Actus

Hommage vannetais

Deux ronds-points pour Florence Arthaud et Jean Maurel

En marge du Trophée des multicoques qui se déroulera à Vannes du 28 au 31 août, plusieurs participants, avec les organisateurs de ce rassemblement, inaugureront le 26 août prochain deux ronds-points dédiés à Florence Arthaud et Jean Maurel.
  • Publié le : 12/08/2018 - 09:15

Deux ronds-points pour Florence Arthaud et Jean MaurelC"est à bord de Pierre 1er que «la fiancée de l'Atlantique» gagna la Route du Rhum 1990. Photo @ Thierry Martinez
Créés à proximité des chantiers Multiplast de Vannes, bien connus de ces deux navigateurs disparus, ces ronds-points marqueront les accès fraîchement urbanisés du tunnel de Kérino, ouvert au printemps 2016 pour désenclaver notamment cette zone de chantiers maritimes et le centre-ville de Vannes.

«C’est vraiment chouette de pouvoir rendre ainsi hommage à ces deux navigateurs qui étaient aussi mes amis et c’est une super idée que la mairie de Vannes ait accepté de le faire au moment de ce Trophée des multicoques. Beaucoup d’amis de Jean et de Florence pourront ainsi venir» nous a précisé Yann Penfornis, directeur général des chantiers Multiplast.

«Je ne souhaite à personne, bien sûr, de donner son nom à un rond-point, donc après sa mort, mais l’idée de cet hommage, dont l’initiative revient à Yann, est vraiment touchante. Les anciens copains de Florence et de Jean seront là. Ce sera un super moment. Très émouvant aussi, c’est sûr» nous a dit de son côté Marc Guillemot, ancien coureur lui aussi et créateur de ce Trophée des multicoques.

Décédée accidentellement à Villa Castelli (Argentine) le 9 mars 2015, Florence Arthaud a été notamment honorée depuis par la création à son nom d’un lycée maritime à Saint-Malo mais aussi de plusieurs rues en France, d’un boulevard à Toulouse, d’une place à Marseille, d’une base nautique dans la périphérie de Nice et de deux écoles primaires en Haute-Garonne et dans le Finistère.

Un peu moins honoré que la «fiancée de l’Atlantique» qui remporta la Route du Rhum 1990 à bord de Pierre 1er, Jean Maurel, vainqueur du Trophée des Multicoques en 1989 et 1990, de la Twostar cette même année (sur le trimaran Elf-Aquitaine III) puis de la Transat Jacques Vabre en 1995 (en monocoque), n’en possède pas moins une rue à son nom au Havre, un boulevard près de Nice et une école primaire à Aix-en-Provence.