Actualité à la Hune

Volvo Ocean Race / Groupama - Franck Cammas

Exclusif : les premières images du nouveau Groupama 4 !

Une belle exclusivité ! Franck Cammas offre aux lecteurs de voilesetvoiliers.com la primeur de découvrir son nouveau et très innovant Groupama 4 en vue de la prochaine Volvo Ocean Race, départ le 5 novembre d'Alicante. Le monocoque VO70 sera convoyé ce samedi par camion du chantier Multiplast, à Vannes, jusqu'à la base Groupama de Lorient, où l'assemblage sera terminé. Mise à l'eau prévue le 9 mai...

  • Publié le : 30/04/2011 - 00:27

Groupama 4 chez Multiplast Premières images de Groupama 4, innovant malgré une jauge restrictive, comme Franck Cammas a bien voulu nous le montrer. Photo © Loïc Le Bras

C'est sûr, malgré une jauge très restrictive, Groupama 4 est un monocoque VO 70 innovant ! Notre visite guidée vendredi après-midi avec Franck Cammas nous a permis de découvrir au moins cinq innovations par rapport à Camper Team New Zealand, Puma et Telefonica, les trois premiers VO 70 sortis de chantier.

1 - La première et la plus visible se trouve à l'entrée de la descente. Habituellement, celle-ci débouche directement dans le cockpit. Pas sur Groupama 4 qui a opté pour un winch central juste devant la descente. Ce qui impose une sorte de meuble à l'avant du cockpit. < On a essayé de regrouper le piano sur un seul winch central, explique Franck Cammas. Pour cela, il fallait que toutes les manoeuvres du mât reviennent directement à ce winch central. On a donc un système à l'intérieur qui permet d'amener du pied de mât au winch central tous les bouts. On ne verra aucune drisse et aucun bout à l'extérieur du bateau ! Ce qui va nous faire gagner en manoeuvre et en friction, puisqu'il y a moins de renvoi, et aussi en fardage puisqu'il n'y a rien à l'extérieur. > En conséquence, une goulotte va barrer l'entrée de la descente, qui aura des allures de toboggan !

Descente de Groupama 4 Le cockpit et la descente de Groupama 4. On voit bien à la sortie de la descente le renfort circulaire qui accueillera le winch central, innovation de Groupama 4. Photo © Loïc Le Bras

2 - L'inversion des colonnes de moulin à café ! On trouve toujours trois colonnes dans les cockpits. Mais sur Team New Zealand, Puma et Telefonica, il y a deux colonnes à l'avant et une à l'arrière. C'est l'inverse sur Groupama 4 ! Cammas : < On a essayé de placer l'équipage différemment d'auparavant, notamment pour les quarts où il n'y a qu'un seul wincheur. > Cette solution permet de remonter légèrement au vent la position du wincheur arrière, et de le rapprocher du barreur et du régleur de grand-voile. Cela fait aussi partie de la philosophie générale du bateau de reculer les poids.

Cockpit de Groupama 4 Le fond de cockpit est très incliné, pour évacuer au plus vite les déferlantes qui recouvrent le pont. A noter l'inversion des colonnes de moulin à café. Deux à l'arrière et une à l'avant... Photo © Loïc Le Bras

Puits de dérive de Groupama 4 On voit ici que les puits de dérive sont inclinés vers l'intérieur, contrairement à Camper Team New Zealand. Photo © Loïc Le Bras 3 - L'inclinaison des dérives. Là encore, Groupama 4 va à l'envers des us et coutumes des VO 70. En général, les dérives s'inclinent vers l'extérieur pour travailler à la verticale lorsque le monocoque gîte. En les inclinant vers l'intérieur, comme on vient de le voir récemment sur l'Imoca 60 Foncia ou sur des Minis 6.50, cela permet de donner un double rôle à la dérive qui, par son inclinaison, devient aussi foil pour sustenter le bateau.

4 - Des drôles de triangle ! Tout à l'arrière du bateau, ce ne sont pas des balcons en carbone qui ferment la jupe, mais des supports d'écoute de spinnaker. Ceux-ci ont été relevés au maximum. Inutile de demander pourquoi ! C'est une des innovations que Franck préfère le moins montrer...

5 - Le point d'ancrage d'étai. Celui-ci a été relevé afin d'augmenter la surface de génois. En effet, la jauge impose une distance minimale entre l'étrave et le point d'ancrage de l'étai. En relevant ce point au-dessus du pont, cela permet néanmoins d'aller chercher le point d'amure de génois plus loin vers l'avant, et donc d'augmenter la bordure du génois... Malin !

Long bouchain Sur ce plan Kouyoumdjian, le long bouchain se poursuit quasiment jusqu'à l'étrave. Photo © Loïc Le Bras

Avant tulipé Fond très plat même à l'avant, étrave ronde et bouchain légèrement tulipé... Telles sont les caractéristiques des entrées d'eau de Groupama 4. Photo © Loïc Le Bras