Diaporama

Vendée Globe 2008-09

Du départ à la victoire de Mich'Desj', les temps forts du Vendée Globe

  • Publié le : 01/02/2009 - 16:33
Lancer le diaporama en plein écran
michel desjoyeaux.

Michel Desjoyeaux.

43 ans, français, marié, trois enfants. Monstre sacré. Solitaire. L'homme de la course au large. Le meilleur. Tout gagné. Presque. Monocoque. Multicoque. Inventeur de la quille pendulaire et du bout-dehors orientable. Sagesse. Déjà vainqueur du Vendée Globe en 2001. Un des favoris. © B.S Benoît Stichelbaut

foncia  michel desjoyeaux

Foncia (Michel Desjoyeaux)

Plan Farr, chantier CDK-Mer Agitée, 2007. Sister-ship du PBR de Vincent Riou. Carbone-Nomex. 20 000 milles - et un beau palmarès : 1er Trophée SNSM 2007, 1er Jacques Vabre 2007, 3e Transat BtoB. Conçu pour gagner le Vendée. Monacal, ingénieux, léger. Impressionnant. Très. © G.M-R. Gilles Martin-Raget

13h02, d eacute;part du vend eacute;e globe

13h02, départ du Vendée Globe

Il est 13 heures 02, en ce dimanche 9 novembre 2008. Le coup de canon vient de libérer les 30 solitaires du Vendée Globe 2008-09. © G.M-R. Gilles Martin-Raget

michel desjoyeaux rentre lui aussi aux sables

Michel Desjoyeaux rentre lui aussi aux Sables

Coup de tonnerre sur le Vendée Globe : moins de 24 heures après le départ, l'un des favoris, Michel Desjoyeaux (Foncia), a annoncé ce matin qu'il devait lui aussi revenir aux Sables, distant de 200 milles. Une fuite d'un des ballasts a provoqué un problème électrique empêchant de démarrer le moteur. © G.M-R. Gilles Martin-Raget

michel desjoyeaux  agrave; quelques minutes de son nouveau d eacute;part

Michel Desjoyeaux à quelques minutes de son nouveau départ

Michel Desjoyeaux a remporté deux fois le Vendée Globe (2001 et 2009) et a deux fois épaulé les victoires de Vincent Riou (2005) et de François Gabart (2013). © M.L Mark Lloyd

j eacute;r eacute;mie beyou  delta dore  abandonne

Jérémie Beyou (Delta Dore) abandonne

Comme on pouvait hélas s'y attendre, Jérémie Beyou (Delta Dore) a été contraint de notifier son abandon à la direction de course du Vendée Globe, ce matin, depuis Recife, au Brésil. Il lui était en effet impossible de réparer, seul, les avaries de son gréement. © G.M-R. Gilles Martin-Raget

peyron, josse et le cl eacute;ac rsquo;h en deux milles

Peyron, Josse et Le Cléac’h en deux milles !

On prédisait une belle régate, un vrai Figaro planétaire. Personne n'est déçu ! A la faveur d'un anticyclone considéré comme une injustice totale (en tête) et une bénédiction (derrière), les écarts se resserrent, Josse passe Peyron qui repasse Josse, tandis que Le Cléac'h revient à 1,8 mille ! © J-M.L. Jean-Marie Liot

mich #039;desj #039;  agrave; plus de 30 n oelig;uds dans le sud

Mich'Desj' à plus de 30 nœuds dans le Sud

A l'approche deBonne-Espérance, rattrapé en premier par une dépression australe - il est 10e, mais revenu à 21 milles de Mike Golding !-, Michel Desjoyeaux en a profité pour affoler le speedo. Et coller un coup de bambou sur les tête de ses concurrents : 30,44 noeuds en pointe sur le GPS. © M.D Michel Desjoyeaux

lo iuml;ck peyron  gitana eighty  d eacute;m acirc;te

Loïck Peyron (Gitana Eighty) démâte

Loïck Peyron vient de faire savoir à la direction de course qu'il venait de démâter. Gitana Eighty, alors troisième, naviguait à 180 milles dans le Sud de l'île Crozet. Loïck, sain et sauf, ne demande pas assistance. © L.P Loïck Peyron

avarie critique pour dominique wavre

Avarie critique pour Dominique Wavre

Avarie structurelle grave sur Temenos II, le bateau de Dominique Wavre, dont la tête de quille a cédé. Libérée de ses vérins, la quille bouge violement, au grès d'une mer violente et anarchique et risque d'endommager la coque. © J.V Jacques Vapillon

