Diaporama

Semaine du Golfe

Les adeptes du voile-aviron naviguent le cœur léger

Le vendredi 26 et le samedi 27 mai, lors de la dernière Semaine du Golfe, la grande flotte des petits voile-aviron (150 bateaux !) était lancée sur ses deux derniers parcours, entre Saint-Armel (au fond à l’est du golfe) et Plougoumelen (en amont du Bono, sur un affluent de la rivière d’Auray), puis entre Plougoumelen et Port-Anna (au bout de la presqu’île de Langle, à Séné en face de Vannes). Peu vent de vent, mais beaucoup de courant, et puis de toute façon, dans le dévent des rives boisées des cours d’eau plus étroits, il est toujours possible de sortir les avirons (voire la godille). Reportage à découvrir dans le numéro 557 de Voiles et Voiliers.
  • Publié le : 14/06/2017 - 00:01
Lancer le diaporama en plein écran
semaine du golfe

Semaine du Golfe

En approchant de la sortie du golfe, les forts courants créent des remous qui peuvent surprendre. D’autant que ce jour-là (le 26 mai dernier), les coefficients de marée atteignaient 107. © S.M. Sébastien Mainguet

semaine du golfe

Semaine du Golfe

Briefing matinal avant le départ de Saint-Armel, le vendredi. Xavier Hubert (en jaune sur son estrade improvisée) est le « patron » de la flottille numéro 2 de la Semaine du Golfe, celle que constituent les voile-aviron. © J-M.L. Jean-Marie Liot

semaine du golfe

Semaine du Golfe

Ce petit drakkar et son équipage ne passaient pas inaperçus, même quand ils se retrouvaient bord à bord avec le cotre corsaire de Saint-Malo, le Renard. © J-M.L. Jean-Marie Liot

semaine du golfe

Semaine du Golfe

Rien de plus facile que de poser une coque de voile-aviron sur une grève le temps d’une petite pause. © S.M. Sébastien Mainguet

semaine du golfe

Semaine du Golfe

Pas de classement à l’arrivée, mais cela n’empêche pas les participants d’improviser quelques bords de régate. © S.M. Sébastien Mainguet

semaine du golfe

Semaine du Golfe

Des dizaines et des dizaines de canots voile-aviron amarrés à couple d’une grosse barge, dans le courant de la rivière d’Auray, cela donne une scène un peu confuse… © S.M. Sébastien Mainguet

semaine du golfe

Semaine du Golfe

Le samedi (27 mai), après une escale devant la jolie pinède de Plougoulemen, on redescend paisiblement vers l’aval de la rivière, à l’aviron et à la voile ; les bateaux passent ici devant le petit port du Bono. © S.M. Sébastien Mainguet

semaine du golfe

Semaine du Golfe

Le samedi midi (27 mai), depuis la pointe de Kerpenhir (entrée ouest du golfe) à Locmariaquer, on observe la flotte de la grande parade (qui rassemble tous les bateaux participant à la Semaine du Golfe) en train de se regrouper du côté de Port-Navalo. © S.M. Sébastien Mainguet

semaine du golfe

Semaine du Golfe

Le samedi après-midi, à la pointe de Penbert (au nord d’Arzon sur la presqu’île de Rhuys), de nombreux spectateurs ont suivi le sentier côtier pour aller admirer les bateaux de la grande parade qui se glissent derrière l’île d’Er Lannig. © S.M. Sébastien Mainguet

Photo 1/ 9
Vitesse
Lecture
Lancer le diaporama en plein écran