Actualité à la Hune

Retour de week-end

Deux records historiques sur l'Atlantique !

Banque Populaire V et Groupama 3 traversent l'Atlantique Nord en moins de 4 jours. Sophie de Turckheim sacrée vice-championne du monde de Laser Radial. Yann Eliès frappe fort sur la Solitaire du Figaro. Claire Leroy perd son double titre de championne du monde de match-racing. Les Minis 6,50 s'élancent sur la Transgascogne et le Tour Duf' fait toujours recette... Encore un retour de week-end riche d'une actualité vélique intense !

  • Publié le : 03/08/2009 - 05:20

Record de l'Atlantique Nord pour Banque Populaire V Le maxi trimaran Banque Pop V en route vers le Cap Lizard pour s'offrir un nouveau record sur l'Atlantique Nord. Photo © Benoît Stichelbaut (BFBP)

Records sur l'Atlantique
Banque Populaire V explose les chronos et son adversaire

Plus grand, plus fort et plus rapide... A la vitesse moyenne hallucinante de 32,94 noeuds, Pascal Bidégorry et ses hommes ont pulvérisé dimanche le record de l'Atlantique Nord en 3 jours 15 heures 25 minutes et 48 secondes, soit 12 heures 32 minutes de mieux que l'ancien record de Groupama 3 en 2007 (4 jours 3 heures 57 min.). Un gain de 12,5%...

La veille, Banque Pop V venait de s'offrir son premier record avec un énormissime 908 milles avalé en 24 heures - à la place des 794 milles du record précédent de Groupama 3. Circulez, y a plus rien à gagner !

L'équipage du trimaran vert a pourtant réalisé lui aussi une performance énorme en traversant l'Atlantique en 3 jours 18 heures avec 857 milles parcourus en 24 heures. Mais Franck Cammas et ses neuf équipiers doivent se contenter des miettes laissées par l'ogre bleu. Car Banque Pop' et ses douze hommes d'équipage sont sans pitié ! Partis de New York 2 heures 35 minutes après Groupama, le maxi-trimaran bleu a grillé la politesse à son adversaire, le coiffant au poteau du cap Lizard de seulement 12 minutes. Sans concession...

Le maxi-trimaran Groupama 3 Coup dur pour l'équipage de Franck Cammas qui, malgré une superbe performance, perd deux records en deux jours. Photo © Yvan Zedda Beau joueur, Franck Cammas félicitait ses adversaires pour leur performance avant même la fin du parcours : <Banque Populaire V est impressionnant par son potentiel de vitesse ! On se doutait qu'il pouvait aller plus vite que Groupama 3 dans ces conditions météo, notamment pour battre le record des 24 heures : 5% de mieux, c'est beaucoup. Côté trajectoire et rythme, on a fait ce que nous avions à faire, mais ils ont placé la barre très haute et ce record sur la traversée de l'Atlantique sera très difficile à reprendre parce que la météo était pratiquement parfaite... Ils ont mené leur bateau très, très vite. Ce sera un super temps au cap Lizard ! Bravo à Pascal et à son équipage !>

L'équipage victorieux de Banque Populaire V Pascal Bidégorry (barbu à droite) et ses onze équipiers peuvent exploser de joie. Ils ont placé la barre très haut en décrochant leurs deux premiers records sur Banque Pop V. Photo © Benoît Stichelbaut (BFBP) A peine la ligne franchie, Pascal Bidégorry déclarait de son côté : <Je ne réalise pas bien encore ce que nous venons d'accomplir. J'avais déjà du mal à imaginer que nous puissions aller aussi vite sur 24 heures mais ce nouveau record me laisse partagé entre une immense émotion et une grande surprise. Cette victoire sur le temps vient récompenser trois années d'un travail considérable fourni par tout le Team, les préparateurs, le bureau d'étude, les architectes et l'ensemble des équipes de la Banque Populaire. Je suis vraiment extrêmement heureux de leur offrir aujourd'hui ces deux cadeaux : le record de vitesse en équipage sur 24 heures et le nouveau temps de référence sur l'Atlantique Nord. Nous attendions cette première tentative avec impatience et elle était essentielle pour nous à quelques mois du Trophée Jules Verne. Je ne pensais pas qu'on pourrait traverser aussi vite. Nous ne nous sommes pas posé la question de savoir si nous pourrions aller chercher le temps de 2007. Nous sommes restés concentrés sur la météo, la stratégie et la marche du bateau avec l'obsession d'en tirer la quintessence. Banque Populaire V est un bateau hors normes et nous sommes tous extrêmement fiers de pouvoir naviguer sur ce bateau exceptionnel>.

