Salon de Düsseldorf, Grand Pavois de La Rochelle, Festival international de la Plaisance de Cannes, Salon nautique de Paris… Malgré une météo économique difficile, les Salons nautiques montrent la capacité de réaction et d'innovation des chantiers et des équipementiers. Analyse et tour d'horizon des nouveautés.

Actualité à la Hune

Cannes Yachting Festival 2017

Du nouveau sous le soleil

Le 40e Yachting Festival de Cannes a ouvert ses portes ce mardi et se tiendra jusqu’à dimanche au Vieux-Port et au Port Pierre-Canto. Quelque 600 bateaux sont présentés à l’occasion de cet important salon nautique à flots dédié à la grande plaisance et au luxe. Une rentrée riche en nouveautés, dont voici un aperçu tout frais.
  • Publié le : 13/09/2017 - 17:30

Cannes 2017Le Yachting Festival de Cannes est un salon nautique à flot court - six jours seulement – et plutôt axé sur le luxe et la grande plaisance, qui attire une clientèle très internationale. Photo @ Delphine Fleury

Le ciel est limpide, épousseté avec vigueur par le Mistral, comme un coup d’éponge sur le tableau noir. Balayée la crise, effacée : la reprise est bien là. En tous cas, dans le monde de la grande plaisance, on n’avance plus à pas feutrés : on y va gaiement !

Juste avant l’ouverture du salon, lors de la traditionnelle conférence de presse de rentrée du Groupe Bénéteau, Hervé Gastinel, Président du directoire, lançait tout de go : « Nous sommes dans une phase de conquête ». C’est le moins qu’on puisse dire, puisque le groupe Bénéteau annonce trente-huit nouveautés pour la rentrée, toutes marques confondues, et arrive à Cannes les bras chargés de quinze nouveaux modèles !

Pour ce qui nous intéresse – à savoir les bateaux à voile – il y a dans la hotte les deux premiers maillons de la nouvelle génération d’Océanis, septième du nom : l’Océanis 51.1, une vraie nouveauté dont l’essai a été publié dans le dernier numéro du magazine, et le 55.1, qui lui est une version remaniée du 55, et se destine à faire le lien entre la gamme de croiseurs classiques et celle plus luxueuse des Océanis Yachts.

Océanis 51.1La forme de la cuisine et sa position comme celle de la table à cartes témoignent des innovations apportées sur ce numéro un de la nouvelle gamme Océanis. Photo @ Delphine Fleury

Pas de jaloux : les Sun Odyssey de Jeanneau déclinent eux aussi leur nouvelle identité, avec le 440 – qui a également fait l’objet d’un essai dans Voiles & Voiliers (n°558 ; vidéo de présentation ici) et le Sun Odyssey 490, qui est présenté à Cannes en avant-première. En revanche pour le nouveau modèle d’entrée de gamme, le 419, il faudra encore attendre quelques jours puisque c’est au Grand Pavois de la Rochelle qu’il sera dévoilé.

LagoonLe Lagoon 40, ici au premier plan, est présenté en avant-première à Cannes, en même temps que le nouveau 50 pieds. Photo @ Delphine Fleury

On se rattrape avec Lagoon, car le leader du catamaran de croisière arrive avec non pas un, mais deux nouveaux catas ! Le Lagoon 40 remplace le 39 et le 400, et le 50 vient s’insérer entre le 450 et le 52. A les regarder ainsi tous en enfilade, on constate qu’il s’agit bien d’un changement dans la continuité, et que la famille reste unie.

Enfin, après le Bordeaux 60 et le CNB 76, le chantier CNB, spécialiste des grands bateaux semi-custom, présente son tout nouveau bébé : le très élégant CNB 66, à bord duquel nous avons eu la chance de naviguer juste avant le salon. L’essai sera à découvrir dans un prochain numéro de Voiles & Voiliers.

Dufour 63Dimensions impressionnantes pour le carré du 63 Exclusive, le monocoque « premium » de Dufour qui avait été dévoilé en début d’année au salon de Düsseldorf.Photo @ Delphine Fleury

La concurrence n’est pas en reste. Chez Dufour, on (re)découvre, à flot, le 63 Exclusive, dont les volumes de l’immense carré et de la royale cabine propriétaire à l’arrière sont impressionnants, et on détaille les nouveaux attributs du Dufour 520 Grand Large, qui se dote de tables de cockpit et de carré améliorées, de nouveaux vaigrages en alpi-tech et d’un nouveau plancher « façon parquet ».

HanseTrois nouveaux modèles de viennent compléter la gamme des croiseurs Hanse, qui aura été entièrement renouvelée en deux ans.Photo @ Delphine Fleury

Chez Hanse, on n’est pas venu les mains vides non plus : après les grands 588 et 675 lancés l’an dernier, la gamme se complète et annonce la couleur avec les Hanse 388, 418 et 548.

Et puis, il y a les « petits » nouveaux. Cinquante et soixante pieds, tout de même. Deux voiliers très différents, issus de deux chantiers fraichement lancés, qui osent aller jusqu’au bout de leur idée.

RapidoRapido est un trimaran fait pour aller vite, certes, mais en croisière, et sans renoncer au confort de l’équipage. Photo @ Delphine Fleury

Dehors agressifs d’un trimaran de course, dedans douillet et soigné d’un bateau de voyage dans lequel il fait bon vivre : c’est l’insolite mélange que propose le Rapido, un tri conçu pour pouvoir être mené en double sans difficulté. Une belle bête construite au Vietnam, dessinée par le duo d’architectes Morelli & Melvin, et pensée par Paul Koch, ancien patron de Corsair Marine.

ElevaEleva Yacht, un nouveau venu parmi les constructeurs de monocoques rapides et chics.Photo @ Delphine Fleury

Design épuré, pont - marqué d’une vague - dépouillé de toute manœuvre, construction hi-tech sandwich carbone fibre de verre et intérieur ultra moderne : tels sont les traits saillants de l’Eleva Yacht, conçu par Ceccarelli et construit à Fano en Italie. La grande classe !

Et il y a ceux qu’on n’a pas eu le temps de voir : le Grand Soleil 34, l’Amel 50, le Swan 95 S, et tous ceux qu’on aurait volontiers revus. Une journée est trop courte pour un si grand salon. Ça tombe bien, on y retourne demain !

Plan salon CannesGrâce à un système de navettes gratuites accessible au grand public (capacité de 15 à 20 personnes) et qui part toutes les 15 minutes depuis la Super Yacht Extension du Vieux Port, vous pourrez rejoindre le Port Pierre-Canto en 10 minutes. C'est aussi une superbe promenade en mer le long de la Croisette !Photo @ Cannes Yachting Festival

Cannes Yachting Festival Pratique

Sites : Cannes, Vieux-Port et Port Pierre-Canto (dédié aux grands yachts d'occasion , de 22 à 65 m).

Dates : Du mardi 12 au dimanche 17 septembre 2017

Horaires : De 10 heures à 19 heures.
Nocturne vendredi 15 septembre jusqu’à 22 heures.
Fermeture à 18 heures le dimanche 17 septembre.

Entrée : tarif unique 19 euros. Gratuit pour enfants jusqu’à 12 ans. 

Accès : Autoroute A8, sortie Cannes/Mougins.
Gare SNCF de Cannes. 
Aéroport international Nice-Côte d’Azur.

Plus d'informations sur : http://www.cannesyachtingfestival.com/