Salon de Düsseldorf, Grand Pavois de La Rochelle, Festival international de la Plaisance de Cannes, Salon nautique de Paris… Malgré une météo économique difficile, les Salons nautiques montrent la capacité de réaction et d'innovation des chantiers et des équipementiers. Analyse et tour d'horizon des nouveautés.

Actualité à la Hune

Les Nauticales / 20-25 mars 2013

La Ciotat déploie son grand pavois

  • Publié le : 20/03/2013 - 00:02

Bateaux, sur l’eauAprès avoir dévoilé leurs dessous au salon de Paris, c’est dans leur élément salé que les nouveautés de l’année se laissent admirer. Cette année, côté voiliers, on découvrira notamment le Dufour 410, le Bi-loup 265 et l’Océanis 55.Photo @ Gérald Géronimi Les Nauticales 2013

Un espace élargiProfitant des travaux d’aménagement du front de mer, le salon de La Ciotat gagne en surface et dispose désormais de deux entrées, sur le bassin Bérouard et sur celui des Capucins. (Cliquez sur l'illustration pour l'agrandir.)Photo @ D.R. Les Nauticales 2013

La mer et les bateaux sont en fête, à La Ciotat, du 20 au 25 mars : le salon Les Nauticales s’installe pour six jours dans la cité de la communauté urbaine de Marseille.

Pour entamer sa deuxième décennie d’existence, le salon nautique de printemps en Méditerranée s’est adjoint les services du Grand Pavois, organisateur du salon de La Rochelle. Gros plan sur un événement qui ne demande qu’à prendre de l’ampleur.

Il avait déjà de sacrés arguments. Abonné aux premiers jours du printemps, le Salon nautique de Marseille Métropole, installé à La Ciotat, à deux pas des calanques, promettait de grandir au fil des ans. Judicieusement placé quelques mois après les salons d’hivers, il permettait aux concessionnaires de dévoiler sur l’eau leurs nouveautés de l’année. Touchant dans ses débuts un public essentiellement local et tourné vers le motonautisme, cet événement a su peu à peu attirer de nouveaux exposants et convaincre un nombre croissant de grands chantiers.

Les créateurs des Nauticales ont choisi de lui donner une nouvelle impulsion, en faisant appel à l’équipe du Grand Pavois pour les suppléer à l’organisation. Un signe fort, qui atteste de leur ambition de faire de ce salon un événement phare du nautisme en Méditerranée. Voilà pour le passé et l’avenir – mais c’est au présent que ce salon se visite et c’est à La Ciotat que le nautisme fête ce premier jour de printemps !

 

10 bonnes raisons de se rendre aux Nauticales

1. Découvrir des nouveautés voile de l’année. Le Dufour 410, l’Océanis 55 et le Bi-Loup 265, feront notamment leur toute première apparition à flots.

2. Saluer Antoine Albeau. Le sportif français le plus titré (20 titres de champion du monde de Funboard !) et recordman de vitesse sur 500 mètres en planche à voile (52,05 nœuds !) est le parrain du salon Les Nauticales 2013. Les samedi 23 et dimanche 24 mars, il lancera la première manche du championnat de France de Slalom de Funboard organisé par le Club Neptune et la Ville de La Ciotat.

3. Participer à la Nauticales SUP Cruise. Le dimanche 24 mars à 14 heures, un grand rassemblement de Stand Up Paddle, ouvert à tous, sera organisé devant le salon pour un parcours dans la baie de La Ciotat.

4. S’essayer aux sports de glisse. La voile légère et la glisse prennent de l’envergure sur le salon, avec la présence au cœur de l’Espace Glisse d’un bassin de 500 m2, sur lequel seront organisées des démonstrations et essais de planche à voile, Stand Up Paddle, dériveur et Wake-board.

5. Faire des sorties en mer. Tous les jours pendant la durée du salon, des sorties en mer seront proposées à bord de voiliers : le Bavaria 42 de Voile Impulsion, le Dufour de la Macif Centre de Voile, le First 35 de Voile Découverte, le vieux gréement La Flâneuse de Cap Marseille et aussi des pirogues tahitiennes Va’a. 

6. Rencontrer deux aventuriers. Stéphane Narvaez, qui vient de réaliser un tour du monde à la voile en solitaire contre les vents et les courants dominants, à bord d’un voilier de 47 pieds sans moteur, et Pierre Mastaski, qui a terminé 11e de la dernière édition de la Bouvet Guyane 2012, traversée de l’Atlantique à la Rame entre Dakar et Cayenne, seront présents au salon avec leur bateau, pour faire partager leurs récents exploits.

Les beaux joursMercredi 20 mars, premier jour du printemps, premier jour des Nauticales de La Ciotat. Premier salon nautique à flot de l’année en Méditerranée, ce rendez-vous est une bonne occasion de retrouver l’envie de naviguer.Photo @ Gérald Géronimi Les Nauticales 2013

7. Admirer des vieux gréements et yachts classiques. Le salon accueillera, entre autres, la tartane La Flâneuse, quatre barquettes marseillaises, la Gazelle des Sables et les yachts classiques Sibylle (1911) et Eilidh (1931).

8. S’amuser comme des petits fous. Pour les enfants, de nombreuses activités sont proposées : répondre au quizz du petit moussaillon remis à tous les jeunes visiteurs à l’entrée du salon, naviguer sur des répliques de cargos et ferrys miniatures, grimper dans la mâture d’un vieux gréement avec Accro-voile, faire son baptême de dériveur ou de Stand Up Paddle sur l’espace glisse, toucher des poissons vivants dans le bassin tactile d’Aquapassion. Et pour les adultes, ateliers pêche au gros ou matelotage !

9. Assister à des démonstrations et spectacles. Freestyle en planche à voile et en jet-ski, spectacles de rue, projections de films, démonstrations d’opérations de sauvetage en mer, démonstrations de leurres en bassin, concours de pêche au gros et de «rock fishing»… sont au programme.

10. En profiter pour se rendre à Marseille, Capitale Européenne de la Culture 2013, pour admirer les nouveaux bâtiments et le résultat de la première phase de travaux de réaménagement du Vieux Port – et visiter les premières expositions.

 

...........
L’essentiel des Nauticales 2013

• Du mercredi 20 au lundi 25 mars, de 10 h à 18 heures, à La Ciotat.
• 200 exposants, 600 bateaux présentés dont 200 à flots, 30 000 m2 d’exposition.
• 45 000 visiteurs attendus.
• Antoine Albeau, recordman de vitesse sur 500 mètres (52,05 nœuds) en planche à voile, parrain du salon.
• Prix d’entrée : plein tarif 7 euros, tarif réduit 4 euros (groupes et étudiants), gratuit pour les moins de 12 ans.