Rendez-vous cet hiver pour un nouveau duel sur le Trophée Jules Verne...

Nouveaux records établis par Banque Populaire V : 3 jours 15 heures 25 minutes 48 secondes sur l'Atlantique Nord. 908 milles parcourus en 24 heures.


Laser Radial
Sophie de Turckheim, vice-championne du monde au Japon

Pour la deuxième fois de sa carrière, l'Antiboise monte sur la deuxième marche d'un podium mondial. Décidément, le Laser féminin français se porte très bien. Championne du Monde 2008, Sarah Steyaert était sacrée Vice-Championne d'Europe il y a deux semaines. En juin, Sophie de Turckheim remportait les Jeux Méditerranéens avant de s'illustrer cette semaine à Karatsu (Japon).

<C'était une épreuve hyper longue qui a commencé par du petit temps pour finir par quatre jours de brise, ça commençait à tirer dans les jambes, reconnaissait Sophie dimanche soir. Aujourd'hui (dimanche, ndlr), je me suis dit que je n'avais rien à perdre, j'étais 4e ex-æquo avec la 3e. J'ai donc tenté ma chance comme les autres jours et ça l'a fait. J'étais confiante car j'ai fait de super finales. En raison de mes examens de CAPES, j'ai eu une préparation réduite et mes deux objectifs majeurs étaient les Jeux Méditerranéens et les mondiaux. L'Euro devait surtout me servir à retrouver mes marques au sein d'une grosse flotte. Même si le résultat n'était pas là, je savais que j'avais fait de belles choses et ça m'a plutôt mis en confiance. J'ai attaqué le mondial dans le même état d'esprit. J'aurais aimé grimper une marche de plus sur le podium, mais ce sera pour la prochaine fois.>

La Finlandaise Sari Multala décroche le titre de championne du monde tandis que Sarah Steyaert termine 7e ou 6e (en fonction d'une réclamation en cours contre une concurrente chinoise).

Championnat du Monde de Laser Radial : 1. Sari Multala (Fin). 2. Sophie de Turckheim. 3. Anna Tunnicliffe (USA)... 6 ou 7. Sarah Steyeart.


Match-racing féminin
Claire Leroy perd sa double couronne mondiale

Dominatrices lors des Round Robin avec dix victoires en onze matchs, Claire Leroy et ses équipières (Morgane Gautier, Marie Riou, Claire Pruvot, Elodie Bertrand, Marine Jegaden, Camillel Lecointre) se sont inclinées en demi-finales 3-1 face à l'Australienne Nicole Souter, nouvelle championne du monde. La blessure au cours des Round Robin de Claire Pruvot, équipière n°1 remplacée par Camille Lecointre, a semble-t-il grippé la super machine tricolore.

<Lors de la fin des Round Robin, il y avait pas mal de vent, on naviguait un peu sous-toilé et le changement d'équipage a été plus facile à gérer. Mais aujourd'hui (samedi, ndlr), on avait toute la toile et là, avec ces bateaux, c'était plus compliqué. Cela nécessite beaucoup de cohésion. Camille a été super et a fait du très bon boulot. Mais cela a fait un gros changement à bord et nous n'étions pas dans notre configuration optimale, expliquait Claire Leroy, numéro 1 mondiale de match-racing féminin depuis trois ans. Nous sommes très déçues. On a eu du mal à se caler aujourd'hui même si nous nous sommes bien battues et Camille aussi ! Cela a été moins facile dans les manoeuvres et nous avons raté deux ou trois phases importantes puis tout s'est un peu enchaîné. Dans le dernier match, on était devant avec de l'avance puis on a raté des manoeuvres et Nikky Souter nous a passé. Dans la petite finale, nous étions encore bien dans la tête, mais c'est un peu le même scénario. On a montré dans les Round Robin qu'on pouvait gérer un gros changement à bord mais aujourd'hui, ce n'est pas passé. Ça apparaît un peu normal, nous n'étions pas dans une configuration optimale. C'est une expérience que nous n'avions jamais connue, à nous de rebondir et d'en tirer les leçons. Il faut relativiser, nous sommes quatrièmes. Il faut simplement que nous digérions cela.>

