Photo à la Hune

Route du Rhum

Un Multi50 venu d’Orient

  • Publié le : 22/01/2018 - 12:28
solidaires en peloton - arsep

Ce trimaran Multi50 dernière génération, doté de foils et baptisé Solidaires en Peloton- ARSEP, est un peu une affaire de famille. Installé à Dubaï (Emirats arabes unis), le chantier ENATA Marine, qui a construit ce multicoque signé VPLP est en effet piloté par Jérémie Lagarrigue. Or celui-ci a longtemps été l’équipier du skipper Thibaut Vauchel-Camus, qui aura la chance de mener ce nouveau Multi50 aux couleurs de la Fondation ARSEP (laquelle se consacre à la lutte contre la sclérose en plaques), et qui par ailleurs fait partie des chroniqueurs de notre site internet. A l’époque, les deux régatiers affichaient un joli palmarès en Formule 18, avec de multiples titres de champion de France. Thibaut a ensuite fait quelques étincelles en Class 40, avec en particulier une belle deuxième place sur la Route du Rhum 2014. L’objectif est donc simple pour l’édition 2018 de la transat disputée entre Saint-Malo et la Guadeloupe (et dont le départ sera donné le 4 novembre prochain) : faire mieux, c’est-à-dire… gagner. On notera aussi que ce Multi50 est le premier multicoque océanique construit par le chantier de Dubaï. Ce samedi 20 janvier, jour de la mise à l’eau, son skipper ne cachait pas son enthousiasme : «Je pense que nous allons gagner 15 à 20 % en vitesse de pointe par rapport à la génération précédente.» Et la génération précédente passait déjà la barre des 30 nœuds… S.M.