Diaporama

A la Hune en 2008

Ces photos qui vous ont marqués

  • Publié le : 14/01/2009 - 17:02
Lancer le diaporama en plein écran
groupe bel dans le mistral

Groupe Bel dans le mistral

Ils devraient être 30, le 9 novembre, au départ du Vendée Globe. Jamais le plateau n'aura été aussi fourni, aussi relevé. Il faut donc s'entraîner dur - et communiquer fort. Comme ici, avec cette photo de Groupe Bel (Kito de Pavant) au large de Port Camargue, un 14 juillet de fête au mistral. © G.M-R. Gilles Martin-Raget

tour voile 2008

Tour Voile 2008

Coup de vent en Manche, pétole et coups de chien en Méditerranée : le 31e Tour de France à la voile, de Dunkerque à Hyères, a connu des conditions météo plutôt timbrées. Ce qui n'a pas gêné Courrier Dunkerque (Daniel Souben), qui s'est imposé devant Elcimaï-Ville de Marseille (Dimitri Deruelle). © J-M.L. Jean-Marie Liot

florent fleure bon le bronze

Florent fleure bon le bronze

Un sale grain sur Qingdao. Dantesque. 20 noeuds, mer décharnée, des gouttes grosses comme le poing. Et Guillaume Florent, diabolique, qui attaque le Suédois Birgmark alors encore sur le podium. Quatre points à lui reprendre. © C.B Carlo Borlenghi

bmw-oracle   la folie des largeurs

BMW-Oracle : la folie des largeurs !

C'est un tri fort fou, le tri au carré : 90 pieds de long sur 90 de large. Soit 900 mètres carrés de folie. Signé Van Peteghem/Lauriot-Prévost, BMW-Oracle courra peut-être la prochaine Coupe de l'America. Tout dépend des juges américains dans le litige entre le defender Alinghi et son challenger. © G.M-R. Gilles Martin-Raget

bostik   une sacr eacute;e claque en baie de quiberon

Bostik : une sacrée claque en baie de Quiberon !

Pour valider un monotype qui doit courir la planète, on peut faire le tour du monde ou chercher des conditions extrêmes près de nos côtes. De retour de Nouvelle-Zélande, Bostik, premier Veolia Ocean mené par Charles Caudrelier, a ainsi attendu une belle dép' au large de Quiberon, début septembre. © J-M.L. Jean-Marie Liot

cap-vert   turbulences au sommet

Cap-Vert : turbulences au sommet

Ce jour-là, les vents des basses couches de l'atmosphère soufflent sur les îles du Cap-Vert en provenance de la côte Nord-Ouest de l'Afrique. Dans le sillage de leurs sommets s'enroulent les vortex, tourbillons, spirales et remous caractéristiques d'un écoulement devenu turbulent. © N./.M.-.J.S Nasa / Modis - Jeff Schmaltz

plus de 50 n oelig;uds  agrave; la voile   s eacute;bastien, quel talent

Plus de 50 nœuds à la voile : Sébastien, quel talent !

Plus de 50 noeuds à la voile : Sébastien Cattelan l'a fait. Le 3 octobre, en Namibie, le kitesurfer français fonce à 50,26 noeuds sur 500 mètres dès le premier essai dans 45 noeuds de vent. Et signe une performance historique en franchissant le premier ce seuil fameux. Prochain objectif : les 100 km/h. © K./.S Kolesky / Sandisk

volvo ocean race   un d eacute;part en trombe

Volvo Ocean Race : un départ en trombe !

25 noeuds de vent, mer formée, ciel plombé... La cité espagnole d'Alicante s'était fardée d'un gris austral pour le départ de la Volvo Ocean Race, ce 11 octobre. Le roi Juan Carlos a libéré les huit concurrents de ce tour du monde de... 37 000 milles, qui conduira les VO 70 jusqu'à Saint-Pétersbourg. © T.M Thierry Martinez

tuiga au portant hellip; vous avez dit  laquo;classique raquo;

Tuiga au portant… vous avez dit «classique» ?

Que seraient les Voiles de Saint-Tropez sans les plus beaux voiliers classiques ? Sans Tuiga et Moonbeam, Mariquita ou Altaïr, sans - aussi - les Wally et les maxis ? Et que serait l'ex-Nioulargue sans les meilleurs photographes de voile qui soient, Gilles, Carlo, Thierry et les autres ? © C.B Carlo Borlenghi

tara   du p ocirc;le  agrave; la m eacute;tropole

Tara : du pôle à la métropole !

