Ils sont les plus grands, les plus fous, les rapides voiliers à arpenter la planète. Leurs bouées préférées sont à l'échelle des continents. En solitaire, en double ou en équipage, ils accélèrent le temps, rétrécissent le globe – et distillent l'adrénaline. Bienvenue dans le monde des maxi-multicoques.

Photo à la Hune

Maxi80

De retour à l'eau !

  • Publié le : 23/08/2017 - 15:37
prince de bretagne

Après un programme très léger durant la saison 2016 (la Drheam Cup et diverses sorties RP) puis onze mois passés dans son hangar, à Lorient, le Maxi80 Prince de Bretagne a retrouvé son élément, ce mercredi 23 août. Lionel Lemonchois, Bernard Stamm (équipier du skipper normand pour la prochaine édition de la Transat Jacques Vabre) et l’équipe technique du team qui avaient repris du service la semaine dernière afin de préparer le bateau et de terminer les derniers détails (mise en place des cales de dérives, pose d’antifouling dans le puits de dérive, graissage de paliers, mise en place des autocollants de la Route du Café dans la grand-voile…), ont entamé l’opération de mise à l’eau à partir de 9 heures, avant de mâter dans la foulée. «Nous avons profité de conditions idéales : grand soleil, 5 nœuds de vent… C’est une étape de franchie. Ça fait du bien de se remettre dans le bain même si, après aussi longtemps sans naviguer, il faut un peu de temps pour retrouver ses marques bien que rien n’ait bougé sur le bateau. A présent, l’idée va être de multiplier les sorties en mer au maximum à partir de la semaine prochaine, une fois que tout sera remis en place, mais aussi et surtout de passer en mode "double" au plus vite afin de préparer au mieux la transat», a conclu Lionel dont, rappelons-le, le projet porté par Prince de Bretagne se poursuit jusqu’à la Route du Rhum 2018. P.V.