Photos, articles, vidéos… de la 35e édition de la légendaire Coupe de l'America

Actualité à la Hune

Coupe de l'America

Un pas en avant, un pas en arrière

Trois régates étaient au programme de cette troisième et dernière journée de régate du premier round robin. Le bilan est mitigé pour les Tricolores superbes vainqueurs des Anglais avant de subir inexorablement la loi des Japonais. La troisième régate du jour a été gagnée par les Néo-Zélandais qui, avec quatre victoires en cinq régates, terminent au premier rang des challengers.
  • Publié le : 29/05/2017 - 22:29

Groupama Team France vs Land RoverLes Français progressent de jour en jour et, dans les conditions plus musclées de ce troisième jour, ils se sont montrés sous leur meilleur jour face aux Anglais au cours d"une régate où ils volèrent 95% du temps. Photo @ ACEA 2017/Ricardo Pinto

Le Petit Poucet que tous les grands carnassiers devaient manger tout cru défait les pronostics et allonge les mines de ses adversaires. Groupama Team France ne fait plus rire à ses dépens. Dimanche, Franck Cammas et ses hommes disposaient des Suédois ; en ce lundi, ils se sont joués des Anglais de Land Rover Bar. Deux des favoris passés à la moulinette tricolore.
Pourtant, tout n’était pas simple au départ, Ainslie très agressif lofant Cammas qui ne pouvait faire autre chose qu’arrêter son bateau, coupant la ligne avec 10 secondes de retard. Largement en tête, Land Rover BAR creusait gentiment son avantage, contrôlant Groupama Team France fébrile comme en témoignait l’un de ses premiers virements raté. Les Anglais venaient même les provoquer en usant d’un bord tribord amure. Mais tout se jouait au passage de la première porte au vent. Ayant un peu lâchés le contrôle, les Britanniques abordaient cette marque bâbord amure laissant la partie droite du plan d’eau aux Tricolores qui arrivaient pleine balle sur la porte, contraignant Ainslie à virer et prendre la bouée de gauche alors qu’il visait la droite. Le cata anglais s’écrasait littéralement sur l’eau azur du Sound et voyait son adversaire le doubler comme à la parade, fort d’une vitesse quasiment deux fois supérieure.

 

Victoire Groupama vs Land Rover BARJoie à bord de Groupama Team France après la victoire toute de maîtrise décrochée face à Land Rover BAR.Photo @ ACEA 2017/Gilles Martin-Raget

C’était fini. Les Français s‘envolaient vers la victoire n’offrant plus la moindre aux chances aux Anglais de se refaire : l’écart était trop conséquent.
Sur la ligne d’arrivée, 53 secondes séparaient les vainqueurs des vaincus !
« De nouveau un très bon résultat pour nous, synthétisait Cammas avant d’ajouter en plaisantant : et battre les Anglais est toujours une bonne chose pour des Français ! Nous étions particulièrement rapides en particulier au portant et s’imposer avec une belle avance est plaisant. »

Changement radical de décor lors de la deuxième manche disputée par Groupama Team France en ce lundi.
Dominés dès la phase de prédépart, les Tricolores ne pouvaient rien faire et subissaient inexorablement une régate où l’écart entre eux et SoftBank Team Japan ne cessait de croître pour s’achever sur un retard de 2’ 34”.
« Nous avons fait trop d’erreurs, analysait Cammas, et du coup revenir dans le match était difficile. 
Le vent est monté (15 noeuds d'Ouest-Sud-Ouest) et c’était physiquement difficile pour nous de tenir le bateau. »
A revivre en vidéo ici : 

 

Car leur bateau en effet était handicapé par un souci lié au système d'accumulation d'énergie. Cammas encore : "Il était donc compliqué de remonter la pente car nous perdions de plus en plus d’énergie et nous savons que nous sommes toujours limités en termes d’énergie humaine pour contrôler le bateau. Tout s’est mal goupillé sur cette course."

Entre ces deux manches, s’était disputé un match incroyablement tendu entre Artemis Racing et Emirates Team New Zealand. Une rencontre qui tournait à l’avantage des Kiwis sur tapis vert. Au passage de la dernière porte, arrivant tribord amure, ils avaient été gênés par le cata suédois lancé à vive allure qui était dans la foulée, pénalisé par les umpires.

SoftBank vs GroupamaDean Barker et ses hommes ont fait un sans faute face aux Français, gagnant leur deuxième régate de ce premier round robin.Photo @ ACEA 2017/Photo Ricardo Pinto

Le premier round robin de cette 35e Coupe de l’America s’est achevé sur une première hiérarchie qui n’est sans doute pas celle imaginée avant les régates.

Derrière des Américains dominateurs, vainqueurs de 4 des 5 courses disputées, la lutte pour les quatre places en demi-finales est totalement indécise. Avec quatre victoires, Emirates Team New Zealand est au rang attendu et sera de nouveau le Challenger à battre. Les Suédois d’Artemis Racing inconstants ont perdu des points bêtement mais ont aussi été les seuls à battre Oracle Team USA. Même inconstance pour Softbank Team Japan, capable du meilleur comme cette victoire sur Groupama Team France et du pire. Grosse déception en revanche pour les Anglais qui n’ont réussi à gagner qu’une seule régate ! S’ils totalisent trois points rappelons qu’ils ont en gagné deux grâce à leur première place au terme des Louis Vuitton America’s Cup World Series.
Franck Cammas et ses hommes ont fait mieux avec deux succès. Commentaire du skipper : « Comparé à là où nous en étions au début de la semaine nous sommes très satisfaits désormais. » Ils restent en lice pour une des quatre places en demi-finales qui seront attribuées au terme du deuxième Round Robin qui débute ce 30 mai et s’achève samedi 3 juin.

 Emirates vs ArtemisRégate au couteau entre Suédois et Néo-Zélandais, manche qui tournait à l'avantage des Kiwis sur tapis vert.Photo @ ACEA 2017/Photo Ricardo Pinto

35e Coupe de l’America

Qualifiers, Round Robin 1

Manches du 29 mai 2017


Groupama Team France bat Land Rover BAR de 53''
Emirates Team New Zealand bat Artemis Racing
SoftBank Team Japan bat Groupama Team France de 2’34’’


Classement au terme du 1er Round Robin


1. Oracle Team USA (USA), 5 points
2. Emirates Team New Zealand (NZL), 4 points
3. Land Rover BAR (GBR), 3 points
4. Groupama Team France (FRA), Artemis Racing (SUE) et SoftBank Team Japan (JAP), 2 points
 

Programme du mardi 30 mai


Emirates Team New Zealand - Artemis (19 h 08)
Groupama Team France - Oracle Team USA (19 h 37)
Artemis Racing - Land Rover BAR (20 h 06)
 

 

Entre ces deux manches, s’était disputé un match incroyablement tendu entre Artemis Racing et Emirates Team New Zealand. Une rencontre qui tournait à l’avantage des Kiwis sur tapis vert. Au passage de la dernière porte, arrivant tribord amure, ils avaient été gênés par le cata suédois lancé à vive allure qui était dans la foulée, pénalisé par les umpires.