Diaporama

A Zumaia, Pays Basque espagnol

Une entrée de port mouvementée en 10 images incroyables !

  • Note :

    86 votes
    3
  • 5 commentaire(s)
  • Publié le : 09/03/2009 - 10:04
Lancer le diaporama en plein écran
une entr eacute;e de port mouvement eacute;e    1

Une entrée de port mouvementée ! (1)

Le que vous allez voir se déroule le 27 octobre dernier, en fin d'après-midi, à Zumaia, Pays Basque espagnol, à une quinzaine de milles à l'Ouest de San Sébastien. La journée a été belle, mais un fond de houle lève assez rapidement. Un Océanis 46 se présente à l'entrée du port... © D.R David Rascon

une entr eacute;e de port mouvement eacute;e    2

Une entrée de port mouvementée ! (2)

L'Océanis 46 que nous avons vu commencer à dévaler la houle atlantique se fait rattraper par la première déferlante. La hauteur de la vague dépasse les quatre mètres. Le brion émerge, le plan Berret-Racoupeau accélère... © D.R David Rascon

une entr eacute;e de port mouvement eacute;e    3

Une entrée de port mouvementée ! (3)

Sur cette troisième image, très spectaculaire, l'Océanis 46 - 13,68 mètres de longueur de coque - surfe comme un dériveur ! Carène bien dans ses lignes, brion émergé, il file sur la déferlante. © D.R David Rascon

une entr eacute;e de port mouvement eacute;e    4

Une entrée de port mouvementée ! (4)

Dans l'étroit goulet qui sépare les deux jetées du port basque de Zumaia - jetées orientées au Nord-Est -, la déferlante passe, l'Océanis 46 ralentit et salue de l'étrave. © D.R David Rascon

une entr eacute;e de port mouvement eacute;e    5

Une entrée de port mouvementée ! (5)

Eh non, le barreur et l'équipier de cet Océanis 46 n'en ont pas terminé avec leurs ennuis ! Une seconde déferlante déboule déjà derrière eux. Moteur de 75 chevaux toujours à fond, le skipper tente d'échapper au monstre... © D.R David Rascon

une entr eacute;e de port mouvement eacute;e    6

Une entrée de port mouvementée ! (6)

Rien à faire. La deuxième déferlante gronde et rattrape rapidement l'Océanis. Depuis le début, l'équipier adopte une curieuse attitude, restant debout, agrippé à l'arceau d'une des deux barres à roue et à la capote. © D.R David Rascon

une entr eacute;e de port mouvement eacute;e    7

Une entrée de port mouvementée ! (7)

Même avec son moteur de 75 chevaux à plein régime, l'Océanis 46 s'est fait rattraper par la puissante et rapide déferlante - le bateau commence à plonger et à embarder... © D.R David Rascon

une entr eacute;e de port mouvement eacute;e    8

Une entrée de port mouvementée ! (8)

Sous la poussée de la déferlante, bien plus rapide que lui, l'Océanis 46 est emmené au lof, part en travers et se couche. Ses 10,5 tonnes lège se font balayer par la puissance dévastatrice de l'eau salée en mouvement... © D.R David Rascon

une entr eacute;e de port mouvement eacute;e    9

Une entrée de port mouvementée ! (9)

Le coup de lof, terrible, qui a brutalement emmené l'Océanis 46 à la limite du chavirage, va peut-être aussi lui permettre de sortir du couloir dangereux, situé dans le prolongement des deux jetées. © D.R David Rascon

une entr eacute;e de port mouvement eacute;e    10

Une entrée de port mouvementée ! (10)

Ouf ! Tout est bien qui finit bien ! La vague est passée, le bateau a lofé, barreur et équipier - toujours debout !- peuvent rependre leurs esprits, guetter une accalmie pour remettre le cap vers le fond du port de Zumaia... © D.R David Rascon

Photo 1/ 10
Vitesse
Lecture
Lancer le diaporama en plein écran

Postez votre contribution

Connectez-vous pour poster un commentaire sur ce contenu.

Vous êtes abonné(e) ou vous avez déjà posté un commentaire identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?

Pas encore inscrit ? Créez votre pass voilesetvoiliers.com
(indispensable pour poster un commentaire, faire un achat dans la boutique, déposer une annonce...)

