L'air (tempêtes violentes, nuages de folie), l'eau (vagues démesurées, glace artiste, cataclysme), la terre (géométrie rigoureuse, glissements de terrain), le feu (éruptions, éclairs), mais aussi notre planète vue du ciel, ses sœurs et notre étoile : depuis plus de 250 semaines, Dame Nature – parfois aidée, parfois abimée par l'Homme – révèle ici ses sacrés phénomènes. Ses phénomènes sacrés.

En complément

  1. mars attack  01/05/2011 - 06:03 Sacrés phénomènes (78) Mars attack ? Impressionnante scène de science-fiction ! Saisis ici en aval du Mont Rainier, près de Seattle (USA), ces nuages lenticulaires sont originaux : stationnaires malgré le fort vent ondulatoire qui les crée, ils sont formés de strates horizontales qui, en fait, se font et se défont sans cesse.
  2. morning glory en australie 10/04/2011 - 05:49 Sacrés phénomènes (75) Morning Glory en Australie Il est rare. Il est grand – jusqu’à 1 000 kilomètres de long. Il est rapide : de 40 à 60 km/h. Le Morning Glory Cloud, qui peut être observé de septembre à octobre au Nord de l’Australie, est une vague. Il faut de complexes conditions météo pour le faire apparaître, le matin. Dans toute sa gloire.
  3. trois billes de vert 03/04/2011 - 06:09 Sacrés phénomènes (74) Trois billes de vert Voici une aurore boréale poétiquement enfermée dans la sphère d’un objectif «fish-eye». Ces trois images ont été prises au Canada à 30 secondes d’intervalle. Trois billes de vert dans lesquelles rubans et drapés ondulent sous l’interaction des particules du vent solaire avec notre atmosphère.
  4. japon   un  eacute;picentre, des s eacute;ismes multiples 20/03/2011 - 05:43 Sacrés phénomènes (72) Japon : un épicentre, des séismes multiples Le 11 mars, le Japon a été touché par un séisme réévalué à 9,1 sur l’échelle de Richter – l’île de Honshu aurait bougé de 2,40 mètres ! L’épicentre, à 130 km à l’Est de Sendai et à 24,4 km de profondeur, a été précédé par des chocs précurseurs (cercles pointillés), puis suivi par des répliques.
  5. la mer de behring au peigne fin 20/02/2011 - 05:58 Sacrés phénomènes (68) La mer de Behring au peigne fin Une fine chevelure blanche dégringole depuis les épaules montagneuses de l’Alaska. Ce phénomène se forme lorsqu’un air glacial souffle sur une eau un peu plus chaude, tous deux surplombés par une couche d'air chaud. Moins poétique, son nom officiel est «rues de nuages»…
  6. supercellule   un monstre de nuage 27/12/2010 - 05:05 Sacrés phénomènes (63) Supercellule : un monstre de nuage Voilà qui engendre l’humilité… Nous sommes en juillet, à l’Ouest de Glasgow, Montana, Etats-Unis. Et, franchement, on ne voudrait pas être à la place de l’arbre, planté là tout seul en plein champ. Car la «supercellule» qui le surplombe est un phénomène orageux puissant, de la famille des tornades.
  7. delta du nil   un lumineux lotus 21/11/2010 - 06:31 Sacrés phénomènes (59) Delta du Nil : un lumineux lotus Pour réaliser cette image, il suffit d’un boîtier Nikon et d’un objectif 16 mm. Ah oui : il faut aussi se trouver en orbite autour de la Terre dans la Station Spatiale Internationale, à 344 kilomètres d’altitude. Moyennant quoi on peut capter cette splendide vue du delta du Nil de nuit.