L'air (tempêtes violentes, nuages de folie), l'eau (vagues démesurées, glace artiste, cataclysme), la terre (géométrie rigoureuse, glissements de terrain), le feu (éruptions, éclairs), mais aussi notre planète vue du ciel, ses sœurs et notre étoile : depuis plus de 250 semaines, Dame Nature – parfois aidée, parfois abimée par l'Homme – révèle ici ses sacrés phénomènes. Ses phénomènes sacrés.

En complément

  1. saturne   une temp ecirc;te de 300 000 kilom egrave;tres de large  24/07/2011 - 05:59 Sacrés phénomènes (90) Saturne : une tempête de… 300 000 kilomètres de large ! Saturne est 95 fois plus massive que notre planète bleue. Du coup, les tempêtes développent d’impressionnantes turbulences au sein de cette géante gazeuse d’hydrogène et d’hélium. Balafrant son hémisphère Nord, cette tempête mesure pas moins de 300 000 kilomètres de long sur 15 000 de haut !
  2. eclipse sur l #039;acropole   au clair de l #039;hallu 03/07/2011 - 05:22 Sacrés phénomènes (87) Eclipse sur l’Acropole : au clair de l'hallu Vivant des jours agités, peut-être les Athéniens n’ont-ils pas eu le loisir d’admirer la belle éclipse de Lune, le 15 juin. Un phénomène que l’astronome Aristarque décortiquait déjà 270 ans avant notre ère. Et qu’un Grec moderne, Elias Politis, a saisi à l’aide d’une série de photos numériques.
  3. ce calculateur astro avait 1 000 ans d rsquo;avance  26/06/2011 - 06:21 Sacrés phénomènes (86) Ce calculateur astro avait 1 000 ans d’avance ! Bloc de bronze rouillé, «la machine d’Anticythère» pose une énigme. Comprenant plus de 80 engrenages et cadrans, elle pouvait prédire mouvements des astres et éclipses. Et a été construite au IIe siècle avant JC. Or, des calculateurs astro comparables ne réaapparaîtront pas avant… 1 000 ans.
  4. rencontres du troisi egrave;me type en lettonie 15/05/2011 - 05:17 Sacrés phénomènes (80) Rencontres du troisième type en Lettonie Par une froide nuit d’hiver à Sigulda (Lettonie), d’étranges colonnes de lumière montent vers le ciel en s’évasant. Si l’origine du phénomène est bien connue – l’air est saturé de cristaux de glace, révélés par certains éclairages publics –, la forme de ces piliers divisent les scientifiques.
  5. mars attack  01/05/2011 - 06:03 Sacrés phénomènes (78) Mars attack ? Impressionnante scène de science-fiction ! Saisis ici en aval du Mont Rainier, près de Seattle (USA), ces nuages lenticulaires sont originaux : stationnaires malgré le fort vent ondulatoire qui les crée, ils sont formés de strates horizontales qui, en fait, se font et se défont sans cesse.