En complément

  1. artemis à pleine puissance 23/05/2013 - 09:41 34e Coupe de l’America Après le drame d’Artemis, 37 propositions pour plus de sécurité Révision de la structure des AC72 et de leur aile, limite maximale de vent réduite de 10 nœuds (23 nœuds) et un meilleur équipement de sécurité : 37 recommandations ont été publiées par Iain Murray, le Directeur de course, pour renforcer la sécurité lors de la Coupe de l’America 2013.
  2. artemis en navigation 15/05/2013 - 08:52 Coupe de l'America 2013 Le drame d'Artemis : un comité d'experts nommé
  3. un mort dans le chavirage d artemis 13/05/2013 - 00:01 34e Coupe de l’America - AC72 - San Francisco Un mort dans le chavirage d'Artemis Nathan Outteridge, skipper australien de l'AC72 Artemis, ne se remet pas du drame survenu à San Francisco. Par 20 nœuds de vent, lors d'une abattée, le cata a sanci, «se brisant comme une chips». Le Britannique Andrew Simpson, 36 ans, s'est retrouvé piégé sous le bateau et s'est noyé.
  4. Oracle 2 : un deuxième avion réussi pour les Américains 27/04/2013 - 12:00 34e Coupe de l’America Oracle Team USA 17 : le deuxième avion réussi des Américains Mardi 23 avril à San Francisco, le defender Américain pour la 34ème America’s Cup, Oracle, a baptisé et mis à l’eau son second AC 72 : Oracle Team USA 17. Bénéficiant de l’énorme travail de développement réalisé pour son prédécesseur, le nouveau catamaran ailé a volé sur ses foils dès les premiers bords. Beau succès pour l’équipe Américaine, qui semble bien partie pour conserver la Cup. Voici les premières images vidéo du vol du defender.
  5. Oracle, à 40 nœuds sur ses foils ! 26/04/2013 - 10:49 34e Coupe de l’America Oracle : cap sur la Cup, à 40 nœuds sur foils Après leur chavirage en octobre 2012, le defender américain Oracle a reconstruit l’aile cassée, repensé les foils et repris l’entraînement. Un travail efficace : l’AC72 Oracle (catamaran de 22 mètres de long pour 14 de large) vole en baie de San Francisco, atteignant fréquemment des vitesses de 40 nœuds et plus… Pour montrer ce que peut être la navigation sur un bateau aussi extrême, voici des images vidéo embarquées, avec les réactions de trois membres de l’équipage.