Salon de Düsseldorf, Grand Pavois de La Rochelle, Festival international de la Plaisance de Cannes, Salon nautique de Paris… Malgré une météo économique difficile, les Salons nautiques montrent la capacité de réaction et d'innovation des chantiers et des équipementiers. Analyse et tour d'horizon des nouveautés.

Actualité à la Hune

Salon nautique de Paris - Nautic 2011

Plaisance : les contrastes du marché

Une industrie plus performante sur un marché intérieur en repli. Voilà en résumé ce que l’on peut retenir des premiers chiffres communiqués par la Fédération des Industries Nautiques à la veille de l’ouverture du Nautic, qui se tient du 3 au 11 décembre. Un Salon qui reste le rendez-vous clé de toute la plaisance, mais où l’on dénombre moins de voiliers et de nouveautés que l’an passé.
  • Publié le : 02/12/2011 - 00:01

Nautic 2011 : une production boostée par l’exportTirée par le Groupe Bénéteau et boostée par les marchés extérieurs, la production française 2010-2011 est en hausse de près de 11%. Mais il se vend toujours moins d’habitables neufs sur le territoire français. (Cliquez pour agrandir).Photo @ Laurent Charpentier L’an dernier, le Nautic s’était conclu sur une note d’optimisme. L’amorce de reprise qui s’esquissait n’était pas un mirage si l’on en juge par les chiffres de la production 2010-2011 communiqués ce matin, à la veille de l’ouverture du 51e Salon nautique de Paris. Précisons que la Fédération des Industries Nautiques fait désormais ses comptes en phase avec la saison commerciale – à savoir du 1er septembre au 31 août (et n’intègrent donc pas l’automne 2011). Et, sur cette période, les chiffres sont plutôt bons.

La production d’abord. En valeur, elle augmente de 10,7%, toutes unités confondues et tout de même de 6,4 % pour les voiliers habitables (seulement 1,2% l’an passé), ce que Jean-François Fountaine, présidetn de la FIN, qualifie de «net rebond». Quelques chiffres clés donnent un ordre de grandeur et appuient le propos du président de la FIN : de 1,3 milliard en 2007, le chiffre d’affaires de la production s’était effondré jusqu’à 700 millions en 2008, pour se reconstituer à hauteur de 900 millions cette année.

Nautic 2011 : un Salon tributaire de la météoL’an passé, les très mauvaises conditions météo avaient pesé sur les chiffres. En 2011, le Nautic espère retrouver 250 000 visiteurs. Le Nautic reste, avec le Boot de Düsseldorf, le Salon nautique le plus fréquenté au monde.Photo @ Laurent Charpentier Ce retour de croissance s’obtient notamment par une progression du taux d’exportation, ce qui pour Yves Lyon Caen (Groupe Bénéteau) «traduit une performance de nos chantiers en termes de compétitivité. Des parts de marché ont été gagnées dans les nouvelles zones où l’activité est soutenue, Asie, Amérique du Sud et Europe orientale».

Immatriculations : croissance ou repli ?

Cocorico, donc, pour la filière. Mais, dans les ports, sur nos côtes et chez les concessionnaires français, ces chiffres ont une toute autre signification. La progression des immatriculations de voiliers (+ 6%) est trompeuse. Ce sont les petites unités de moins de 6 mètres qui gonflent ce chiffre (+28%, à mettre surtout à l’actif des renouvellements de flottes de clubs et d’organisations de championnats de dériveurs).

2011 : le tableau des immatriculations de voiliers neufs en FranceLe tableau des immatriculations de voiliers neufs en France. Source : Direction des Affaires maritimes et FIN. (Cliquez pour agrandir).Photo @ Voiles et Voiliers Sur le marché des habitables (+ de 6 mètres), l’érosion des immatriculations se poursuit en fait à un rythme assez régulier depuis 2008, une donnée confortée la hausse du taux d’exportation, record cette année : trois voiliers sur quatre (73,2 % exactement contre 63% l’an passé) ont été vendus à l’étranger.

Sur un marché intérieur qui achète moins de neuf, c’est du côté de l’occasion qu’il faut aller chercher les bonnes nouvelles (+5% pour les mutations de propriété). «Derrière chaque cession de bateau, il y a toute une activité de services qui se met en place, explique Jean-François Fountaine. Maintenance, remise à niveau, vente d’équipements, l’occasion est bénéfique à tout un panel d’activités de services, des métiers dont la part progresse au sein de la filière».

Et 2012 alors ?

A la question de savoir ce qu’auraient donné tous ces chiffres s’ils avaient pu intégrer la période qui va de septembre à aujourd’hui, les membres de la FIN restent très réservés. De même, évidemment, sur ce qui attend la filière pour l’année 2012 dans un contexte économique franchement pesant. «Si les négociations économiques internationales se soldent positivement et rapidement, le marché repartira car les clients sont là», promet Yves Lyon-Caen.