Depuis le 15 novembre, et jusqu'au 11 janvier, la goélette polaire Tara est amarrée sous le pont Alexandre III, à Paris. Ce séjour dans la capitale veut montrer au grand public, à travers une exposition, les résultats des 507 jours de dérive à travers les glaces arctiques. © J.G Jean-Louis Guéry

ericsson 4   un grain, deux ris, ras le bol

Ericsson 4 : un grain, deux ris, ras le bol

Inédite, la deuxième étape La Cap-Cochin (Inde) ? Rude, surtout. Tempêtes du Sud, alizés musclés et cassants, puis pot au noir poisseux et contrasté. Et, partout, coups de vent, grains, un ris à prendre, encore, comme ici sur Ericsson 4, alors en tête. © G.S Guy Salter

surfing on a rocket

Surfing on a rocket

Le 3 décembre, en Namibie - le pays des records à la voile !-, l'engin Vestas Sailrocket de l'Australien Paul Larsen a atteint 47,4 noeuds sur 500 mètres. Et, lors du run suivant, la fusée a bel et bien décollé, avant de se crasher sans faire aucun blessé. A 10 mètres de haut. Record à battre. © H H.Darvelid

mich #039;desj #039;  agrave; plus de 30 n oelig;uds dans le sud

Mich'Desj' à plus de 30 nœuds dans le Sud

A l'approche deBonne-Espérance, rattrapé en premier par une dépression australe - il est 10e, mais revenu à 21 milles de Mike Golding !-, Michel Desjoyeaux en a profité pour affoler le speedo. Et coller un coup de bambou sur les tête de ses concurrents : 30,44 noeuds en pointe sur le GPS. © M.D Michel Desjoyeaux

vend eacute;e globe   unai basurko l acirc;che la barre

Vendée Globe : Unai Basurko lâche la barre

Unai Basurko (Pakea Bizkaia) est le sixième skipper du Vendée Globe contraint d'abandonner la course. Le 4 décembre dernier, sa boîte de safran tribord le trahissait, le contraignant à rejoindre les calmes de l'anticyclone de Sainte-Hélène dans l'espoir de la réparer. © J.V Jacques Vapillon

coville  agrave; plus de 625 milles en 24 heures

Coville à plus de 625 milles en 24 heures !

A bord de son maxi-multi Sodeb'O, Thomas Coville a battu le record de la distance parcourue en solitaire en 24 heures avec 625,5 milles, soit 26,19 noeuds de moyenne ! Hallucinant ! © P.B Pierre-Marie Bourguinat

avarie critique pour dominique wavre

Avarie critique pour Dominique Wavre

Avarie structurelle grave sur Temenos II, le bateau de Dominique Wavre, dont la tête de quille a cédé. Libérée de ses vérins, la quille bouge violement, au grès d'une mer violente et anarchique et risque d'endommager la coque. © J.V Jacques Vapillon

ultime v eacute;rification de la car egrave;ne de puma  agrave; cochin

Ultime vérification de la carène de Puma à Cochin

A quelques heures du départ de la troisième étape de la Volvo Ocean Race, entre Cochin et Singapour, les hommes de Puma inspectent une dernière fois les réparations effectuées durant l'escale indienne. © S.C Sally Collison

avarie de safran pour stamm  chemin eacute;es poujoulat

Avarie de safran pour Stamm (Cheminées Poujoulat)

Nouveau coup du sort pour Bernard Stamm, le skipper de Cheminées Poujoulat. Il informe à l'instant l'organisation d'une avarie de fixation basse sur ses safrans. © T.M Thierry Martinez

stamm d eacute;s eacute;choue son bateau aux kerguelen

Stamm déséchoue son bateau aux Kerguelen

Cheminée Poujoulat, malgré une voie d'eau, a pu être dégagé de la côte des Kerguelen où il est resté 24 heures et regagner le coffre où Bernard Stamm devait s'amarrer à son arrivée. Avec 40-45 noeuds de vent et des safrans quasiment hors d'usage, la manoeuvre d'amarrage avait raté... © T.P Thierry Perillo

jean-pierre dick endommage un de ses safrans

Jean-Pierre Dick endommage un de ses safrans

En milieu de journée, toujours en tête, Jean-Pierre Dick (Paprec-Virbac 2) a soudain senti un choc bien différent. Bien plus violent. Beaucoup plus grave. Un OFNI. Le safran tribord a pris la charge et s'est relevé - bien. Mais le système de barre est gravement endommagé. Et la baston arrive... © Y.Z Yvan Zedda

