Actus

Voiles et Voiliers de la Baie

Une belle réussite

71 équipages participèrent samedi dernier aux Voiles et Voiliers de la Baie dans des conditions idéales pour cette promotion de la régate en habitable auprès du plus grand nombre.
  • Publié le : 26/06/2017 - 11:20

FranceLe 12m JI France a gagné haut la main cette deuxième édition des Voiles et Voiliers de la Baie.Photo @ SNT

Lorsque samedi après-midi, au sortir du passage de la Teignouse, la haute silhouette du Queen Mary 2 apparut à l’horizon, les 71 équipages engagés aux Voiles et Voiliers de la Baie profitèrent d’un spectacle inouï à la vue du paquebot et de son escorte se rendant à Saint-Nazaire, croisant entre Belle-Ile et les îles d’Houat et Hoëdic. Grand soleil, brise agréable bien que fluctuante entre cinq et quinze nœuds, et passage en même temps d’un banc de dauphins venant jouer au milieu des concurrents : tout était réuni pour faire de cette compétition familiale et conviviale la plus parfaite des promotions pour la régate.
Et c’est l’ambition de ce nouveau rendez-vous organisé en baie de Quiberon par la Société nautique de La Trinité (SNT), le yacht-club du Crouesty Arzon (YCCA) et le yacht-club Quiberon (YCQ), soutenu par Voiles et Voiliers : donner envie aux amateurs de goûter aux joies de la compétition sur un parcours agréable de 35 milles tout en offrant aux régatiers aguerris de pratiquer leur discipline favorite dans les meilleures conditions au cours d’une seule et même journée.
La flotte d’ailleurs était parfaitement hétéroclite composée de vénérables Sangria et autres First 30 jusqu’au magnifique Mach 45 Bretagne télécom de Nicolas Groleau ou le superbe France, l’ancien 12m JI du Baron Bich en passant par une flopée de J/Boats, JPK, Sun Fast, X-Yachts, Surprise… et quelques multicoques (Dragonfly, Tricat, Corsair…)
Tous les participants venaient des trois ports de La Trinité-sur-Mer, Port Haliguen et Le Crouesty pour se retrouver à 10 heures sur une seule et même ligne de départ.

Bretagne TélécomLe Mach 45 de Nicolas Groleau et son équipage fut le plus rapide lors de cette course d'une journée disputée samedi 24 juin dans des conditions idéales.Photo @ Bretagne télécom

En temps réel, c'est justement Nicolas Groleau sur Bretagne Télécom qui coupait la ligne en première position. Accompagné d'un équipage de haut vol, composé entre autres de Marc Guillemot, Laurent Mermod ou Samuel Manuard, il bouclait le parcours en 3 heures 38 minutes et 53 secondes.
En temps compensé, il se faisait damer le pion par France skippé par Thierry Verneuil. L’équipage du magnifique 12m JI, a fait parler son expérience et remportait Les Voiles et Voiliers de la Baie 2017, en IRC et toutes catégories confondues. Sébastien Harinkouch (Amajiwo II - Farr 45) prenait la troisième place du classement IRC, derrière France et Bretagne Télécom.
Grand habitué du plan d'eau et des podiums, Mathieu Jones gagnait la régate dans la catégorie Osiris Habitable sur son Mach 6.50 Alternative Sailing. Yves Pelpel (Sharp, Mach 6.50) s’emparait de la deuxième place, suivi d’Amaury Fourcadet (Boat Magic, First 30E) et son équipage.

Si les sportboats monopolisaient ainsi le podium en Osiris, les Kat prenaient d'assaut le classement Open. Le vainqueur est Julien Musset sur Katawanga (Kat 28). En deuxième position, on retrouve Erwan Quemar sur Biscotto (Kat 30) et enfin Nicolas Gillier sur Singaloc (Corsair Dash 750).
Une édition réussie, ainsi synthétisée par Nicolas Groleau : "Un très joli parcours, facile à faire dans la journée. Cette régate mériterait de se développer. Elle est accessible à toutes les tailles de bateau et va certainement devenir la vraie grande fête de la voile de la baie de Quiberon en juin."
Un seul mot montait des carrés de tous les participants à la suite de cette réussite : et pourquoi pas organiser une deuxième manche, même plus courte, le dimanche ? 

Les classement complets sont ici.