L'air (tempêtes violentes, nuages de folie), l'eau (vagues démesurées, glace artiste, cataclysme), la terre (géométrie rigoureuse, glissements de terrain), le feu (éruptions, éclairs), mais aussi notre planète vue du ciel, ses sœurs et notre étoile : depuis plus de 250 semaines, Dame Nature – parfois aidée, parfois abimée par l'Homme – révèle ici ses sacrés phénomènes. Ses phénomènes sacrés.

En complément

  1. delta du nil   un lumineux lotus 21/11/2010 - 06:31 Sacrés phénomènes (59) Delta du Nil : un lumineux lotus Pour réaliser cette image, il suffit d’un boîtier Nikon et d’un objectif 16 mm. Ah oui : il faut aussi se trouver en orbite autour de la Terre dans la Station Spatiale Internationale, à 344 kilomètres d’altitude. Moyennant quoi on peut capter cette splendide vue du delta du Nil de nuit.
  2. un  oelig;il bleu nous regarde hellip; 24/10/2010 - 06:10 Sacrés phénomènes (58) Un œil bleu nous regarde… Oui, notre planète est bleue, surtout quand on regarde l’immense océan Pacifique ! L’eau, liquide ou gelée, couvre 75 % de la surface de la Terre – et remplit le ciel de ses nuages. L’eau est pratiquement partout, jusqu’à l’intérieur de nos cellules. Eau précieuse.
  3. la derni egrave;re  oelig;uvre de barents 12/09/2010 - 06:13 Sacrés phénomènes (57) La dernière œuvre de Barents L’été est toujours propice à l’œuvre de Barents. Celle-ci, datée d’août 2010, est toute de tourbillons et fractales turquoise, bleu gris, marine et vert. En guise de pigments, d’innombrables et minuscules organismes vivants – du phytoplancton dont la coquille calcaire réfléchit la lumière du soleil.
  4. un cyclone comme on ne l rsquo;avait jamais vu 04/09/2010 - 00:21 Sacrés phénomènes (56) Un cyclone comme on ne l’avait jamais vu Le cyclone Danielle, qui a circulé sur l’Atlantique sans toucher de terres, a atteint sa puissance maximale le 27 août avec des vents de 115 nœuds (215 km/h) et des rafales à 135 nœuds (250 km/h). Sur cette image 3D de la NASA, on peut mesurer l’importance des précipitations, très intenses en rouge.
  5. des anomalies climatiques dans le monde entier 08/08/2010 - 07:29 Sacrés phénomènes (55) Des anomalies climatiques dans le monde entier 41°C à Baltimore et à Pékin, plus de 50°C au Koweit, des records de chaleur en France, au Canada, en Sibérie, en Chine et au nord de la mer Caspienne : la semaine du 4 au 11 juillet 2010, comparée aux années 2000-2008, montre un net réchauffement – et des anomalies climatiques dans l’autre sens.
  6. un nuage grand comme un oc eacute;an  20/06/2010 - 08:27 Sacrés phénomènes (50) Un nuage terrible et merveilleux ! A gauche, l’Amérique du Sud ; à droite, l’Afrique. Entre les deux, un océan – et un nuage aussi grand que lui ! Début juin, de forts vents d’Est ont levé une gigantesque tempête de sable au Sahara… qui a touché le continent sud-américain. Mais a aussi nourri et enrichi le bassin amazonien.