Actualité à la Hune

MOD70 - Krys Ocean Race

New York-Brest, le premier test des MOD

  • Publié le : 06/07/2012 - 00:06

Foncia sur un patinQuel bonheur de revoir des trimarans de course au large naviguer sur une coque !Photo @ D.R. Sea & Co / Foncia

Tout en puissanceIls ne seront pas trop de six équipiers pour régater à bord des MOD 70 lancés à pleine puissance.Photo @ Yvan Zedda Gitana SALa première grande course des MOD70 s’élance ce samedi de New York en direction de Brest. C’est le premier vrai test grandeur nature pour les remplaçants des trimarans Orma disparus depuis la Transat Jacques Vabre 2007.
En l’absence de Veolia, qui a jeté l’éponge en février, ils seront cinq MOD70 à effectuer cette première transat en course. A bord de ces trimarans monotypes, la bagarre s’annonce d’ores et déjà serrée…

 

Michel Desjoyeaux, Sébastien Josse, Sidney Gavignet, Stève Ravussin et Yann Guichard…
Les cinq skippers des MOD70 au départ de la Krys Ocean Race présentent tous un palmarès impressionnant. Et, monotypie oblige, comme ce sont les hommes qui feront la différence, ils se sont entourés d’autres marins tous plus capés les uns que les autres. Jérémie Beyou, Pascal Bidégorry, Jean-Baptiste Levaillant, Antoine Koch, Florent Chastel, Xavier Revil et Christophe Espagnon font partie, entre autres, des équipiers qu’on retrouvera à bord des cinq MOD70.
Un sixième aurait dû être de cette première fête : Veolia de Roland Jourdain. Malheureusement pour Bilou, son sponsor l’a lâché en rase campagne, en février dernier. Ne trouvant pas de repreneur, son MOD 70 n°2 a été racheté en juin par Multi One Design SA, la société organisatrice du circuit. Peut-être le verra-t-on au départ de l’European Tour en septembre prochain avec un skipper étranger ? Histoire de promouvoir le circuit chez nos amis Anglo-Saxons.

Parce que question internationalisation des MOD70, c’est pour l’instant un peu poussif ! Sur les cinq skippers au départ de New York, on compte quatre Français et un Suisse… francophone ! Et avec Jean-Pierre Dick qui rejoindra le circuit l’année prochaine après le Vendée Globe, cela fera un cinquième skipper tricolore sur les douze possibles (il y a un numerus clausus de 12 MOD70). Difficile en tout cas avant cette transat de dégager un favori parmi les cinq multicoques au départ. Mais si on s’en réfère justement aux palmarès des équipiers de chaque trimaran, Foncia, Groupe Edmond de Rothschild et Spindrift Racing alignent des marins très expérimentés, ce qui est moins le cas d’Oman Sail et de Race For Water.

 

MOD 70 Musandam-Oman SailEquipage international autour de Sidney Gavignet (à gauche), le skipper français de Musandam-Oman Sail.Photo @ D.R. Oman SailUne transat en terrain connu
New York – Brest, c’est un peu le parcours du record de l’Atlantique Nord (d’Ambrose Light au Cap Lizard) que les Français connaissent par cœur. 2 900 milles que Banque Populaire V (skippé à l’époque par Pascal Bidégorry) avait avalé en 3 jours 15 heures en août 2009. Difficile d’imaginer que des trimarans de 22 mètres aillent aussi vite qu’un grand frère de 40 mètres qui, en plus, a attendu la bonne fenêtre météo pour partir.

Ils devraient donc mettre le double de temps, soit environ six jours pour rejoindre la pointe Bretagne, pour une arrivée prévue entre le vendredi 13 (tiens, ça rappelle un bateau !) et le samedi 14 juillet. Feu d’artifice assuré pour le vainqueur ! Gulf Stream, banc de Terre-Neuve, courant du Labrador et arrivée sur l’Europe par la mer Celtique seront autant de moments clés dans cette traversée de l’Atlantique Nord.

 

Newport – New York en guise de prologue
Réunis dans le port historique de la Coupe de l’America – au moment où se déroulait sur place la sixième épreuve des America’s Cup World Series en AC45, les cinq MOD70 ont quitté Newport lundi après-midi pour un prologue de 150 milles en direction de New York. Un premier échauffement et surtout la première occasion de voir les cinq MOD70 sur une même ligne de départ. Mardi, c'est donc l'équipage de Stève Ravussin qui s'imposait, suivi respectivement de ceux de Sébastien Josse, Yann Guichard, Michel Desjoyeaux et Sidney Gavignet.