riou  prb  heurte un growler

Riou (PRB) heurte un growler

Après avoir cassé l'étai de son ORC, hier (avarie réparable), Vincent Riou a heurté un growler. Plus de peur que de mal, heureusement... © B.S Benoît Stichelbaut

vend eacute;e globe 2008-09 yann eli egrave;s, victime d rsquo;une fracture, doi

Vendée Globe 2008-09 Yann Eliès, victime d’une fracture, doi

Ce matin, tandis que Yann Eliès manoeuvrait à l'avant de Generali, le bateau a planté dans une vague. Dans le choc, Yann s'est écroulé sur le pont et a dû ramper jusqu'à l'intérieur. Il souffrirait d'une fracture du fémur et va devoir être évacué de son 60 pieds, à 800 milles au Sud de l'Australie. © G.M-R. Gilles Martin-Raget

marc guillemot est arriv eacute; aupr egrave;s de yann eli egrave;s

Marc Guillemot est arrivé auprès de Yann Eliès

Tandis qu'un frégate australienne quittait Perth, hier, en vue d'évacuer Yann Eliès (samedi soir), qui souffrirait d'une fracture du fémur gauche, Marc Guillemot (Safran) est arrivé sur zone vers 23 heures, pour d'apporter un peu de réconfort au skipper blessé. Sam Davies est elle aussi en route. © M.G Marc Guillemot

chavirage spectaculaire de l rsquo;hydropt egrave;re

Chavirage spectaculaire de l’Hydroptère

21 décembre, 35 noeuds de mistral au large de Fos-Sur-Mer. Rafales à 45. Mer relativement plate. L'équipage de l'Hydroptère tente une nouvelle fois de battre le record du monde absolu de vitesse sur 500 mètres. L'engin décolle, s'arrache et crashe ! © G.M-R. Gilles Martin-Raget

les exc egrave;s de l rsquo;excellent desjoyeaux

Les excès de l’excellent Desjoyeaux

Nom : Desjoyeaux. Prénom : Michel. Profession : skipper de monocoque 60 pieds Open. Coupable d'excès. Excès de zèle. Excès d'effronteries. Excès de sublime. Excès de vitesse. © M.D Michel Desjoyeaux

team russia se retire

Team Russia se retire

La ligne d'arrivée de la 3e étape à peine franchie, Team Russia annonce son retrait de la course, faute de moyens financiers. © R.T Rick Tomlinson

josse, bastonn eacute; par une d eacute;ferlante dans le sud

Josse, bastonné par une déferlante dans le Sud !

Hier, en pleine nuit dans le Pacifique Sud, BT a violemment chaviré, mis KO par une puissante déferlante et des grains de plus de 65 noeuds. © J.V Jacques Vapillon

generali perdu en mer

Generali perdu en mer

La balise de positionnement de Generali s'est arrêtée le 23 décembre. La balise de détresse a pris le relais. Et, le 26 décembre, elle a à son tour cessé d'émettre... L'équipe partie pour ramener le 60 pieds de Yann Eliès, abandonné à 700 milles au Sud de l'Australie, a dû suspendre ses recherches. © G.M-R. Gilles Martin-Raget

amsterdam, une  icirc;le en vadrouille

Amsterdam, une île en vadrouille

Quand on vous dit qu'une île n'est rien d'autre qu'un vaisseau de pierre ! Regardez le sillage de l'île Amsterdam, en vadrouille entre Afrique, Australie et Antarctique, en plein océan Indien. Le vent est un fluide, le rocher un navire, le flux doit couler, s'écarter, s'évanouir, symétrique... © N./.M.-.J.S Nasa / Modis - Jeff Schmaltz

pour sedlacek aussi, les vagues sont hautes

Pour Sedlacek aussi, les vagues sont hautes

Il est pour l'instant quinzième du Vendée Globe. Avant-dernier. A près de 5 000 milles de Michel Desjoyeaux. Mais Norbert Sedlacek vit intensément son tour du monde. Connaît les grandes vagues, les vraies peurs, les glissades du Sud. En témoigne cette photo, prise à bord de Nauticsport/Kapsch. © N.S Norbert Sedlacek

Photo 1/ 30
Vitesse
Lecture
Lancer le diaporama en plein écran

Les tags de cet article