Bienvenue à bord !Comme chaque année, vous serez évidemment les bienvenus sur notre stand (Hall 1-K 61) tout au long du Salon, du 3 au 11 décembre à la Porte de Versailles !Photo @ Laurent Charpentier En attendant, les premiers effets d’un automne dépressif se font sentir dans les allées du Nautic. Moins de voiliers dans le Hall 1, c’est un fait. En habitables, l’essentiel des grandes marques sont là, mais de nombreux chantiers réduisent le nombre d’unités exposées – le salon a enregistré une vingtaine de grutages de moins que l’an passé. Mais c’est en voile légère qu’il manque quelques grands noms à l’appel. Laser a fait l’impasse sur le Nautic et Hobie Cat expose a minima. Quant aux petits chantiers, c’est souvent le soutien des régions (Bretagne et Charente-Maritime en tête) qui permet de maintenir leur présence – une diversité dont le visiteur ne pourra que se réjouir.


...........
 LE SALON NAUTIQUE DE PARIS 2011 A LA LOUPE 

Où ?
Paris Expo, porte de Versailles, Paris 15e.
Hall 1 : voile et tourisme.
Halls 2.2 et 4 : motonautisme.
Hall 2.1 : équipements.
Notez que le stand de Voiles & Voiliers est dans le grand Hall 1, au point K-61. Et que vous y êtes les bienvenus !

Quand ?
Du vendredi 2 décembre (journée pro) au dimanche 11 décembre 2011.
Ouverture au public le samedi 3 décembre.

A quelle heure ?
Tous les jours de 10 heures à 19 heures.
Nocturne le vendredi 9 décembre jusqu'à 22 heures.

A quel prix ?
Entrée plein tarif : 15 euros.
Entrée tarif réduit (16-18 ans et groupes de +10 personnes) : 8 euros.
Gratuit pour :
- Les enfants de moins de 16 ans.
- Les étudiants de moins de 26 ans sous réserve de pré-enregistrement avant salon et présentation d'un justificatif de scolarité à l'entrée.
Sachez par ailleurs que vous pouvez éviter les files d'attente à l'entrée du Nautic en réservant votre au billet d'entrée électronique : www.salonnautiqueparis.com

Nautic 2011 : le plan du grand Hall 1Nautic 2011 : le plan du grand Hall 1. Le stand de Voiles et Voiliers, c'est le point rouge (K-61). Venez donc nous voir ! (Cliquez sur le plan pour l'agrandir).Photo @ Nautic Comment ?
> En voiture.
Evitez, autant que faire se peut !
- Par le boulevard périphérique intérieur : sortie «Porte de la Plaine» ou «Porte de Versailles».
- Par le boulevard périphérique extérieur : sortie «Porte de Sèvres» ou «Porte de Versailles».
. Parkings.
- Parkings avec accès direct à pied au Salon : boulevard Victor - avenue de la Plaine - rue d'Oradour - rue Louis Armand
- Parkings accessibles par le métro 12 : Falguière - Lecourbe Mairie - Montparnasse Pasteur - Montparnasse Océane - Montparnasse Catalogne - Issy-Les-Moulineaux Hôtel de Ville - Issy-Les-Moulineaux Corentin Celton.
- Parkings accessibles par le métro 8 : Citroën Cévennes
- - Parkings accessibles par le bus n° 39 : Issy les Moulineaux Camille Desmoulins.

> En métro.
- Station Porte de Versailles : ligne 12 (Porte de la Chapelle-Mairie d'Issy).
Cette ligne dessert les stations Montparnasse, Concorde, Madeleine et Gare St-Lazare.
- Station Balard : Ligne 8 (Créteil-Balard).
Cette ligne dessert le Terminal Invalides de l'aéroport d'Orly.

> En bus.
Deux lignes d'autobus desservent la station «Porte de Versailles» :
- Ligne 39 : Gare de l'Est/Issy Val de Seine, arrêt «Desnouettes».
- Ligne 80 (dimanche et jours fériés) : Gare Saint-Lazare/Champs-Elysées, arrêt «Porte de Versailles».

> En tramway.
Ligne T3, arrêt «Porte de Versailles».

> En taxi.
Stations boulevard Lefèbvre et boulevard Victor (en face de la porte A du Parc des Expositions).
- Taxis G7 : 01 47 39 47 39
- Taxis bleus : 01 49 36 10 10

> En vélo.
- Station Velib n° 15061, 12 square Desnouettes.
- Station Velib n° 15049, 2 rue Ernest Renan.
- Station Velib n° 15048, place Amédée Gordini.