Gitana XV, MOD 70 n°4Gitana XV, barré par Sébastien Josse, porte les couleurs du Groupe Edmond de Rothschild.Photo @ Yvan Zedda Gitana SA


...........
Suivez la course en direct, ici.

 

En complément

  1. Réservé à nos abonnés Réservé aux acheteurs du numéro Juillet 2012 13/06/2012 - 00:01 Multihull One Design 70 La haute vitesse en MOD70, avec Seb Josse La Krys Ocean Race, transat réservée aux MOD 70, va bientôt s’élancer de New York, cap sur Brest. Venu cet hiver à Agadir (Maroc) pour trouver du vent, Seb Josse a enchaîné les sorties pour apprivoiser son MOD 70. J’en étais. Et à plus de 34 nœuds, l’eau salée se transforme en adrénaline pure.
  2. vignette mod 70   itv gavignet 20/05/2012 - 00:02 MOD 70 - Interview du skipper d'Oman Sails Sidney Gavignet : «En MOD70, il y a des chevaux sous le capot !» Début avril, le 7e MOD70, Oman Sail, a été mis à l’eau. Sidney Gavignet, son skipper, livre ses premières impressions de navigation et explique son travail avec les Omanais.
  3. positionnement sur la ligne 21/03/2012 - 00:01 Vidéo MOD70 : Et les règles de course deviennent fun ! (5) C’est trop tôt, Michel… et ça ne passe paaas ! Grosses accélérations, ligne de départ courte… Quand les MOD70 font le show, ils le font aussi du côté des règles de course ! Et vous ? Ça vous est déjà arrivé de demander de l’eau au bateau-comité ?
  4. 05/03/2012 - 16:26 Christophe Espagnon, tacticien du Gitana Team
  5. À vendre 05/03/2012 - 00:02 MOD 70 et sponsoring - Interview Roland Jourdain : «On change la couleur et ça repart !» Silencieux depuis l’annonce de l’arrêt du sponsoring par Veolia, Roland Jourdain n’a maintenant qu’un seul objectif : racheter le MOD 70 rouge. Un pari dans lequel le marin expérimenté croit.
  6. veolia   quand le ciel bas et lourd... 16/02/2012 - 15:21 MOD70 - Concarneau Veolia : quand le ciel bas et lourd… Le ciel concarnois est plombé, comme le moral du Team Veolia, lâché par son sponsor voici quelques jours. Mais Ryan Breymaier veut garder le sourire. Bilou étant rentré en avion, lui et ses équipiers ont ramené le trimaran à Concarneau mercredi soir, après une traversée sportive depuis le Maroc.
  7. La haute vitesse en MOD70, par Seb Josse 13/02/2012 - 20:46 Multi One Design 70 La haute vitesse en MOD70, par Seb Josse Après la mise à l'eau, en octobre dernier, du MOD70 Groupe Edmond de Rothschild, le Gitana Team est venu s'entraîner de mi-janvier à fin février à Agadir pour profiter des conditions de navigation qui règnent sur cette partie du littoral marocain. Nous avons navigué avec le skipper, Seb Josse, qui nous a expliqué les secrets de ce monotype qui marque le grand retour des trimarans en course au large.
  8. mod70   une nécessaire cohésion 13/02/2012 - 00:04 MOD70 Groupe Edmond de Rothschild - Vécu «J’ai navigué à plus de 34 nœuds en MOD70 !» Venu à Agadir (Maroc) pour trouver du vent fort, Seb Josse enchaîne les sorties pour apprivoiser son MOD70 et affûter son équipage. J’y étais. Et, après des runs à plus de 34 nœuds, je n’en suis pas revenu.
  9. a fond sur les champs alizés d agadir 07/02/2012 - 00:01 MOD70 - Seb Josse - Groupe Edmond de Rothschild A fond sur les champs alizés d'Agadir Quelle journée ! De 25 à 33 nœuds de vent établi, grand soleil. Et Groupe Edmond de Rothschild déboule à 34 nœuds sur les champs alizés d'Agadir. Mené par Seb Josse et sept équipiers venus au Maroc pour un mois et demi d'entraînement intensif, le MOD70 est prêt pour ses speed-tests avec Veolia.