Photo à la Hune

NETTOYER LES OCEANS

Le quadrimaran d’Yvan

  • Publié le : 12/10/2016 - 15:30
manta

Yvan Bourgnon, qui connaît bien les océans de la planète et leur degré de pollution par les plastiques, a décidé de se lancer à son tour dans un projet de nettoyage des eaux. En créant l’association The Sea Cleaners, il espère ainsi lancer cet étrange "quadrimaran", multicoque à quatre coques, plus large que long (71,5 mètres de largeur pour une LHT de 60 mètres), propulsé par deux mâts supportant des voiles classiques, une aile de kite géante et un moteur hybride. Mais, selon ses concepteurs (Bourgnon, Patrick Fabre, fondateur de l’ONG Oceanplastic, et Jerôme Vollet, ingénieur naval, directeur général d’Esy Concept), cet engin destiné à collecter les déchets est doté d’une rampe de quelque 72 mètres qui ramassera les débris et microdéchets sans atteinte à la faune grâce à un système inspiré des fanons de baleine ! D’où le nom de Manta donné au bateau, cette raie ayant la capacité de filtrer l’eau. Les déchets seront ensuite stockés dans des cuves d’une capacité de 300 mètres cubes. Une campagne de financement participatif (sur le site www.kisskissbankbank.com) a été initiée de manière à lancer définitivement le projet pour lequel ses promoteurs espèrent convaincre des mécènes de les accompagner. Début de la construction prévu en 2019 ; première campagne de dépollution en 2021. L’équipe de The Sea Cleaners sera présente lors de la COP 22 à Marrakech, du 7 au 18 novembre.