Actualité à la Hune

SOLO NORMANDIE 2017

Charlie Dalin, premier de cordée

Charlie Dalin (Skipper Macif 2015) - champion de France Élite de Course au Large en titre - a remporté ce week-end la première épreuve de la saison des Figaristes. Le Normand a devancé sur le podium Nicolas Lunven (Generali) et Sébastien Simon (Bretagne CMB Performance).
  • Publié le : 20/03/2017 - 09:46

Solo NormandieAvec vingt-quatre participants, le plateau de la Solo Normandie a offert un joli départ au large de Granville vendredi 17 mars.Photo @ Laurent Travert/Solo Normandie

À l’heure où les bourgeons s’éclatent, les conditions rencontrées sur la Solo Normandie en fin de semaine dernière ont rappelé à tous que l’hiver n’avait pas encore dit son dernier mot. Impatients d’en découdre après une trêve longue comme une nuit sans fin, les vingt-quatre concurrents, dont quatre jeunes femmes, ont en effet goûté à la rugosité des éléments pour leur première épreuve du Championnat de France Élite de Course au Large 2017.
Pour Benoît Charon, directeur de course de l’épreuve pour la huitième fois, la tâche n’a pas été simple pour mettre en place un parcours à la fois conséquent mais surtout offrant toutes les garanties protégeant l’intégrité de tous : « C’est la première fois que cette épreuve est inscrite au Championnat mais c’est surtout la première fois que nous l’organisions en mars, et cela a été un peu compliqué, même si les marées n’étaient pas très importantes. Notre objectif avec le Yacht-club de Granville était de faire naviguer les concurrents en sécurité, surtout pour ceux qui n’avaient jamais encore régaté en solitaire en Figaro Bénéteau. Avant le départ de Granville, la météo prévoyait beaucoup plus de vent sur la pointe Nord du Cotentin, au-delà des 30 nœuds. Le parcours devait faire initialement 180 milles mais nous l’avons réduit, les 60 milles pour rejoindre Cherbourg via le raz Blanchard nous paraissant dangereux vues les conditions. »

Des conditions rudes donc, qui ont permis aux cadors de la spécialité de pavaner à tour de rôle. Les Adrien Hardy (Agir Recouvrement), Sébastien Simon, Anthony Marchand (Ovimpex-Secours Populaire), Xavier Macaire (Groupe Snef), Alexis Loison (Custo Sol), Yann Eliès (Groupe Queguiner-Leucémie Espoir) et Charlie Dalin se tenant la plupart du temps en moins d’un mille. Des moments intenses aussi qui ont vu quelques belles figures de style pour certains. Huit des participants n’ont pas achevé le parcours dont deux sur blessure, Martin Le Pape (Skipper Macif 2017) se brisant une côte dans une manœuvre et Pierre Augereau (Objectif Solitaire 2017) sur problème au genou.

Charlie DalinChampion de France Élite de Course au Large en titre, Charlie Dalin a frappé d’entrée sur la première épreuve de la saison 2017. Photo @ Alexis Courcoux/Macif

Hommes en forme

Tout aussi véloce que l’an dernier lorsqu’il était à la bagarre avec son compagnon d’écurie, Yoann Richomme, Charlie Dalin a réussi à tirer le meilleur de sa machine tout au long de ses vingt-huit heures de course. S’offrant cette Solo Normandie arrivant en… Bretagne au large de Bréhat. Le Havrais était surtout ravi d’avoir pu jauger la concurrence : « Nous avons fait la course à fond et c’était intéressant d’être confronté à des rivaux qui ne s’entraînent pas au Pôle Finistère de Port-la-Forêt. Intéressant aussi de voir qui était en forme. Après un long bord de près, nous sommes descendus sous spi dans 30 nœuds de vent. C’était plutôt engagé avec un empannage au début de ce bord. Plus tard, dans un près plutôt abattu et une mer bien hachée, j’ai réussi à faire deux courtes siestes, le pilote ne gérant pas trop mal la situation. En anticipant le dernier run sous petit spi qui devait nous amener au raz Blanchard sur la fin de course. Une allure où il est impossible de lâcher la barre. Mais nous avons été prévenus par VHF de la réduction de parcours une trentaine de minutes avant la marque. Je suis satisfait de ce premier résultat. J’ai pu valider certains réglages et comme je suis un perfectionniste, je souhaite en confirmer d’autres pour la prochaine course. Le plateau était proche de celui que nous aurons sur la Solitaire en juin pour la gagne. Mon objectif principal après trois podiums d’affilée. Il manquait Jérémie Beyou, Erwan Tabarly et un ou deux autres. »

