Le jeudi 19 janvier 2017, Armel Le Cléac'h remportait la 8e édition du Vendée Globe sur son monocoque Banque Populaire VIII après un tour du monde sans escale et sans assistance. Le Finistérien améliorait ainsi le précédent record de près de 4 jours (3 jours, 22 heures et 40 minutes) établi par François Gabart lors de sa victoire lors de l'édition 2012-2013. Mais au-delà de la compétition et des records, le Vendée Globe c’est une histoire de technique et d’humanité, de mer et de sel, de limites et de dépassement. Et nous, on aime… Alors la rédaction de voilesetvoiliers.com vous en fait suivre les péripéties de près.

Vidéo à la Hune

vendée globe

Les foils de Safran

Safran est le premier IMOCA nouvelle génération à avoir été équipé de foils. Le 6 novembre, ils seront sept, sept bateaux à s'être dotés de ces appendices, capables de gagner 3 noeuds de vitesse, voire plus, grâce à leur effet de portance. Le vainqueur de ce 8e Vendée Globe sera-t-il un foiler ? C'est bien la question que tout le monde se pose. Car si leur efficacité en matière de vitesse a bien été prouvée, leur résistance et leur dangerosité posent encore question. Explications avec Quentin Lucet, architecte naval au cabinet VPLP qui a participé à la conception de l'IMOCA de Morgan Lagravière équipé de foils.
  • Publié le : 05/11/2016 - 00:01

© Laurène Coroller / voilesetvoiliers.com