Ils sont les plus grands, les plus fous, les rapides voiliers à arpenter la planète. Leurs bouées préférées sont à l'échelle des continents. En solitaire, en double ou en équipage, ils accélèrent le temps, rétrécissent le globe – et distillent l'adrénaline. Bienvenue dans le monde des maxi-multicoques.

Actualité à la Hune

Route du Rhum 2014

Armel Le Cléac’h : «Six transats en 2014 !»

A l’issue du Fastnet, Armel Le Cléac’h a réellement commencé son apprentissage du maxi-trimaran Banque Populaire VII en vue de la Route du Rhum 2014 : convoyages en équipage réduit et tentative de record sur la traversée de la Méditerranée dès septembre…
  • Publié le : 02/09/2013 - 00:01

Banque Populaire VIIDepuis la remise à l’eau de Banque Pop' en avril dernier, Armel Le Cléac’h n’a pas eu trop le temps de naviguer à bord. A l’issue de la Rolex Fastnet Race, le solitaire a entamé un long programme de préparation à la Route du Rhum 2014.Photo @ Yvan Zedda BPCE

 

voilesetvoiliers.com : Le vélo de Franck Cammas refait son apparition dans le cockpit de Banque Populaire VII !
Armel Le Cléac'h : Nous allons faire des tests, puisqu’après le Fastnet, mon programme privilégie la navigation en solitaire. Deux jours en mer en équipage réduit pour se caler sur les manœuvres en solitaire au large. Et le 23 août, nous partons pour la Méditerranée en convoyage jusqu’à La Ciotat pour trois semaines de relations publiques à Marseille, Antibes et Sète.

v&v.com : Et puis stand-by pour tenter le record de la traversée de la Méditerranée détenu par Thomas Coville en septembre 2012 (1j 1h 38’ 36) à 17,7 nœuds de moyenne sur 458 milles…
A.L.C. : A partir du 25 septembre, on regarde les fichiers météo avec Marcel van Triest, le routeur de Banque Populaire depuis le Trophée Jules Verne. Puis après cette tentative entre Marseille et Carthage, de nouveau des navigations en équipage réduit pour me familiariser avec le solitaire à bord jusqu’à Lorient. Normalement, retour à la maison mi-octobre…

v&v.com : Et ensuite ?
A.L.C. : Un chantier de deux mois pour optimiser le trimaran en fonction de ce que nous aurons constaté. Remise à l’eau début 2014 pour attaquer la préparation de la Route du Rhum.

v&v.com : Plusieurs traversées de l’Atlantique au programme ?
Le vélo d"Armel Le Cléac"hFranck Cammas avait installé un vélo dans le cockpit de Groupama 3 pour la dernière Route du Rhum : l'objectif était surtout de changer de "braquet" entre les bras au moulin à café et les jambes grâce à un couplage de la transmission.Photo @ Dominic Bourgeois A.L.C. : D’abord une tentative sur la Route de la Découverte, entre Cadix et San Salvador : le record est détenu par Francis Joyon depuis février 2013 (8j 16h 07’ 05) soit 18,66 nœuds de moyenne sur 3 884 milles. On reviendra à Lorient pour repartir à New-York pour le record de la traversée de l’Atlantique battu par Francis Joyon en juin dernier en 5j 02h 56’ 10, soit 23,41 nœuds de moyenne. Au total, nous avons prévu six transats : trois en solo dont deux records, et trois en équipage réduit.

v&v.com : Tu es donc déjà à 100% sur la préparation de la Route du Rhum 2014 !
A.L.C. : La grosse priorité, l’hiver prochain, ce sera la préparation physique avec Erwan Jaouen, parce que le bateau demande une super condition même si la traversée entre Saint-Malo et Pointe-à-Pitre ne dure qu’une semaine. Nous allons aussi enchaîner les manœuvres pour définir les séquences à réaliser en solitaire, les timings, les erreurs à éviter. Car ces bateaux-là ne pardonnent pas, en tout cas moins qu’un monocoque Imoca !

v&v.com : Pas d’autres projets en cours ?
A.L.C. : Pas de Solitaire du Figaro en 2014 ! Et aussi parce qu’en parallèle, le team Banque Populaire va commencer à travailler sur le monocoque Imoca pour le Vendée Globe 2016…

v&v.com : Justement, quels architectes ?
A.L.C. : Nous allons de nouveau travailler avec Guillaume Verdier et VPLP. L’idée est de mettre à l’eau le nouveau bateau au printemps 2015. Pour avoir deux années de mise au point…

v&v.com : Ce sera une évolution de ton précédent monocoque…
A.L.C. : Absolument, mais adapté à la nouvelle jauge. La quille sera donc en acier inox fraisé dans la masse. Avec moins de ballasts que précédemment.

v&v.com : Sur le papier, les nouveaux bateaux ne seront pas handicapés par rapport à la dernière génération (MACIF, Banque Populaire, Virbac-Paprec) ?
A.L.C. : Normalement, non. Puisque tous les bateaux actuels vont être alourdis en changeant de quille : tout le monde doit se mettre en conformité avec la nouvelle jauge avant la Route du Rhum 2014 en ce qui concerne la quille. Les textes sont en cours de finalisation.

Banque Populaire VIIPeu d’évolutions envisagées dans un premier temps sur le Maxi trimaran à l’exception de quelques adaptations pour le solitaire : premier rendez-vous en solo avec le record de la Méditerranée fin septembre.Photo @ Yvan Zedda (BPCE)