Brève

Mini-Transat : l'étape Douarnenez-Sada finalement annulée

  • Publié le : 01/11/2013 - 10:35
Les conditions s'étant à nouveau dégradées sur la pointe de la Galice, l'étape Douarnenez-Sada de la Mini a finalement été annulée. En effet, alors que la flotte de la Mini avait déjà avalé près des deux-tiers du golfe de Gascogne, les fichiers météo ont montré une nouvelle aggravation des conditions par rapport à ce qui était prévu au moment de lancer le départ. La direction de course a donc pris la décision d’annuler la première manche pour permettre aux concurrents de regagner un port en toute sécurité. L’essentiel de la flotte a mis le cap sur Gijon…

En complément

  1. 30/10/2013 - 09:02 Mini-Transat : la course neutralisée en Espagne Maudite météo… A peine partie, avec plus de 15 jours de retard, la Mini va déjà s’arrêter en Espagne. La direction de course a en effet décidé de neutraliser la course au port de Sada, à proximité de La Corogne, le temps d’attendre que les vents forts de Sud-Ouest qui vont balayer le cap Finisterre, les 1er et 2 novembre, mollissent et passent au Nord-Ouest. La flotte est attendue sur zone dans la nuit de jeudi à vendredi. La direction de course a choisi d’anticiper la décision de manière à prévenir les coureurs avant que des options stratégiques marquées n’apparaissent au sein de la flotte, ceci pour garantir l’équité sportive. Une ligne d’arrivée sera mise en place à Sada. Le classement de la première étape sera le cumul des temps Douarnenez-Sada et Sada-Lanzarote. Les coureurs ont été prévenus par VHF par l’intermédiaire des bateaux accompagnateurs ainsi que par BLU lors de la vacation météo. Une confirmation de réception a été demandée à chaque concurrent. Par ailleurs, on dénombre quelques abandons : Craig Horsfield (Naked Retreat), suite à un abordage avec Annabelle Boudinot (qui, elle, a pu finalement pu repartir après un arrêt express à Douarnenez, Arnaud Etchandy (Ipar Hego), sur problèmes techniques, Bert Bossyns (Netwerk), solent entièrement déchiré, Bruno Simonnet (El Nono), pour raisons médicales, et Arthur Léopold-Léger (Delcroix-Mécénat Chirurgie Cardiaque), du fait d’un démâtage et d’une voie d’eau. Deux autres navigateurs font enfin actuellement route vers Douarnenez : l’Espagnol Carlos Lysancos (Reyno de Navarra), confronté à de sérieux problèmes de pilote, suite à une collision après le départ, et Stan Maslard (Groupe Sefico), qui joue de malchance : après avoir cassé son support de vérin de pilote juste avant le départ, il connaît maintenant un problème de gréement.
  2. 29/10/2013 - 09:48 Mini-Transat 2013 : c'est parti ! C'est fait ! Après plus de 15 jours d'attente et de report, le départ de la Mini-Transat a été donné ce mardi 29 octobre à 09h19 dans un vent d’environ 12 nœuds. Richard Hewson (RG650.com), Sébastien Picault (Kickers) et Benoît Marie (benoitmarie.com) ont pris le meilleur départ. Tout s’est bien déroulé sous un ciel dégagé et sur une mer légèrement agitée (1,50 mètre de houle environ), mais quelques incidents sont à déplorer : Stan Maslard (Groupe Sefico) est rentré au port du fait d'un problème de vérin de barre, de même qu'Annabelle Boudinot (Agro 650) et Craig Horsfield (Naked Retreat), suite à une collision. Stan est en pleine réparation, Annabelle pense aussi pouvoir réparer rapidement et reprendre la mer, mais cela semble plus compliqué pour Craig Horsfield. Enfin, Arnaud Etchandy (Ipar Hego) a lui aussi annoncé son retour à Douarnenez.
  3. enfin  28/10/2013 - 00:04 Mini-Transat 2013 Enfin ! Cette fois, c’est bon : la Mini-Transat est passée en code vert ! Comprenez que le départ est pour mardi matin. Les 84 engagés vont enfin mettre les voiles et quitter Douarnenez dans un joli flux de Nord-Ouest.
  4. vignette mettraux 27/10/2013 - 00:01 Mini-Transat 2013 - Interview Justine Mettraux : «Il y a bien une dizaine de favoris en série !» Alors que le départ de la Mini est toujours retardé après deux semaines d’attente, la Suissesse Justine Mettraux, parmi les favoris en voilier de série, revient sur son parcours entre lac et mer.
  5. illustration itv denis hugues 14/10/2013 - 00:01 Mini-Transat 2013 - Interview du Directeur de course Denis Hugues : «Traverser l'Atlantique en solo, ce n'est pas anodin !» Gravement accidenté à 20 ans, Denis Hugues n’a plus l’usage de ses jambes, mais a traversé l’Atlantique en solo et en course ! Ce marin atypique est à nouveau directeur de course de la Mini. Rencontre.
  6. un prologue... pour rire  12/10/2013 - 00:01 Mini-Transat 2013 / Douarnenez-Lanzarote-Pointe à Pitre Un prologue remporté, un départ reporté S’ils comptent parfois pour du beurre, les prologues permettent mine de rien de jauger un peu la concurrence. A Douarnenez, celui de la Mini a ainsi vu Gwénolé Gahinet s’imposer en proto et Justine Mettraux faire de même en série. Clair : les favoris entendent le rester à l’orée du départ !