Mondial match-racing féminin : 1. Nicole Soutter (AUS). 2. Marie Björling (SWE). 3. Anna Kjellberg (SWE). 4. Claire Leroy. 5. Katie Spithill (AUS).... 12. Christelle Philppe.

Solitaire du Figaro
Yann Eliès, roi d'Espagne

Vainqueur en mai de la Transmanche et de la Solo Ports-de-France, Yann Eliès (Generali) s'est imposé samedi à La Corogne au terme de la première étape de la Solitaire du Figaro 2009 (voir notre <Info à la hune> de samedi) avec 16 minutes d'avance sur Nicolas Lunven (CGPI) et 27 minutes sur Armel Le Cléac'h (BritAir).

C'est sa cinquième victoire d'étape sur la Solitaire depuis 2002. Départ de la deuxième étape mardi 4 août pour 365 milles entre La Corogne et Saint-Gilles Croix-de-Vie, en contournant l'île d'Yeu.


Minis 6.50
Seulement 40 Minis à l'assaut de la Transgascogne

Petite affluence à Port-Bourgenay où seulement 40 Minis 6.50 ont pris le départ dimanche de la Transgascogne, qui accueille habituellement au moins 70 concurrents.

Particularité de cette course biannuelle, elle rassemble à la fois des équipages en double et des navigateurs solitaires, offrant quatre classements distincts. Les 27 voiliers de série inscrits cette année se partagent entre 15 solitaires et 12 duos. Seulement 13 prototypes ont fait le déplacement en Vendée avec 11 solitaires et deux tandems. Un plateau bien maigre où manquent de nombreux favoris de la Transat 6.50 dans un mois et demi ! Pourtant, cette course offre un parcours intéressant à travers le golfe de Gascogne avec le passage de Belle-Ile à l'aller, et une escale en Espagne, à Ribadeo, toujours chaleureuse. L'édition mouvementée de 2007 marquée par de nombreux chavirages, plusieurs balises déclenchées et des hélitreuillages aurait-elle refroidi quelques ardeurs ? Possible.

La première étape de cette année s'annonce néanmoins nettement plus clémente avec un départ donné par 5 à 7 noeuds de vent. C'est le jeune Thomas Normand (Financière de l'Echiquier) sur son proto n°621 qui contournait la bouée de dégagement en tête et s'élançait vers Yeu sous spi. Arrivée prévue mercredi en Espagne.


Tour du Finistère
Un succès durable !

92 concurrents ont rallié en une semaine Morlaix et Port-La-Forêt en passant par l'Aber-Benoît, Brest, l'Aber-Ildut, Douarnenez et Lesconil. La formule du Tourduf' attire toujours autant de monde, quelle que soit la météo parfois capricieuse autour de la pointe Bretagne.

Ouverte aux voiliers HN, elle propose quatre classements remportés cette année par Claude Taniou (Weldom Crozon) sur un Armagnac mkII, Michel Bothuon (Recycleurs Bretons) sur un First 36.7 GTE, Jean-François Ygout (Axiome), sur un X-332 Sport, et Gérard Liardet (Generali JM Bloch Crozon), sur son Gib'Sea 90 Plus.

Match-racing (bis)
Sébastien Col s'offre les Internationaux de France

La quasi-totalité de l'équipe de France de match-racing a fait le déplacement à Pornichet pour ses Internationaux de France disputés sur des J80.

