L'air (tempêtes violentes, nuages de folie), l'eau (vagues démesurées, glace artiste, cataclysme), la terre (géométrie rigoureuse, glissements de terrain), le feu (éruptions, éclairs), mais aussi notre planète vue du ciel, ses sœurs et notre étoile : depuis plus de 250 semaines, Dame Nature – parfois aidée, parfois abimée par l'Homme – révèle ici ses sacrés phénomènes. Ses phénomènes sacrés.

En complément

  1. un rouleau oppresseur 19/08/2012 - 00:01 Sacrés phénomènes (145) Un rouleau oppresseur Ce type de nuage arcus est baptisé «roll cloud», nuage en rouleau. Ce monstre se forme souvent à l’avant des fronts froids : le courant d’air descendant force l’air chaud à s’élever, à refroidir et à former ce type de phénomène, qui n’annonce rien de bon, comme ce jour-là dans le Wisconsin (USA).
  2. l #039; acirc;me vague 09/10/2011 - 04:03 Sacrés phénomènes (100) Eau forte Pour la 100e des sacrés phénomènes, pas de cataclysme, de nuages insensés, de lumières extra-terrestres. Juste de l'eau salée, une vague – mais quelle vague. Taillée comme un cristal, plissée comme une soierie, plongeant la tête la première comme un animal fabuleux – piégée par Ben Thouard à Tahiti.
  3. la mer de behring au peigne fin 20/02/2011 - 05:58 Sacrés phénomènes (68) La mer de Behring au peigne fin Une fine chevelure blanche dégringole depuis les épaules montagneuses de l’Alaska. Ce phénomène se forme lorsqu’un air glacial souffle sur une eau un peu plus chaude, tous deux surplombés par une couche d'air chaud. Moins poétique, son nom officiel est «rues de nuages»…
  4. sos fant ocirc;mes 30/01/2011 - 06:25 Sacrés phénomènes (66) SOS fantômes Regardez bien cette image. Juste à l’aplomb du château arrière de ce vieux cargo grec abandonné à Gytheio (Péloponnèse), une silhouette presque transparente – le fantôme du capitaine ? Non, le photographe, qui a ici empilé 90 clichés de 90 secondes – après s’être placé sur l’un d’entre eux.
  5. supercellule   un monstre de nuage 27/12/2010 - 05:05 Sacrés phénomènes (63) Supercellule : un monstre de nuage Voilà qui engendre l’humilité… Nous sommes en juillet, à l’Ouest de Glasgow, Montana, Etats-Unis. Et, franchement, on ne voudrait pas être à la place de l’arbre, planté là tout seul en plein champ. Car la «supercellule» qui le surplombe est un phénomène orageux puissant, de la famille des tornades.
  6. la derni egrave;re  oelig;uvre de barents 12/09/2010 - 06:13 Sacrés phénomènes (57) La dernière œuvre de Barents L’été est toujours propice à l’œuvre de Barents. Celle-ci, datée d’août 2010, est toute de tourbillons et fractales turquoise, bleu gris, marine et vert. En guise de pigments, d’innombrables et minuscules organismes vivants – du phytoplancton dont la coquille calcaire réfléchit la lumière du soleil.