Actus

Tour de l’île Callot 2018

Des Vaurien en visite officielle

Comme certains s’en vont faire le tour de Pointe-à-Pitre, voire du globe, ceux de Carantec (Finistère) s’en iront faire le tour de l’Île Callot les 11 et 12 août. Jusque-là chasse gardée officieuse des catboats, Caravelles et Cormorans locaux, ces deux régates s’ouvriront cette année aux Vauriens : une délégation officielle d’une quinzaine d’unités est d’ores et déjà annoncée.
  • Publié le : 17/07/2018 - 17:57

Des Vauriens en visite officielleUne délégation de Vaurien participera cet été aux célèbres régates finistériennes du tour de l"ïle Callot.Photo @ DR-Club Nautique Carantec

«La tradition a du bon, à condition de la bousculer un peu, explique volontiers Jean-Baptiste Patault, président du Club nautique de Carantec. En invitant officiellement des Vauriens à nous rejoindre via leur association nationale, nous avons mis comme un coup de fouet dans l’organisation. Tant pis si ça se bouscule un peu autour de l’île.»

Horaire des marées oblige, les régates de samedi et dimanche se dérouleront en fin de journée, le parcours comprenant un passage sur une chaussée découvrant à basse mer, transformant alors l’île, ancien sanctuaire des pirates morlaisiens, en une presqu’île où vivent encore sept familles mais dont l’école a été désaffectée.

«On peut toujours s’inscrire à l’avance sur notre site mais le plus simple, c’est de s’inscrire en arrivant sur place le matin, explique le président de cette régate aussi légendaire que furieusement rustique. Les gens de cette délation de Vauriens ont l’air beaucoup plus disciplinés que nous, on verra bien. Mais il faudra bien rester dans l’esprit. C’est pour cette ambiance que des coureurs d’ici, devenus très médiatiques, nous rejoignent chaque année. Ils viennent en famille, pour s’amuser. Il n’y a pas de foils sur nos Cormorans. D’ailleurs, Jean-Jacques Herbulot n’en avait pas prévu non plus, sur ses Vauriens !»

Avec leurs 4,08 mètres de long, les Vauriens courront en temps réel contre les Cormorans de 4,50 mètres et les Caravelles de 4,60 mètres. «Mais pour éviter l’embouteillage sur la ligne de départ, les Cormorans et les catboats partiront à bâbord du bateau comité et les autres à tribord, prévient Jean-Baptiste Patault. Ensuite, chacun fera le tour de l’île. Deux fois. Dans le sens qu’il veut. Et retour à Carantec, pour la fête !»

clubnautiquecarantec.com

 

 

 

Les tags de cet article