Salon de Düsseldorf, Grand Pavois de La Rochelle, Festival international de la Plaisance de Cannes, Salon nautique de Paris… Malgré une météo économique difficile, les Salons nautiques montrent la capacité de réaction et d'innovation des chantiers et des équipementiers. Analyse et tour d'horizon des nouveautés.

Actualité à la Hune

Monotypie - Audi MedCup

Soto 40 : un monotype radical, mais abordable

Aux côtés des prestigieux TP 52, le non moins prestigieux circuit Audi Med Cup a retenu le Soto 40 comme nouvelle classe monotype. Testé à Valence avec l'équipe d'Iberdrola qui a depuis raflé les deux premières étapes à Cascaïs et Marseille, ce nouveau monotype à la fois radical et abordable entame sa carrière en Europe. Analyse en images et en détails.

  • Publié le : 17/07/2011 - 21:59

Le Soto 40, plan Javier Soto Acebal Construit en Argentine, patrie de l'architecte Javier Soto Acebal, ancien disciple de German Frers, le Soto 40 frappe d'emblée par son franc-bord minimum, son bordé très tulipé et l'absence de superstructures. Un racer pur pour naviguer entre trois bouées ou pour de brefs parcours offshore. Photo © Pierre-Marie Bourguinat Un peu d'histoire pour commencer. Né en 2005 avec comme premier partenaire les montres Breitling, l'Audi MedCup est un championnat annuel comprenant aujourd'hui cinq manches (Cascaïs, Marseille, Cagliari, Carthagène, Barcelone). Indissociable de l'histoire des TP52, conçus au départ pour la course au large - d'où leur nom de TP (Trans-Pacifique) -, ce circuit a rapidement attiré le gratin international de la régate et de l'architecture navale.

Excités par ces luges de haut niveau et le plaisir de se battre en temps réel en équipage fourni (12 à 13 marins), les syndicats de la Coupe de l'America n'ont pas tardé à rejoindre le circuit. Difficile pour les propriétaires-barreurs de suivre le niveau et l'investissement - comptez 1,4 millions d'euros HT pour un TP 52 flambant neuf tout de même !

Alors, la classe des GP42, box rule du même acabit que les TP, a accueillie comme second support en 2009. Mais ces protos tout carbone ont rapidement vu leur prix flamber sans toucher réellement leur cible. C'est donc en 2010 que Nacho Postigo, un des trois directeurs associés de l'Audi MedCup, a décidé de lancer une classe monotype, en cherchant un bateau à la fois radical mais très sensiblement moins cher qu'un TP.

Fréquenter le gratin mondial en réalisant un investissement mesuré, ressentir le souffle de la régate en monotype sur un bateau technique mais prêt à l'emploi, voilà le cocktail que propose aujourd'hui le Soto 40 aux propriétaires en quête d'un nouveau support.

Revue de détails à l'occasion d'un essai réalisé avec l'équipage d'Iberdrola à Valence, quelques semaines avant le début de l'Audi MedCup. [Cliquez sur les illustrations pour les agrandir].

Soto 40 : carène et appendices De par ses dimensions, son mât démontable et son point d'élingage central, le Soto 40 peut être transporté dans des conditions financières correctes en cargo. Notez ici l'impressionnant allongement du safran tout carbone. Le voile de quille, lui, est une poutre d'acier carénée. Photo © Pierre-Marie Bourguinat ...........

Retrouvez les premiers bords du Soto 40 dans le numéro 486 de Voiles et Voiliers (août 2011, rubrique <Chantiers>), en vente en kiosque.

En complément

  1. thierry fouchier 28/06/2011 - 05:17 Coupe de l’America et TP52 / Interview Thierry Fouchier : «En France, pour la Coupe, la dispersion gêne la création d'une super équipe» A 38 ans, seul Français à avoir gagné la Coupe de l'America en tant que régleur, à bord du trimaran ailé BMW-Oracle, Thierry Fouchier fait partie des marins que l'on s'arrache dans le petit monde de la régate internationale de haut niveau. Rencontre avec
  2. nacho postigo 25/05/2011 - 00:02 Audi MedCup - Interview du créateur du circuit TP52 Nacho Postigo : «Le TP52, c’est le plus haut niveau de régate en monocoque !» A 39 ans, Nacho Postigo est l’un des initiateurs du circuit Audi MedCup – et son directeur technique : il a été navigateur sur la Coupe de l’America, puis sur plusieurs TP52, avant de faire office de tacticien sur le Soto 40 Patagonia cette saison ! A Cascais, pour la première épreuve du circuit 2011, le régatier espagnol explique les particularités de ce circuit pro et très technique.
  3. un bulbe en or pour ran  16/04/2011 - 00:02 TP52 - Audi MedCup Un bulbe en or pour Ran ! Dessus-dessous, il est chic, le nouveau Ran IV. A l’entraînement à Palma en attendant l’Audi MedCup, en mai, ce TP52 signé Judel-Vrolijk dévoile parfois un bulbe doré. Ran étant le nom d’une déesse maritime maléfique, les marins devaient, pour ne tomber sous ses griffes, porter une pièce d’or…
  4. le vent cogne, hooligan claque 09/02/2011 - 05:57 Audi Victoria Week 2011 Le vent cogne, Hooligan claque La Victoria Week est le plus ancien événement sportif d’Australie : créée en 1844, officialisée en 1859, cette semaine rassemble aujourd’hui plus de 450 voiliers de toutes tailles. Parmi eux, les IRC, dont voici le vainqueur 2011 : le TP52 Hooligan, voyou qui a claqué trois manches sur cinq.