L'air (tempêtes violentes, nuages de folie), l'eau (vagues démesurées, glace artiste, cataclysme), la terre (géométrie rigoureuse, glissements de terrain), le feu (éruptions, éclairs), mais aussi notre planète vue du ciel, ses sœurs et notre étoile : depuis plus de 250 semaines, Dame Nature – parfois aidée, parfois abimée par l'Homme – révèle ici ses sacrés phénomènes. Ses phénomènes sacrés.

En complément

  1. un puzzle de 10 000 km2 07/10/2012 - 00:01 Sacrés phénomènes (152) Un puzzle de 10 000 km2 C’est la plus grande forêt de mangrove au monde. Entre Inde et Bangladesh, les Sundarbans forment une tapisserie de 10 000 km2 – cours d'eau, vasières, îles boisées. Faisant partie du delta du Gange, cette zone héberge tigres du Bengale, requins, crocodiles, dauphins d'eau douce et 200 espèces d'oiseaux.
  2. de rouille et d'eau 05/08/2012 - 00:01 Sacrés phénomènes (143) De rouille et d’eau «Nunavut» signifie «Notre terre» dans le langage des Inuits. En fait de terre, cet immense territoire du Nord canadien est une fabuleuse dentelle liquide – lacs, sources, rivières, quand ils ne sont pas gelés –, comme le montre cette image satellite thermique en fausses couleurs.
  3. chaud, le derecho 22/07/2012 - 00:02 Sacrés phénomènes (141) Chaud, le derecho Le 29 juin dernier, aux Etats-Unis, une tempête est née en Indiana et a parcouru 1 000 kilomètres jusqu'à l’Atlantique. Vents de 150 km/h, dix heures de destruction, un million d'habitants privés d'électricité. C’était un «derecho» (en espagnol : «tout droit»), le plus destructeur jamais enregistré.
  4. une vague de 100 millions de mètres cubes 24/06/2012 - 00:03 Sacrés phénomènes (137) Une vague de 100 millions de mètres cubes C’est l’un des plus gros glissements de terrain connus. Une vague solide de 100 millions de mètres cubes qui a tout dévasté sur 10 kilomètres, à 14 mètres/seconde. Glace, roches, sédiments, ont dévalé les pentes du Tibet Oriental, de 5 500 mètres d’altitude jusqu’à la vallée, 3 300 mètres plus bas.
  5. une antitempête de ciel bleu 17/06/2012 - 00:03 Sacrés phénomènes (136) Une antitempête de ciel bleu «C’est un anticyclone, mais sa forme est si belle qu’on l’a baptisé antitempête», plaisante Patrick Minnis, de la NASA. De fait, cet œil bleu de 1000 kilomètres de large, photographié le 5 juin dernier au large de la Tasmanie, prouve que les hautes pressions savent faire valser les systèmes nuageux.
  6. l #039; acirc;me vague 09/10/2011 - 04:03 Sacrés phénomènes (100) Eau forte Pour la 100e des sacrés phénomènes, pas de cataclysme, de nuages insensés, de lumières extra-terrestres. Juste de l'eau salée, une vague – mais quelle vague. Taillée comme un cristal, plissée comme une soierie, plongeant la tête la première comme un animal fabuleux – piégée par Ben Thouard à Tahiti.