stamm d eacute;s eacute;choue son bateau aux kerguelen

Stamm déséchoue son bateau aux Kerguelen

Cheminée Poujoulat, malgré une voie d'eau, a pu être dégagé de la côte des Kerguelen où il est resté 24 heures et regagner le coffre où Bernard Stamm devait s'amarrer à son arrivée. Avec 40-45 noeuds de vent et des safrans quasiment hors d'usage, la manoeuvre d'amarrage avait raté... © T.P Thierry Perillo

jean-pierre dick endommage un de ses safrans

Jean-Pierre Dick endommage un de ses safrans

En milieu de journée, toujours en tête, Jean-Pierre Dick (Paprec-Virbac 2) a soudain senti un choc bien différent. Bien plus violent. Beaucoup plus grave. Un OFNI. Le safran tribord a pris la charge et s'est relevé - bien. Mais le système de barre est gravement endommagé. Et la baston arrive... © Y.Z Yvan Zedda

riou  prb  heurte un growler

Riou (PRB) heurte un growler

Après avoir cassé l'étai de son ORC, hier (avarie réparable), Vincent Riou a heurté un growler. Plus de peur que de mal, heureusement... © B.S Benoît Stichelbaut

desjoyeaux   pr egrave;s de 400 milles en 24 heures

Desjoyeaux : près de 400 milles en 24 heures

Garder le rythme. Devant Foncia, plus personne. Juste la ligne d'arrivée. Loin. Ne pas regarder derrière. Continuer à dérouler. 16,6 noeuds par sur 24 heures. Près de 400 milles en une journée pour Mich'Desj'. Garder le rythme. Se dire que ça va tenir. Ils sont quatre en 100 milles. © M.D Michel Desjoyeaux

monsieur jourdain ne fait pas de pause

Monsieur Jourdain ne fait pas de pause

Les Desjoyeaux, Jourdain, Le Cam, se connaissent depuis l'enfance. Et savent tous très bien naviguer. Et si est devant - et ce matin flashé à 20,5 noeuds -, est là. Il s'accroche et envoie son Veolia surfer à moins de 30 milles du tableau de Foncia. © B.S Benoît Stichelbaut

vend eacute;e globe 2008-09 yann eli egrave;s, victime d rsquo;une fracture, doi

Vendée Globe 2008-09 Yann Eliès, victime d’une fracture, doi

Ce matin, tandis que Yann Eliès manoeuvrait à l'avant de Generali, le bateau a planté dans une vague. Dans le choc, Yann s'est écroulé sur le pont et a dû ramper jusqu'à l'intérieur. Il souffrirait d'une fracture du fémur et va devoir être évacué de son 60 pieds, à 800 milles au Sud de l'Australie. © G.M-R. Gilles Martin-Raget

marc guillemot est arriv eacute; aupr egrave;s de yann eli egrave;s

Marc Guillemot est arrivé auprès de Yann Eliès

Tandis qu'un frégate australienne quittait Perth, hier, en vue d'évacuer Yann Eliès (samedi soir), qui souffrirait d'une fracture du fémur gauche, Marc Guillemot (Safran) est arrivé sur zone vers 23 heures, pour d'apporter un peu de réconfort au skipper blessé. Sam Davies est elle aussi en route. © M.G Marc Guillemot

happy end pour eli egrave;s

Happy End pour Eliès

A 10h00 hier, la frégate Arunta et ses 100 hommes d'équipage ont rejoint Generali. En trois-quarts d'heure, Eliès - immobilisé dans une coque rigide - est évacué par semi-rigide. Signe de main amical - il va bien... © C.O.A. Commonwealth Of Australia (2008)

les exc egrave;s de l rsquo;excellent desjoyeaux

Les excès de l’excellent Desjoyeaux

Nom : Desjoyeaux. Prénom : Michel. Profession : skipper de monocoque 60 pieds Open. Coupable d'excès. Excès de zèle. Excès d'effronteries. Excès de sublime. Excès de vitesse. © M.D Michel Desjoyeaux

petit papa no euml;l jourdain

Petit papa Noël Jourdain

Jourdain, 2e derrière Desjoyeaux, devant Le Cam et Josse : © R.J Roland Jourdain

josse, bastonn eacute; par une d eacute;ferlante dans le sud

Josse, bastonné par une déferlante dans le Sud !

