Le jeudi 19 janvier 2017, Armel Le Cléac'h remportait la 8e édition du Vendée Globe sur son monocoque Banque Populaire VIII après un tour du monde sans escale et sans assistance. Le Finistérien améliorait ainsi le précédent record de près de 4 jours (3 jours, 22 heures et 40 minutes) établi par François Gabart lors de sa victoire lors de l'édition 2012-2013. Mais au-delà de la compétition et des records, le Vendée Globe c’est une histoire de technique et d’humanité, de mer et de sel, de limites et de dépassement. Et nous, on aime… Alors la rédaction de voilesetvoiliers.com vous en fait suivre les péripéties de près.

Vidéo à la Hune

VENDEE GLOBE

Cuisine étoilée sur Edmond de Rothschild

Sur un IMOCA, la cuisine est des plus rustiques : un simple petit réchaud, de l'eau, quelques condiments et c'est tout. C'est là que la magie du lyophilisé entre en action. Pourtant, lors d'un tour du monde, l'alimentation reste un élément primordial pour les navigateurs, source d'énergie et surtout de réconfort. Sébastien Josse, skipper d'Edmond de Rothschild, a donc confié la préparation de ses plats à Julien Gatillon, chef étoilé au domaine du Mont d'Arbois.
  • Publié le : 03/11/2016 - 00:01

© Laurène Coroller / voilesetvoiliers.com