Le jeudi 19 janvier 2017, Armel Le Cléac'h remportait la 8e édition du Vendée Globe sur son monocoque Banque Populaire VIII après un tour du monde sans escale et sans assistance. Le Finistérien améliorait ainsi le précédent record de près de 4 jours (3 jours, 22 heures et 40 minutes) établi par François Gabart lors de sa victoire lors de l'édition 2012-2013. Mais au-delà de la compétition et des records, le Vendée Globe c’est une histoire de technique et d’humanité, de mer et de sel, de limites et de dépassement. Et nous, on aime… Alors la rédaction de voilesetvoiliers.com vous en fait suivre les péripéties de près.

Vidéo à la Hune

VENDÉE GLOBE

La grand messe à neuf mois du départ

Vincent Riou, Jérémie Beyou et Armel Le Cléac’h, trois des grands favoris du huitième Vendée Globe témoignent dans cette courte vidéo consacrée à la conférence de presse officielle de la course, 275 jours avant le départ. On y retrouve aussi de futurs “bizuths” comme le Suisse Alan Roura ou le Kiwi Conrad Colman. Début février, vint-sept skippers sont inscrits et quatre autres préinscrits. Aucune femme mais neuf nationalités différentesn représentées. But du jeu inchangé, évidemment : faire le tour du monde en solo par les trois caps, sans escale et sans assistance.
  • Publié le : 04/02/2016 - 15:30

© Vendée Globe/NEFERTITI Production

Les tags de cet article