Hier, en pleine nuit dans le Pacifique Sud, BT a violemment chaviré, mis KO par une puissante déferlante et des grains de plus de 65 noeuds. © J.V Jacques Vapillon

hatfield chavire et casse deux barres de fl egrave;che

Hatfield chavire et casse deux barres de flèche

Tout comme Seb Josse, Derek Hatfield a chaviré sous une déferlante. Quand il s'est redressé, son Algimouss-Spirit of Canada avait deux barres de flèche bâbord brisées. Irréparable. Alors 16e au Sud de l'Australie, le Canadien a dû se résoudre à mettre le cap sur la Tasmanie, à 1000 milles de là. © J-M.L. Jean-Marie Liot

generali perdu en mer

Generali perdu en mer

La balise de positionnement de Generali s'est arrêtée le 23 décembre. La balise de détresse a pris le relais. Et, le 26 décembre, elle a à son tour cessé d'émettre... L'équipe partie pour ramener le 60 pieds de Yann Eliès, abandonné à 700 milles au Sud de l'Australie, a dû suspendre ses recherches. © G.M-R. Gilles Martin-Raget

seb rsquo; josse abandonne

Seb’ Josse abandonne

Sébastien Josse vient d'annoncer qu'il ralliait Auckland (Nouvelle-Zélande, à 1 250 milles), jugeant ses safrans irréparables. Le skipper de BT faisait route vers un anticyclone depuis plusieurs jours, espérant pouvoir réparer son système de barre, endommagé lors de son chavirage, le 26 décembre... © S.J Sébastien Josse

pour sedlacek aussi, les vagues sont hautes

Pour Sedlacek aussi, les vagues sont hautes

Il est pour l'instant quinzième du Vendée Globe. Avant-dernier. A près de 5 000 milles de Michel Desjoyeaux. Mais Norbert Sedlacek vit intensément son tour du monde. Connaît les grandes vagues, les vraies peurs, les glissades du Sud. En témoigne cette photo, prise à bord de Nauticsport/Kapsch. © N.S Norbert Sedlacek

chemin eacute;es poujoulat des kerguelen  agrave; la r eacute;union

Cheminées Poujoulat des Kerguelen à La Réunion

Echoué, puis sauvé aux Kerguelen, Cheminées Poujoulat a rallié hier La Réunion à bord du Marion-Dufresne, navire-ravitailleur des TAAF. Au Vieux Port de La Réunion, Bernard Stamm et deux membres de son équipe ont débarqué le 60 pieds en vue de faire réaliser une expertise expertise... © T Taaf

jean-pierre dick perd son safran b acirc;bord

Jean-Pierre Dick perd son safran bâbord

Voici encore quelques heures, il envoyait ses voeux depuis le cockpit de Paprec-Virbac 2. Toujours un peu angoissé par son safran tribord, abimé dans un choc le 15 décembre. Comble de malchance, c'est... son safran bâbord qui vient d'être arraché par un OFNI. fait pour l'instant cap au Nord. © J.D Jean-Pierre Dick

vend eacute;e globe   sam va comme  ccedil;a

Vendée Globe : Sam va comme ça !

Elle n'est pas au 36e dessous, mais au 46e Sud ! Heureuse. Sixième depuis le retrait de Jean-Pierre Dick, hier, Sam Davies continue son très beau tour du monde. Dotée d'un sens de l'humour inébranlable et d'un sourire aussi large que le sillage de Roxy, Sam fonce et montre d'un solide sens marin. © S.D Sam Davies

jonny malbon  artemis  abandonne

Jonny Malbon (Artemis) abandonne

Jonny Malbon (Artemis) a décidé de faire route vers la Nouvelle-Zélande, à 300 milles dans son Nord. Suite à une succession d'avaries depuis le départ, le Britannique, alors 13e, a préféré abandonner le Vendée Globe avant de s'engager dans l'immense Pacifique. © M.L Mark Lloyd

desjoyeaux   au revoir le sud

Desjoyeaux : au revoir le Sud !

