L'air (tempêtes violentes, nuages de folie), l'eau (vagues démesurées, glace artiste, cataclysme), la terre (géométrie rigoureuse, glissements de terrain), le feu (éruptions, éclairs), mais aussi notre planète vue du ciel, ses sœurs et notre étoile : depuis plus de 250 semaines, Dame Nature – parfois aidée, parfois abimée par l'Homme – révèle ici ses sacrés phénomènes. Ses phénomènes sacrés.

En complément

  1. au large du japon, hypnose ou hallucination  02/08/2009 - 08:27 Sacrés phénomènes (29) Au large du Japon, hypnose ou hallucination ? Vue du ciel, notre planète est parfois stupéfiante – et offre des visions hallucinantes. A l’Est du Japon, sur près de 300 000 kilomètres carrés, ces hypnotiques spirales sont dues au phytoplancton qui ondule et s’enroule suivant les courants indolents qui serpentent au sein du Pacifique.
  2. a vos souhaits  13/04/2009 - 10:54 Sacrés phénomènes (20) A vos souhaits ! On dirait que la Bretagne éternue. Un vrai rhume des foins : nous sommes en juin, en pleine germination – et il s’agit bien de plantes ! Ou, plus exactement, de plancton végétal qui dessine ces fractales turquoise, splendides bouquets de vie marine qui s’épanouissent dans l’Atltantique.
  3. la belle et la b ecirc;te 09/04/2009 - 07:14 Sacrés phénomènes (19) La belle et la bête Oh qu’elle est belle ! Bien roulée, enjôleuse, déliée, fluide, harmonieuse, hypnothique. Une dépression emblématique, encyclopédique, académique. Elle tourne, virevolte et s’enroule dans son écharpe blanche – un vrai mannequin… Tu parles ! En fait, c’est une dépression mature… mais pas inoffensive.
  4. canaries   quand passe le marchand de sable hellip; 29/03/2009 - 12:03 Sacrés phénomènes (17) Canaries : quand passe le marchand de sable… Le 12 mars dernier, un gigantesque nuage de sable – largement plus de 400 milles de long !–, venu du Sahara Occidental (en bas à droite), s’est enroulé au-dessus des îles Canaries, au large du Maroc (en haut à droite). Notez que les îles espagnoles perturbent largement les flux aériens.
  5. baltique   plus de salade que de harengs 11/02/2009 - 08:02 Sacrés phénomènes (13) Baltique : plus de salade que de harengs Drôle de plan d’eau, la Baltique. Mer quasi fermée un peu plus petite que la France, ses eaux sont presque douces, ses fonds faibles, ses courants lents, ses marées atones. Pas étonnant qu’elle soit sensible à la pollution. D’où en été, la prolifération d’algues bleu-vert.
  6. amsterdam, une  icirc;le en vadrouille 29/12/2008 - 18:47 Sacrés phénomènes (5) Amsterdam, une île en vadrouille Quand on vous dit qu’une île n’est rien d’autre qu’un vaisseau de pierre ! Regardez le sillage de l’île Amsterdam, en vadrouille entre Afrique, Australie et Antarctique, en plein océan Indien. Le vent est un fluide, le rocher un navire, le flux doit couler, s’écarter, s’évanouir, symétrique…
  7. cap-vert   turbulences au sommet 08/10/2008 - 19:28 Sacrés phénomènes ! (3) Cap-Vert : turbulences au sommet Ce jour-là, les vents des basses couches de l’atmosphère soufflent sur les îles du Cap-Vert en provenance de la côte Nord-Ouest de l’Afrique. Dans le sillage de leurs sommets s’enroulent les vortex, tourbillons, spirales et remous caractéristiques d’un écoulement devenu turbulent.