L'air (tempêtes violentes, nuages de folie), l'eau (vagues démesurées, glace artiste, cataclysme), la terre (géométrie rigoureuse, glissements de terrain), le feu (éruptions, éclairs), mais aussi notre planète vue du ciel, ses sœurs et notre étoile : depuis plus de 250 semaines, Dame Nature – parfois aidée, parfois abimée par l'Homme – révèle ici ses sacrés phénomènes. Ses phénomènes sacrés.

En complément

  1. l #039; acirc;me vague 09/10/2011 - 04:03 Sacrés phénomènes (100) Eau forte Pour la 100e des sacrés phénomènes, pas de cataclysme, de nuages insensés, de lumières extra-terrestres. Juste de l'eau salée, une vague – mais quelle vague. Taillée comme un cristal, plissée comme une soierie, plongeant la tête la première comme un animal fabuleux – piégée par Ben Thouard à Tahiti.
  2. maintenant vous l rsquo;avez vu, le mur du son  31/07/2011 - 06:05 Sacrés phénomènes (91) Maintenant vous l’avez vu, le mur du son ! Après avoir vu le rayon vert (le 6 mars), voici le mur du son ! Ce phénomène se produit quand un mobile dépasse la vitesse du son (1 224 km/h), provoquant une onde de choc. Quand l’atmosphère est très humide, cette dépression violente s’accompagne d’une condensation qui permet de visualiser l’onde.
  3. mar eacute;e basse  agrave; siec   un tableau de m egrave;tres 19/06/2011 - 05:37 Sacrés phénomènes (85) Marée basse à Siec : un tableau de mètres C’est une artiste brouillonne, mais ponctuelle. Elle aime la peinture à l’eau, mais sculpte aussi le granit. Elle crée ses propres courants, mais subit des influences venues de haut. Elle déteste le noir, mais porte peu de blanc. La marée… ici saisie à l’île de Siec par le regretté Eric Guillemot.
  4. mars attack  01/05/2011 - 06:03 Sacrés phénomènes (78) Mars attack ? Impressionnante scène de science-fiction ! Saisis ici en aval du Mont Rainier, près de Seattle (USA), ces nuages lenticulaires sont originaux : stationnaires malgré le fort vent ondulatoire qui les crée, ils sont formés de strates horizontales qui, en fait, se font et se défont sans cesse.
  5. morning glory en australie 10/04/2011 - 05:49 Sacrés phénomènes (75) Morning Glory en Australie Il est rare. Il est grand – jusqu’à 1 000 kilomètres de long. Il est rapide : de 40 à 60 km/h. Le Morning Glory Cloud, qui peut être observé de septembre à octobre au Nord de l’Australie, est une vague. Il faut de complexes conditions météo pour le faire apparaître, le matin. Dans toute sa gloire.
  6. cap-vert   turbulences au sommet 08/10/2008 - 19:28 Sacrés phénomènes ! (3) Cap-Vert : turbulences au sommet Ce jour-là, les vents des basses couches de l’atmosphère soufflent sur les îles du Cap-Vert en provenance de la côte Nord-Ouest de l’Afrique. Dans le sillage de leurs sommets s’enroulent les vortex, tourbillons, spirales et remous caractéristiques d’un écoulement devenu turbulent.