'Oracle a chaussé des foils ! Après les ailes, les échasses ! En ce lundi matin, depuis 00h01, vous êtes les premiers à découvrir l'idée du defender américain de la Coupe : mettre des foils sous les flotteurs de ses AC45 ! Résultat : des vitesses démentes, comme le prouve la flexion du foil sous le vent – pourtant en carbone.
  2. diable, prada, quel rodéo  13/04/2012 - 00:01 34e America’s Cup - AC45 - Naples Diable, Prada, quel rodéo ! Et dire que certains redoutaient la pétole ! A Naples, les ACWS ont démarré par une journée dantesque. Artemis a chaviré et explosé son aile, Prada a réalisé quelques sauts diaboliques – mais ETNZ (Barker) a provisoirement pris la première place, devant Oracle (Spithill) et Energy Team (Guichard).
  3. artemis   une aile à trois éléments   illustration 27/03/2012 - 00:01 34e Coupe de l’America - AC72 L’aile géante d’Artemis à la loupe ! On vous l’a déjà montrée voici quelques jours. On l’ausculte aujourd’hui de plus près grâce à son plan. Voici l’aile géante destinée à l’AC72 d’Artemis pour la prochaine Coupe de l’America !
  4. russell coutts  agrave; 26 n oelig;uds  12/09/2011 - 00:01 34e America’s Cup – ACWS – AC45 - Plymouth Russell Coutts à 26 nœuds ! Fabuleux ! Régates ou runs : à Plymouth, par 20-30 nœuds de vent, les 9 équipages ont mené leurs AC45 à la limite – et au-delà, Aleph, Team Korea et Green Comm chavirant dimanche. Dean Barker (ETNZ) a gagné les régates, et Russell Coutts (Oracle 5) les runs à 26 nœuds de moyenne sur 500 mètres !
  5. betrand pac eacute;, 7e d eacute;fi 28/03/2011 - 00:02 34e Coupe de l’America – Interview exclusive Bertrand Pacé : «Un AC45 coûte 650 000 euros HT !» Bertrand Pacé n’est pas du genre à courtiser la presse, bien au contraire. Ses interviews sont plutôt rares. Pourtant, le Français le plus expérimenté de la Coupe, qui aborde sa septième campagne à la tête de Aleph-Equipe de France, a décidé de tout nous déballer. À quelques jours de la clôture théorique des inscriptions pour la 34e Coupe de l’America, le seul Français champion du monde de match-racing – qui aura 50 ans cet été –, nous a accordé un long entretien, sans langue de bois ni concession.
  6.  laquo;dis donc fiston, tu devrais changer de gv   raquo; 26/01/2011 - 05:13 34e Coupe de l’America – AC45 - Auckland «Dis donc fiston, tu devrais changer de GV !» Le grand gamin, là-haut, perché sur un flotteur à 20 nœuds, qui s’amuse à saisir au passage la GV d’un 470, c’est Murray Jones, légende de l’America, membre de TNZ, puis d’Alinghi. Le jeune homme en dessous, qui s’applique à régler le spi de son quat-sept’, c’est son fils, Matthew. Oh, daddy…