L'air (tempêtes violentes, nuages de folie), l'eau (vagues démesurées, glace artiste, cataclysme), la terre (géométrie rigoureuse, glissements de terrain), le feu (éruptions, éclairs), mais aussi notre planète vue du ciel, ses sœurs et notre étoile : depuis plus de 250 semaines, Dame Nature – parfois aidée, parfois abimée par l'Homme – révèle ici ses sacrés phénomènes. Ses phénomènes sacrés.

En complément

  1. l #039; acirc;me vague 09/10/2011 - 04:03 Sacrés phénomènes (100) Eau forte Pour la 100e des sacrés phénomènes, pas de cataclysme, de nuages insensés, de lumières extra-terrestres. Juste de l'eau salée, une vague – mais quelle vague. Taillée comme un cristal, plissée comme une soierie, plongeant la tête la première comme un animal fabuleux – piégée par Ben Thouard à Tahiti.
  2. maintenant vous l rsquo;avez vu, le mur du son  31/07/2011 - 06:05 Sacrés phénomènes (91) Maintenant vous l’avez vu, le mur du son ! Après avoir vu le rayon vert (le 6 mars), voici le mur du son ! Ce phénomène se produit quand un mobile dépasse la vitesse du son (1 224 km/h), provoquant une onde de choc. Quand l’atmosphère est très humide, cette dépression violente s’accompagne d’une condensation qui permet de visualiser l’onde.
  3. pacifique   un son monstrueux et myst eacute;rieux 29/05/2011 - 05:55 Sacrés phénomènes (82) Pacifique : un son monstrueux et mystérieux C’est le plus fort, le plus monstrueux son jamais entendu dans l’océan. Enregistré en 1997 par des micros sous-marins dans le Pacifique Sud, il a été perçu – deux fois – à 5 000 kilomètres à la ronde ! Les scientifiques sont encore divisés sur son origine : un animal colossal, un vêlage d’iceberg ?
  4. rencontres du troisi egrave;me type en lettonie 15/05/2011 - 05:17 Sacrés phénomènes (80) Rencontres du troisième type en Lettonie Par une froide nuit d’hiver à Sigulda (Lettonie), d’étranges colonnes de lumière montent vers le ciel en s’évasant. Si l’origine du phénomène est bien connue – l’air est saturé de cristaux de glace, révélés par certains éclairages publics –, la forme de ces piliers divisent les scientifiques.
  5. mars attack  01/05/2011 - 06:03 Sacrés phénomènes (78) Mars attack ? Impressionnante scène de science-fiction ! Saisis ici en aval du Mont Rainier, près de Seattle (USA), ces nuages lenticulaires sont originaux : stationnaires malgré le fort vent ondulatoire qui les crée, ils sont formés de strates horizontales qui, en fait, se font et se défont sans cesse.
  6. mammatus   mamma mia  27/03/2011 - 05:53 Sacrés phénomènes (73) Mammatus : mamma mia ! Ces nuages d’apocalypse sont baptisés «mammatus» (mamelles). Classiquement, le dessous d’un nuage est à peu près plat. Mais des poches de gouttes d’eau ou de glace se forment parfois et descendent avant de s’évaporer dans l’air sec, notamment au sein de systèmes orageux violents et instables.