Actualité à la Hune

Coupe de l’America

Un premier point qui fait du bien

Le fait de ce deuxième jour est la victoire des Français sur les Suédois d’Artemis Racing. Nouvelle d’autant plus encourageante pour les tricolores qu’Artemis Racing battait ensuite le defender Oracle Team USA. Les Néo-Zélandais sont revenus en force gagnant leurs deux régates à l’inverse des Anglais de Land Rover Bar, battus à deux reprises !
  • Publié le : 29/05/2017 - 01:28

JoieFranck Cammas et ses hommes peuvent exulter : cette victoire est la première française lors de cette 35e Coupe de l'America.Photo @ Eloi Stichelbaut/Groupama Team France

Trois secondes ! Trois secondes qui valent un point, le premier pour les Français dans cette 35e Coupe de l'America. Et l’acquérir devant l’un des favoris, Artemis Racing, a été une vraie délivrance pour l’équipage de Groupama Team France. Les tricolores n’avaient qu’une régate à disputer hier, en ce deuxième jour des qualifications, et ils ne l’ont pas ratée. Lors de la phase de prédépart, Franck Cammas et ses hommes furent beaucoup plus agressifs que ceux de Nathan Outteridge, se permettant même de les lofer avant le coup de canon et d’être les premiers sur la ligne. Néanmoins, en vitesse pure, les Suédois se relançaient et prenaient le commandement bénéficiant de 12 secondes d’avance au passage de la troisième bouée. Mais, jouant parfaitement des oscillations d’un vent compliqué de 12 à 15 nœuds, Thomas Le Breton, tacticien du bord, trouvait la parfaite adonnante pour se hisser en tête lors du premier bord de près, privilégiant la gauche du plan d’eau. Il ne restait plus aux tricolores qu’à contrôler  plus facile à écrire qu’à faire  et, malgré leurs manœuvres incertaines leurs adversaires du jour ne parvenaient pas à faire mieux. Le bord breton tenté et réussi par Cammas à la barre à l’avant-dernière marque confirmait l’aisance de Groupama Team France.

Victoire Groupama vs ArtemisGroupama Team France s'envole vers son premier succès sur cette 35e Coupe de l'America.Photo @ Eloi Stichelbaut/Groupama Team France
Le bateau français va vite, c’est une certitude, et cette victoire fait du bien. Elle permet de rester dans la compétition tout en ayant marqué les esprits. Battre les Suédois, dotés d’une paire de foils pourtant adaptée au petit temps, n’était pas chose facile sachant que les Scandinaves font partie des favoris de cette phase de sélection des challengers. Franck Cammas pouvait se réjouir, une fois la ligne franchie : «C’est une bonne chose. On a poussé le bateau très fort. On est très content. C’était du très beau boulot et c’est très bien pour le futur.» Plus tard, de retour au port, le skipper ajoutait : «On ne se sent pas les plus forts du plateau, forcément. Mais on essaie toujours de faire au mieux. Quand ça se déroule sans accroc comme aujourd’hui, c’est top ; tout le monde a le sourire. Artemis Racing est une équipe qui navigue très bien et qui va vite. Aujourd’hui, nous les avons battus et c’est vraiment très positif. On peut faire des belles choses !»


Lors des régates suivantes, Oracle Team USA venait facilement à bout des Anglais. Malgré un meilleur départ, ces derniers pêchaient par un passage de bouée raté : leur bateau ayant violemment enfourné, ils ne pouvaient contrecarrer des Américains souverains l’emportant avec 39 secondes d’avance.
Après un début de régate délicate, les Néo-Zélandais, avec l’excellent Peter Burling à la barre, battaient sans grosse difficulté les Japonais avec 33 secondes d’avance. Un seul virement raté des Nippons puis une meilleure analyse du plan d’eau des Kiwis permettaient à ces derniers de gagner.
Lors du quatrième match, Artemis Racing confirmait son rang de favori, infligeant aux Américains leur premier revers.
Les deux ultimes régates se terminaient par des succès sans difficulté des Kiwis et des Américains sur les Anglais et les Japonais.

artemis victoire OracleAprès avoir été battu par les Français, les Suédois venaient à bout des Américains.Photo @ ACEA 2017/Ricardo Pinto

Troisième journée de régate en ce lundi et celle des Français sera chargée avec deux courses : la première contre Land Rover BAR et la deuxième face à SoftBank Team Japan. Programme difficile donc pour les tricolores qui devront faire aussi bien qu’en ce deuxième jour s’ils veulent espérer aller au-delà de cette première phase de qualifications.
 

35e Coupe de l’America

Qualifiers, Round Robin 1

Manches du 28 mai 2017

Groupama Team France bat Artemis Racing de 3 secondes
Oracle Team USA bat Land Rover BAR de 39 secondes
Emirates Team New Zealand bat SoftBank Team Japan de 33 secondes
Artemis Racing bat Oracle Team USA de 39 seconds
Emirates Team New Zealand bat Land Rover BAR de 1 minute et 28 secondes
Oracle Team USA bat SoftBank Team Japan de 54 secondes

Classement après deux jours


1. Oracle Team USA (USA), 5 points
2. Land Rover BAR (GBR) et Emirates Team New Zealand (NZL), 3 points

4. Artemis Racing (SUE), 2 points
5. Groupama Team France (FRA) et SoftBank Team Japan (JAP), 1 point