Le jeudi 19 janvier 2017, Armel Le Cléac'h remportait la 8e édition du Vendée Globe sur son monocoque Banque Populaire VIII après un tour du monde sans escale et sans assistance. Le Finistérien améliorait ainsi le précédent record de près de 4 jours (3 jours, 22 heures et 40 minutes) établi par François Gabart lors de sa victoire lors de l'édition 2012-2013. Mais au-delà de la compétition et des records, le Vendée Globe c’est une histoire de technique et d’humanité, de mer et de sel, de limites et de dépassement. Et nous, on aime… Alors la rédaction de voilesetvoiliers.com vous en fait suivre les péripéties de près.

Vidéo à la Hune

Vendée Globe

Jean-Pierre Dick se recoud le visage avec une agrafeuse

Actuellement 4e du Vendée Globe à 585 milles de l'arrivée, Jean-Pierre Dick (StMichel-Virbac) s'est blessé lors d'une manœuvre le week-end dernier, trébuchant et s‘ouvrant le menton sur une filière. A la suite de cet incident qui lui a valu une plaie importante, il a dû se recoudre lui-même et a utilisé une agrafeuse pour la refermer grâce à trois agrafes. Une mésaventure qui n’est pas sans rappeler la célèbre suture de Bertrand de Broc qui s’était recousu la langue lui-même en 1992 après avoir été giflé par le palan de grand-voile.
  • Publié le : 23/01/2017 - 17:05

© Jean-Pierre Dick/StMichel-Virbac/Vendée Globe