L'air (tempêtes violentes, nuages de folie), l'eau (vagues démesurées, glace artiste, cataclysme), la terre (géométrie rigoureuse, glissements de terrain), le feu (éruptions, éclairs), mais aussi notre planète vue du ciel, ses sœurs et notre étoile : depuis plus de 250 semaines, Dame Nature – parfois aidée, parfois abimée par l'Homme – révèle ici ses sacrés phénomènes. Ses phénomènes sacrés.

En complément

  1. heavy metal 27/01/2013 - 00:01 Sacrés phénomènes (168) Heavy metal Hard rock. Oui, c’est un roc dur, puissant, un astéroïde colossal, qui a étamé, rétamé, le métal de Phobos, l’une des deux lunes de Mars, 22 kilomètres de diamètre, ici photographiée à 6 000 kilomètres à peine par la sonde Mars Reconnaissance Orbiter. Lumières naturelles, spectacle irréel.
  2. bien du monde sur la planète du petit prince 30/12/2012 - 00:01 Sacrés phénomènes (164) Bien du monde sur la planète du Petit Prince Vous vous souvenez des dessins de Saint-Exupéry qui illustraient son «Petit Prince» – et notamment celui de sa planète d’origine : petite, avec trois baobabs, quelques volcans et une rose. La voici en photo – ou presque. C’est en fait l’image retouchée numériquement d’une plage australienne.
  3. surgit un sable noir... 02/12/2012 - 00:01 Sacrés phénomènes (160) Surgit un sable noir… Des arbustes ? Non, rien de tel sur la planète Mars. Nous sommes ici près de son pôle Nord, au printemps. La fine pellicule de glace fond doucement, libérant un sable sombre qui cascade en stries parallèles le long des dunes.
  4. un mystérieux trou noir 02/09/2012 - 00:02 Sacrés phénomènes (147) Un mystérieux trou noir S’il s’agit bien d’un trou au fond d’un cratère, et non d’un cône en relief, les scientifiques ne savent pas ce que c’est. Nous sommes sur Mars, au mont Pavonis. Ce trou de 35 mètres de diamètre ouvrirait sur une caverne profonde d’une vingtaine de mètres. Mais pourquoi ce cratère autour ?
  5. un hexagone extraterrestre 29/01/2012 - 00:07 Sacrés phénomènes (116) Un hexagone extraterrestre On connaissait Saturne pour ses anneaux. Mais la 6e planète de notre système solaire (95 fois notre Terre) a une particularité encore plus étrange : son pôle Nord. Le voici, photographié par la sonde Cassini : un immense vortex surréaliste, de forme parfaitement hexagonale, qui tourne sur lui-même.
  6. saturne   une temp ecirc;te de 300 000 kilom egrave;tres de large  24/07/2011 - 05:59 Sacrés phénomènes (90) Saturne : une tempête de… 300 000 kilomètres de large ! Saturne est 95 fois plus massive que notre planète bleue. Du coup, les tempêtes développent d’impressionnantes turbulences au sein de cette géante gazeuse d’hydrogène et d’hélium. Balafrant son hémisphère Nord, cette tempête mesure pas moins de 300 000 kilomètres de long sur 15 000 de haut !