Prise à bord de Foncia à quelques heures de son passage du cap Horn - vent de Nord-Ouest 40 noeuds, grains à 45 -, cette image de Michel Desjoyeaux résume bien le Grand Sud. Le Vendée Gobe, c'est un mois de ce régime - du moins pour les plus rapides. © M.D Michel Desjoyeaux

le cam   la photo de vm mat eacute;riaux retourn eacute;

Le Cam : la photo de VM Matériaux retourné

A 200 milles du Horn, VM Matériaux retourné, quille basculée privée de son bulbe, étrave levée et arrière enfoncé dans l'eau. Ce qui veut dire que la trappe de survie, à l'arrière, ne va pas être facile à utiliser par Jean Le Cam... © M.C Marine Chilienne

et, pendant ce temps, desjoyeaux s #039; eacute;chappe au nord

Et, pendant ce temps, Desjoyeaux s'échappe au Nord

Après avoir franchi le détroit de Le Maire, entre Terre de Feu et l'île des Etats (photo), Michel Desjoyeaux remonte en latitude dans des brises modérées. Actuellement à l'orée des quarantièmes, au Nord des Malouines, le skipper de Foncia a opté pour un bord Est, imité par ... © J-M.L. Jean-Marie Liot

le cam, riou   tout est bien hellip;

Le Cam, Riou : tout est bien…

Heu-reux ! Il y a de quoi... Le chavirage, puis le sauvetage de Jean Le Cam a fait passer quelques moments chauds et froids au skipper de VM Matériaux. Et à celui de PRB, donc... © V.R Vincent Riou

armel le cl eacute;ac rsquo;h troisi egrave;me au horn

Armel Le Cléac’h troisième au Horn !

Troisième du Vendée Globe pour son premier passage du Horn... Armel le Cléac'h aurait peut-être bien signé pour un tel scénario avant le départ. Surtout après le sauvetage de Jean Le Cam, auquel il a participé ! © A.L.C Armel Le Cléac'H

prb a d eacute;m acirc;t eacute;

PRB a démâté !

Après le sauvetage de Jean Le Cam, PRB a brutalement démâté une heure après avoir passé le cap Horn, cap sur Ushuaia. © B.S Benoît Stichelbaut

vend eacute;e globe   sam  eacute;pate

Vendée Globe : Sam épate !

Trop forte, Sam. Quand elle casse pas ses cordage à mains nues, elle déboule à la quatrième place du Vendée Globe, enquille les journées à 17 noeuds, s'extasie sur tout, parle aux albatros, cajole son Roxy, rit de tout et d'elle-même, fait l'admiration de tous. Et vient de passer le Horn. © S.D Sam Davies

marc guillemot file vers son troisi egrave;me horn

Marc Guillemot file vers son troisième Horn

© M.G Marc Guillemot

grand-voile en lambeaux pour dee caffari

Grand-voile en lambeaux pour Dee Caffari

L'Anglaise Dee Caffari connaît un Vendée Globe moins heureux que celui de sa compatriote Sam Davies. Alors que sa grand-voile se délamine depuis plusieurs semaines déjà - réparée avec de l'adhésif et du Sikaflex -, une violente tempête vient de parachever le massacre © D.C Dee Caffari

avis de violente temp ecirc;te sur le horn

Avis de violente tempête sur le Horn

Deux cartes météo qui font froid dans le dos. Emanant du Centre Européen de prévision à moyen terme, elles montrent la situation attendue sur le Horn vendredi 16 janvier à 0 heure (à g.), et à midi (à dr.). Cette violente tempête va concerner Brian Thompson, Dee Caffari et Arnaud Boissières. © E Ecmwf

thompson, caffari et boissi egrave;res font le dos rond

Thompson, Caffari et Boissières font le dos rond

En ce vendredi 16 janvier, la tempête annoncée au cap Horn est bel et bien là. Brian Thompson (Bahrain Team Pindar), Arnaud Boissières (Akena Vérandas) et Dee Caffari (Aviva) tiennent le coup, chacun avec une stratégie différente, dictée par sa position - ou l'état de son bateau. © B.T Brian Thompson

michel desjoyeaux    laquo;equator mi amor hellip; raquo;

Michel Desjoyeaux : «Equator mi amor…»

Lorsqu'il avait franchi l'équateur lors de la descente de l'Atlantique, à l'aller, 58 jours pus tôt, Michel Desjoyeaux était quinzième. A 6 heures 14, en ce 20 janvier, Mich'Desj' a coupé l'équateur pour la deuxième fois dans ce Vendée Globe. En tête. © M.D Michel Desjoyeaux

l rsquo;avarie secr egrave;te de mich rsquo;desj rsquo;