Vos derniers commentaires

    • superbe rentrée mouvementée , mais quand meme la base c'est de mettre son gilet de sauvetage !!! titi

      Ajouté par vemit le 21/02/2010 - 08:56
    • Nous sommes d'accord. ;) Hervé, V&V

      Ajouté par Hh le 26/05/2011 - 14:08
    • Mettre son gilet de sauvetage ... Bof ! D'ailleurs les gars en portaient peut-être un autogonflant. C'est beaucoup plus utile de fermer la porte : ça permet au bateau de passer par toutes les positions du kama sutra sans se remplir d'eau en plus et de couler.

      Ajouté par Grace le 01/10/2013 - 17:29
    • A' l'éntré le feu vert a droit, o.k. mais pourquoi dan la dernier image on vois le feu rouge on nfron du bateau?

      Ajouté par Moby Dick le 25/02/2014 - 14:33
    • Bonjour Moby Dick. Vous aurez la réponse ici, grâce à la carte qui vous montre la topographie de ce havre particulier : www.voilesetvoiliers.com/securite/souvenirs-forts-entree-et-sortie-de-port-deux-videos-et-deux-diaporamas-hallucinants/ Amicalement, Hervé Hillard, V&V

      Ajouté par Hh le 25/02/2014 - 18:30

En complément

  1. une entr eacute;e de port mouvement eacute;e    10 09/03/2009 - 08:55 A Zumaia, Pays Basque espagnol Une entrée de port mouvementée en 10 images incroyables ! (10) Ouf ! Tout est bien qui finit bien ! La vague est passée, le bateau a lofé, barreur et équipier – toujours debout !– peuvent rependre leurs esprits, guetter une accalmie pour remettre le cap vers le fond du port.
  2. une entr eacute;e de port mouvement eacute;e    9 08/03/2009 - 17:55 A Zumaia, Pays Basque espagnol Une entrée de port mouvementée en 10 images incroyables ! (9) Le 27 octobre dernier à l’entrée du port de Zumaia, Pays Basque espagnol. Le coup de lof, terrible, qui a brutalement emmené l’Océanis 46 à la limite du chavirage, va peut-être aussi lui permettre de sortir du couloir dangereux, situé dans le prolongement des deux jetées.
  3. une entr eacute;e de port mouvement eacute;e    8 08/03/2009 - 13:55 A Zumaia, Pays Basque espagnol Une entrée de port mouvementée en 10 images incroyables ! (8) Le 27 octobre dernier à l’entrée du port de Zumaia, Pays Basque espagnol. Sous la poussée de la déferlante, bien plus rapide que lui, l’Océanis 46 est emmené au lof, part en travers et se couche. Ses 10,5 tonnes lège se font balayer par la puissance dévastatrice de l’eau salée en mouvement…
  4. une entr eacute;e de port mouvement eacute;e    7 08/03/2009 - 10:55 A Zumaia, Pays Basque espagnol Une entrée de port mouvementée en 10 images incroyables ! (7) Le 27 octobre dernier à l’entrée du port de Zumaia, Pays Basque espagnol. Même avec son moteur de 75 chevaux à plein régime, l’Océanis 46 s’est fait rattraper par la puissante et rapide déferlante – le bateau commence à plonger et à embarder…
  5. une entr eacute;e de port mouvement eacute;e    6 07/03/2009 - 17:55 A Zumaia, Pays Basque espagnol Une entrée de port mouvementée en 10 images incroyables ! (6) Le 27 octobre dernier à l’entrée du port de Zumaia, Pays Basque espagnol. Rien à faire. La deuxième déferlante gronde et rattrape rapidement l’Océanis. Depuis le début, l’équipier adopte une curieuse attitude, restant debout, agrippé à l’arceau d’une des deux barres à roue et à la capote.
  6. une entr eacute;e de port mouvement eacute;e    5 07/03/2009 - 13:55 A Zumaia, Pays Basque espagnol Une entrée de port mouvementée en 10 images incroyables ! (5) Le 27 octobre dernier à l’entrée du port de Zumaia, Pays Basque espagnol. Eh non, le barreur et l’équipier de cet Océanis 46 n’en ont pas terminé avec leurs ennuis ! Une seconde déferlante déboule déjà derrière eux. Moteur de 75 chevaux toujours à fond, le skipper tente d’échapper au monstre…