Sébastien Col et son équipage (Christophe André, Erwan Israël, Gilles Favennec) battent en final l'équipage de Mathieu Richard. La petite finale opposait Damien Iehl à Pierre-Antoine Morvan.

C'est la deuxième victoire de Seb Col sur ces Internationaux après 2006.

En complément

  1. roc  amp; folk 03/08/2009 - 07:10 Tour du Finistère 2009 Roc & folk Ah, le «Tourduf» ! Pour sa 24e édition, il y avait huit jours de régates – et de fêtes bretonnes !–, de Morlaix à Port-La Forêt, via Brest, Lanildut, Douarnenez et Lesconil. Oui, c’est le Finistère, roc et houle, phares et courants, balises et vent, pour une centaine de concurrents… ravis !
  2. yann eli egrave;s sur la solitaire du figaro 01/08/2009 - 20:48 Solitaire du Figaro 2009 Yann Eliès remporte la première étape Superbe victoire à La Corogne de Yann Eliès qui signe de la plus belle façon son grand retour sur la Solitaire du Figaro après deux saisons en 60 pieds Imoca et son terrible accident pendant le Vendée Globe. Nicolas Lunven décroche la 2e place à 16 minutes du vainqueur et Armel Le Cléac'h complète le podium 11 minutes plus tard. Les seize premiers se tiennent en une heure...
  3. 907 milles en 24 heures pour banque populaire v 01/08/2009 - 11:30 Record de l'Atlantique Banque Populaire V explose le record sur 24 heures avec 908 milles ! Pendant leur tentative de record de l'Atlantique Nord, Banque Populaire V et Groupama 3 ont explosé la nuit dernière le record des 24 heures (794 milles par Groupama 3 en 2007). Les deux maxi-trimarans ont passé la barre des 800 milles et amélioré d'heure en heure leur record, jusqu'à atteindre ce matin 908 milles pour Banque Populaire V - et 854 milles pour Groupama 3. Les deux multis devraient franchir le cap Lizard demain après-midi, battre le précédent record et passer largement sous la barre des quatre jours. Incroyable...
  4. groupama 3   top d eacute;part  30/07/2009 - 08:17 Record de l’Atlantique Groupama 3 et Banque Populaire V sont partis… mais pas ensemble En stand-by depuis début juillet à New York, Groupama 3 (à 20h12’16’’ UTC) et Banque Populaire V (à 22h47’42’’ UTC) se sont élancés la nuit dernière à l’assaut du record de l’Atlantique, entre le phare d’Ambrose (Etats-Unis) et le cap Lizard (Angleterre). Pour les deux trimarans géants, le défi est le même : traverser l’océan en moins de 100 heures. Temps à battre : 4 jours 3 heures 57 minutes.
  5. cap monde,  agrave; olivier avram 27/07/2009 - 09:03 Retour de week-end Dean Barker au finish, Olivier Avram au sprint, les figaristes dans les starting-blocks Championnat de France Espoirs Glisse à La Rochelle, National Snipe à Larmor-Plage, troisième manche pour les TP52 de l'Audi MedCup à Cagliari, arrivée de la Course Les Sables-Horta-Les Sables et de l'Open Navi-Ouest à Port Bourgenay, derniers préparatifs avant le départ de la 40e édition du Figaro à Lorient - non, on ne s'est pas ennuyé en ce dernier week-end de juillet !
  6. euro laser radial 2009    ccedil;a plane pour elle  20/07/2009 - 09:03 Retour de week-end Karine et Giovanni mènent le bal, Daniel la farandole et Sarah valse avec le podium
  7. alinghi 5, le cata g eacute;ant 06/07/2009 - 06:56 Retour de week-end America : un cata de 90 pieds pour Alinghi ! Alinghi et son cata géant, Mathieu Richard en tête du World Tour en match-racing, les Extreme 40 à Hyères, les Class 40 aux Sables-d'Olonne, le Tour de France entre Saint-Quay et La Trinité, les médailles françaises aux Jeux Méditerranéens et les 18 Pieds australiens à Carnac... Encore une fin de semaine chargée pour la planète voile qui mérite un , pour ne rien rater de l'actualité.