Actualité à la Hune

Tour de Bretagne 2015

Le bon tour joué par la paire Douguet-Ponthieu

Régulier tout au long de la semaine mais sans avoir remporté une seule des cinq manches, le duo formé par Corentin Douguet et Christian Ponthieu s’est offert samedi dernier la 10e édition du Tour de Bretagne.
  • Publié le : 31/08/2015 - 16:07

Depuis la fin de la Solitaire du Figaro-Éric Bompard Cachemire en juin dernier, les Figaristes ne s’étaient guère croisés sinon à la superette de Port-la-Forêt ou sur le tarmac de la base de Lorient, entre autres. Avec 22 unités au départ de Saint-Malo le dimanche 23 août, 44 marins s’élançaient donc pour une reprise qu’ils souhaitaient tous captivante. Ils n’ont pas été déçus. Entre Saint-Malo donc, Lézardrieux, l’Aber-Wrac’h, Camaret-sur-Mer, Groix pour terminer en Loire-Atlantique à Piriac-sur Mer (et oui, ce département est en Bretagne, ndlr.), les conditions météo ont en effet été plus que variées. Coups de vent et pétole jouant les trouble-fête tout au long de la nurserie de cailloux à bien laisser à bâbord. Un casse-tête pour les organisateurs emmenés sportivement par Jean Couadou et Jean-Gabriel Le Cléac’h. Ces derniers écourtant même l’ultime manche au niveau du plateau de la Recherche… du vent perdu.

Tour de Bretagne à la Voile 2015Sans avoir remporté une des cinq manches proposées, la paire Douguet-Ponthieu s’est imposée à Piriac-sur-Mer.Photo @ Pierrick Contin/Tour de Bretagne à la Voile 2015

Au petit jeu de la persévérance mais surtout de la régularité, Corentin Douguet (Sofinter-Un Maillot pour la Vie), associé pour l’occasion au Normand Christian Ponthieu, s’est ainsi adjugé la victoire. Le champagne brumisé, le Néo-Lorientais pouvait sourire : « J’ai souvent croisé Christian sur des courses, surtout sur le Tour de France à la Voile, mais c’est la première fois que l’on se retrouvait véritablement ensemble sur un long parcours. Notre préparation a été limitée mais suffisante, apparemment. Il a énormément barré en s’adaptant très rapidement sur notre support grâce à son expérience. Pour ma part, j’étais à la stratégie, à l’enlèvement des algues dans les appendices, et attentif à toutes les petites bidouilles qui font avancer le bateau. Réglage des voiles et du mât, matossage, etc. Christian pouvait donc se concentrer sur le plan d’eau en évaluant finement les placements, comme c’est sa spécialité. » Avec seulement cinq manches et un classement aux points, il ne fallait pas se rater. « Au départ de Groix, nous étions à égalité avec Gedimat. Il termine derrière nous, malheureusement pour Thierry qui a mené une bonne partie de l’épreuve. Il y avait aussi d’autres beaux équipages. D’ailleurs, sur le circuit Figaro, il n’y a pas de course facile. La saison est terminée pour moi car je ne vais pas participer à la Generali Solo et je dois maintenant préparer l’avenir. Cette victoire allant vraiment dans le bon sens. »

Tour de Bretagne à la Voile 2015Le faux pas sur la 4e étape a coûté la victoire à Chabagny-Duthil.Photo @ Pierrick Contin/Tour de Bretagne à la Voile 2015

Thierry Chabagny (Gedimat), en compagnie de Frédéric Duthil, voit donc la timbale lui passer sous le nez pour trois petits points. « On est souvent déçu d’une deuxième place. Pour nous qui avons été en tête de l’Aber-Wrac’h à Groix, c’est décevant donc, mais je crois que nous avons perdu vendredi en terminant huitièmes à Port-Tudy, en laissant quatre places dans les courreaux de Groix. Pour le final, il nous a manqué une petite part de réussite. Cela dit, avec Fred, nous avons passé une bonne semaine en remportant une manche et cette déconvenue sera oubliée dans trois jours. »

Sur la 3e marche du podium, Yoann Richomme (Skipper Macif) accompagné par le jeune Quentin Delapierre, savourait cette place. Lui qui devrait connaître son avenir au sein de l’écurie Macif début septembre. Avant la Generali Solo, dernière épreuve du championnat de France Élite de Course au Large 2015 sur lequel il souhaite également un podium : « Je suis satisfait de ce résultat. Avec le regret de notre manque de réussite sur la première étape où nous prenons dix points. Mais je me suis bien éclaté avec Quentin que je ne connaissais pas vraiment. Je cherchais un jeune performant, sans trop d’ego. À mon écoute pour qu’il y ait une véritable symbiose. Il est excellent en réglage et à la barre. Je suis content d’avoir donné ce coup de pouce à quelqu’un de talentueux. Maintenant, j’ai hâte d’en découdre en Méditerranée pour la finale du championnat où nous sommes bien placés avec Charlie Dalin (Skipper Macif 2015) pour le titre. »

Tour de Bretagne à la Voile 2015Richomme et Delapierre n’avaient jamais navigué ensemble. Ils s’offrent une belle troisième place.Photo @ Pierrick Contin/Tour de Bretagne à la Voile 2015

Rendez-vous dans deux ans pour la prochaine édition du Tour de Bretagne. Avec la même adversité et une organisation toujours aussi bien léchée.

Classement des 10 premiers du Tour de Bretagne 2015 :

1.      Douguet-Ponthieu (Sofinther-Un Maillot pour la Vie): 18 points.

2.      Chabagny-Duthil (Gedimat): 21 points.

3.      Richomme-Delapierre (Skipper Macif): 24 points.

4.      Hardy-Leboucher (Agir Recouvrement): 27 points.

5.      Horeau-Ponroy (Bretagne-Crédit Mutuel Performance): 34 points.

6.      Biarnès-Brézellec (Guyot Environnement): 35 points.

7.      Macaire-Gbick (Skipper Hérault): 39 points.

8.      Simon-Troussel (Bretagne-Crédit Mutuel Espoir): 42 points.

9.      Le Pape-Marchand (Ovimpex-Secours Populaire): 50 points.

10.    Dutreux-Noesmoen (Team Vendée): 53 points.

Les tags de cet article