Le jeudi 19 janvier 2017, Armel Le Cléac'h remportait la 8e édition du Vendée Globe sur son monocoque Banque Populaire VIII après un tour du monde sans escale et sans assistance. Le Finistérien améliorait ainsi le précédent record de près de 4 jours (3 jours, 22 heures et 40 minutes) établi par François Gabart lors de sa victoire lors de l'édition 2012-2013. Mais au-delà de la compétition et des records, le Vendée Globe c’est une histoire de technique et d’humanité, de mer et de sel, de limites et de dépassement. Et nous, on aime… Alors la rédaction de voilesetvoiliers.com vous en fait suivre les péripéties de près.

Vidéo à la Hune

VENDÉE GLOBE

Thomas Ruyant : "Le choc a été ultra violent"

Dimanche, Thomas Ruyant a contacté son équipe pour la prévenir qu'il était victime d'une avarie. Le skipper du Souffle du Nord pour le projet Imagine est entré en collision avec un OFNI (objet flottant non identifié) alors qu'il naviguait à 18 nœuds dans un vent soufflant à plus de 40 nœuds. Malgré la violence du choc, le marin n'a pas été blessé. Son bateau est en revanche gravement abîmé. Les deux bordés sont coupés et menacent de se détacher. Le safran tribord est également touché. Thomas Ruyant va tenter de rallier la Nouvelle-Zélande au moteur. Explications du skipper.
  • Publié le : 19/12/2016 - 13:15