L'air (tempêtes violentes, nuages de folie), l'eau (vagues démesurées, glace artiste, cataclysme), la terre (géométrie rigoureuse, glissements de terrain), le feu (éruptions, éclairs), mais aussi notre planète vue du ciel, ses sœurs et notre étoile : depuis plus de 250 semaines, Dame Nature – parfois aidée, parfois abimée par l'Homme – révèle ici ses sacrés phénomènes. Ses phénomènes sacrés.

Les tags de cet article

En complément

  1. l #039; acirc;me vague 09/10/2011 - 04:03 Sacrés phénomènes (100) Eau forte Pour la 100e des sacrés phénomènes, pas de cataclysme, de nuages insensés, de lumières extra-terrestres. Juste de l'eau salée, une vague – mais quelle vague. Taillée comme un cristal, plissée comme une soierie, plongeant la tête la première comme un animal fabuleux – piégée par Ben Thouard à Tahiti.
  2. un triskell sur le pacifique 17/04/2011 - 06:17 Sacrés phénomènes (76) Un triskell sur le Pacifique Voici ce qu’on appelle un vaste système dépressionnaire ! Le 20 mars dernier, de l’Alaska à la frontière mexicaine, trois dépressions s’appliquent à dessiner un triskell, symbole géométrique formé de trois spirales. Notez le couple des deux dépressions, en bas : l’une est jeune, l’autre mourante…
  3. mammatus   mamma mia  27/03/2011 - 05:53 Sacrés phénomènes (73) Mammatus : mamma mia ! Ces nuages d’apocalypse sont baptisés «mammatus» (mamelles). Classiquement, le dessous d’un nuage est à peu près plat. Mais des poches de gouttes d’eau ou de glace se forment parfois et descendent avant de s’évaporer dans l’air sec, notamment au sein de systèmes orageux violents et instables.
  4. maintenant vous l rsquo;avez vu, le rayon vert  06/03/2011 - 05:39 Sacrés phénomènes (70) Maintenant vous l’avez vu, le rayon vert ! Le rayon vert n’est pas un mythe. Il se produit – brièvement – au moment où le soleil couchant disparaît derrière l’horizon. Ce rayon vert – ici accompagné d’un flash bleu très rare –, saisi depuis l’observatoire Teide à Ténérife (Canaries), est causé par l’atmosphère qui agit comme un prisme.
  5. la derni egrave;re  oelig;uvre de barents 12/09/2010 - 06:13 Sacrés phénomènes (57) La dernière œuvre de Barents L’été est toujours propice à l’œuvre de Barents. Celle-ci, datée d’août 2010, est toute de tourbillons et fractales turquoise, bleu gris, marine et vert. En guise de pigments, d’innombrables et minuscules organismes vivants – du phytoplancton dont la coquille calcaire réfléchit la lumière du soleil.
  6. un cyclone comme on ne l rsquo;avait jamais vu 04/09/2010 - 00:21 Sacrés phénomènes (56) Un cyclone comme on ne l’avait jamais vu Le cyclone Danielle, qui a circulé sur l’Atlantique sans toucher de terres, a atteint sa puissance maximale le 27 août avec des vents de 115 nœuds (215 km/h) et des rafales à 135 nœuds (250 km/h). Sur cette image 3D de la NASA, on peut mesurer l’importance des précipitations, très intenses en rouge.