Actus

Transat Jacques Vabre 2009

Deux départs, deux parcours, vers le Costa-Rica

  • Publié le : 06/12/2008 - 16:00

Brocéliande dans le chaudron du diable Entraînement d’Alain Gautier et Michel Desjoyeaux sur le 60 pieds Brocéliande, à deux semaines du départ de la Transat Jacques Vabre 1996. Instant magique où le bateau traverse un pinceau de lumière dans un décor infernal. Deux semaines plus tard, le trimaran ORMA chavirait au lendemain du départ. Photo © Yvan Zedda Après la Colombie - quatre fois -, puis le Brésil, - quatre fois aussi -, la découverte des mondes du café se poursuit. Comme l'organisation vient de l'annoncer, aujourd'hui vendredi 5 décembre, au Salon nautique de Paris, la Transat Jacques Vabre 2009 va ainsi rallier, pour sa neuvième édition, le Costa-Rica, Amérique Centrale.

Comme de coutume, l'épreuve proposera deux départs et deux parcours, l'un pour les monocoques, l'autre pour les multicoques.

Le samedi 7 novembre, au Havre, s'élanceront les 60 IMOCA et les Class 40. Le dimanche 8, ce sera au tour des mutlicoques, 60 ORMA et Class 50. Les premiers rallieront directement Puerto Limon, au terme de 4 730 milles atlantiques en laissant simplement la République Dominicaine à tribord ; les multis, eux, devront courir 5 005 milles en laissant La Barbade à tribord également.

Ls navigateurs ne passeront donc plus l'équateur et se colteront plus à la glue du pot au noir. Resteront deux options majeures : la route Nord, ou le chemin des alizés, plus long, mais plus doux.

Reste une question : le nombre des engagés. Les Class 40 pourront hésiter avec la Route du Chocolat, le 18 octobre (Saint-Nazaire/province du Yucatan, Mexique), qui leur est réservée. Et les 60 ORMA ne seront peut-être pas très nombreux...

...........
Mise à jour, samedi 06/12/2008

Route du Rhum : la Route du Chocolat est... marron !

La Route du Rhum 2010 vient d'ajouter un avenant à son réglement de course limitant le nombre de Class 40 à 25, avec priorité à ceux qui auront préalablement participé à la Transat Jacques Vabre - et auront donc renoncé à la Route du Chocolat. No comment...