L'air (tempêtes violentes, nuages de folie), l'eau (vagues démesurées, glace artiste, cataclysme), la terre (géométrie rigoureuse, glissements de terrain), le feu (éruptions, éclairs), mais aussi notre planète vue du ciel, ses sœurs et notre étoile : depuis plus de 250 semaines, Dame Nature – parfois aidée, parfois abimée par l'Homme – révèle ici ses sacrés phénomènes. Ses phénomènes sacrés.

En complément

  1. iles canaries   un triangle au sommet 10/07/2011 - 05:54 Sacrés phénomènes (88) Iles Canaries : un triangle au sommet Magie de la perspective… Le pic du Teide, à Ténérife (Canaries), n’est pas triangulaire : son cône volcanique forme un pain de sucre. Mais son ombre, projetée loin, dessine un joli triangle isocèle. Il en aurait exactement été de même si ce sommet avait eu une forme carrée ou rectangulaire.
  2. mar eacute;e basse  agrave; siec   un tableau de m egrave;tres 19/06/2011 - 05:37 Sacrés phénomènes (85) Marée basse à Siec : un tableau de mètres C’est une artiste brouillonne, mais ponctuelle. Elle aime la peinture à l’eau, mais sculpte aussi le granit. Elle crée ses propres courants, mais subit des influences venues de haut. Elle déteste le noir, mais porte peu de blanc. La marée… ici saisie à l’île de Siec par le regretté Eric Guillemot.
  3. pacifique   un son monstrueux et myst eacute;rieux 29/05/2011 - 05:55 Sacrés phénomènes (82) Pacifique : un son monstrueux et mystérieux C’est le plus fort, le plus monstrueux son jamais entendu dans l’océan. Enregistré en 1997 par des micros sous-marins dans le Pacifique Sud, il a été perçu – deux fois – à 5 000 kilomètres à la ronde ! Les scientifiques sont encore divisés sur son origine : un animal colossal, un vêlage d’iceberg ?
  4. morning glory en australie 10/04/2011 - 05:49 Sacrés phénomènes (75) Morning Glory en Australie Il est rare. Il est grand – jusqu’à 1 000 kilomètres de long. Il est rapide : de 40 à 60 km/h. Le Morning Glory Cloud, qui peut être observé de septembre à octobre au Nord de l’Australie, est une vague. Il faut de complexes conditions météo pour le faire apparaître, le matin. Dans toute sa gloire.
  5. mammatus   mamma mia  27/03/2011 - 05:53 Sacrés phénomènes (73) Mammatus : mamma mia ! Ces nuages d’apocalypse sont baptisés «mammatus» (mamelles). Classiquement, le dessous d’un nuage est à peu près plat. Mais des poches de gouttes d’eau ou de glace se forment parfois et descendent avant de s’évaporer dans l’air sec, notamment au sein de systèmes orageux violents et instables.
  6. maintenant vous l rsquo;avez vu, le rayon vert  06/03/2011 - 05:39 Sacrés phénomènes (70) Maintenant vous l’avez vu, le rayon vert ! Le rayon vert n’est pas un mythe. Il se produit – brièvement – au moment où le soleil couchant disparaît derrière l’horizon. Ce rayon vert – ici accompagné d’un flash bleu très rare –, saisi depuis l’observatoire Teide à Ténérife (Canaries), est causé par l’atmosphère qui agit comme un prisme.