L’avarie secrète de Mich’Desj’

Desjoyeaux l'a révélé hier. Et, sur cette photo prise au Horn, on voit une partie de l'avarie du safran bâbord. © J-M.L. Jean-Marie Liot

armel le cl eacute;ac rsquo;h   fum eacute;e blanche et nuit noire

Armel Le Cléac’h : fumée blanche et nuit noire

Un peu de répit en tête de la course. © B.S Benoît Stichelbaut

avarie de quille pour bilou sur veolia

Avarie de quille pour Bilou sur Veolia

Roland Jourdain a indiqué ce matin qu'il avait un problème sur sa quille. En fin de nuit, sous GV et génois, il a entendu un bruit suspect. Il a arrêté son bateau pour l'inspecter - en vain. Ce n'est qu'après avoir rebordé ses voiles que le bateau a gîté anormalement... © B.S Benoît Stichelbaut

mich rsquo; en vue

Mich’ en vue !

Un bourdonnement. Un hélicoptère. Michel Desjoyeaux lève la tête. Cette fois, ça y est, la solitude s'estompe, va faire place aux autres - rires, cris, bruits. L'arrivée se précise. Ici saisi à une cinquantaine de milles de l'arrivée, Foncia. Mich' sourit, lève le bras. Y a plus qu'à. © Y.Z Yvan Zedda

michel desjoyeaux, 84 jours pour une l eacute;gende

Michel Desjoyeaux, 84 jours pour une légende

C'est fait ! En 84 jours 3 heures, Mich' a gagné son deuxième Vendée Globe. Un exploit unique... © J-M.L. Jean-Marie Liot

une tra icirc;ne blanche pour ses retrouvailles avec la terre

Une traîne blanche pour ses retrouvailles avec la terre

Un dimanche après-midi de soleil et de bonheur pour l'arrivée de Michel Desjoyeaux. Et tant de bateaux, de sillages et d'inconnus qui veulent simplement le voir, le féliciter, l'accueillir. © J.V Jacques Vapillon

Photo 1/ 47
Vitesse
Lecture
Lancer le diaporama en plein écran

En complément

  1. jean-yves bernot, un m eacute;t eacute;orologue-routeur qui navigue 04/02/2009 - 11:30 Vendée Globe 2008-09 Jean-Yves Bernot : «Mich’ nous a présenté son chef-d’œuvre» Depuis le début du Vendée Globe, le navigateur-routeur-météorologue Jean-Yves Bernot décrypte pour nous la course, les options des solitaires, les phénomènes météo. A l’occasion de la victoire de Michel Desjoyeaux, nous avons questionné «le Sorcier» sur cette sixième édition et la victoire de celui qu’il connaît depuis longtemps et avec qui il a navigué. Les «Gremlins» de Port-La Forêt – Mich’, Bilou, Le Cam ou Bernot – ont bien grandi. Et, il faut le reconnaître, l’eau ne leur a pas trop mal réussi…
  2. kito de pavant et yannick bestaven de retour aux sables 02/02/2009 - 06:25 Vendée Globe 2008-09 Les 19 abandons (au 2 février) et leurs causes 11 rescapés, 19 abandons – au 2 février… On peut d’ores et déjà affirmer que cette sixième édition du Vendée Globe n’a pas été tendre avec les 30 concurrents présents au départ. Les conditions n’ont pas été exceptionnellement brutales (plutôt moins qu’en 1996-97), mais elles ont été régulièrement puissantes, difficiles, sans vraiment de temps mort, en tout cas pour la première moitié de la flotte.
  3. desjoyeaux dans le top 10 le 3 d eacute;cembre  01/02/2009 - 16:24 Vendée Globe 2008-09 Desjoyeaux : les dates-clés de la victoire de Foncia Il n'aura donc fallu que 84 jours et 3 heures à Michel Desjoyeaux pour boucler victorieusement son deuxième Vendée Globe. Du dimanche 9 novembre 2008 au dimanche 1er février 2009, sa course, limpide, irrésistible, tout en trajectoires fluides et en intelligence, a connu des temps forts, la plupart heureux - mais pas tous. Les voici.
  4. michel desjoyeaux, 84 jours pour une l eacute;gende 01/02/2009 - 16:17 Vendée Globe 2008-09 Michel Desjoyeaux est entré dans la légende !