Yann ElièsYann Éliès (Groupe Queguiner-Leucémie Espoir), après sa belle prestation sur la Vendée Globe a décidé cette saison de revenir à ses premières amours. Avec la volonté de s’offrir une quatrième timbale sur la Solitaire du Figaro, ce qui serait une première.Photo @ Alexis Courcoux

Retour

Ce skipper-là était bien évidemment attendu au tournant. Sept semaines après sa belle cinquième place sur le Vendée Globe, Yann Éliès (Groupe Queguiner-Leucémie Espoir) retrouvait les bancs de la classe Figaro après une saison d’absence. Et apparemment le Briochin d’origine, finalement septième au classement général, avait encore quelques automatismes à retrouver. Et certainement une fraîcheur physique à reconstituer. « Les conditions que nous avons eues ont été assez révélatrices de la forme mentale du moment de chacun d’entre nous. De fait, c’était dur et il a vraiment fallu se battre pour être au niveau. L’abnégation qu’il a fallu mettre dans la bataille a vraiment été importante. Le point positif, c’est que cela m’a permis de comprendre qu’il fallait que je me repose, que je récupère encore et que je devais doser les moments où je dois naviguer plutôt que de vouloir absolument aller sur l’eau à tout prix. Je m’en doutais un peu, mais à présent j’en suis sûr, » déclarait le vainqueur de l’édition 2015, pour dix-huit petites secondes devant Charlie Dalin justement.

Solo Normandie 2017
Classement général

1.    Charlie Dalin (Skipper Macif 2015)
2.    Nicolas Lunven (Generali)
3.    Sébastien Simon (Bretagne CMB Performance)
4.    Xavier Macaire (Groupe SNEF)
5.    Adrien Hardy (Agir Recouvrement)
6.    Anthony Marchand (Ovimpex-Secours Populaire)
7.    Yann Éliès (Groupe Queguiner-Leucémie Espoir)
8.    Alexis Loison (Custo Pol)
9.    Justine Mettraux (Teamwork)
10.   Pierre Le Boucher (Aragorn)
11.   Alan Roberts (Seacat Services)
12.   Milan Kolacek (Czeching The Edge)
13.   Arnaud Godart-Philippe (Faun Environnement)
14.   Sophie Faguet (Porshe By Elite Normandie Team)
15.   Damien Cloarec (Saferail)
16.   Hugh Brayshaw (OC 23)

Abandons : Pierre Rimbault (Bretagne CMB Espoir), Thierry Chabagny (Gedimat), Benjamin Augereau (Objectif Solitaire 2017), Mary Rook (Inspire+), Éric Delamare (Région Normandie), Martin Le Pape (Skipper Macif 2017), Tanguy Le Turquais (Nibelis), Cécile Laguette (Eclisse).

Sébastien SimonToujours à la bagarre dont une passe d’arme au niveau des Minquiers avec Charlie Dalin, Sébastien Simon (Bretagne CMB Performance) sera encore un des hommes à suivre cette saison. Il termine cette Solo Normandie en troisième position à quatre minutes de Nicolas Lunven, deuxième. Photo @ Alexis Courcoux

Prochains rendez-vous 2017 pour les Figaristes

Solo Concarneau du 4 au 9 avril
Solo Maître CoQ du 20 au 30 avril
Solitaire Urgo Le Figaro du 4 au 25 juin
Tour de Bretagne (en double) du 24 août au 3 septembre
Douarnenez-Fastnet Solo du 13 au 23 septembre 2017